Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

317,180,221 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Deux hommes en détention développent de graves problèmes de santé, ils se sont vu refuser les soins médicaux et une libération conditionnelle

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Liaoning, Chine

 

 

(Minghui.org) Deux habitants de la ville de Dandong ont développé de graves problèmes de santé au cours du mois de leur arrestation, mais les autorités ont refusé de leur fournir des soins médicaux ou de leur accorder une libération conditionnelle.

 

M. Zhang Ming et M. Li Quanchen ont été arrêtés le 29 juin 2018 pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois.

 

Les deux hommes ont subi de mauvais traitements au centre de détention de Kuandian et ont manifesté des états inquiétants. M. Zhang souffre d’hypertension et de palpitations cardiaques, tandis que M. Li a reçu le diagnostic de tuberculose.

 

Le policier Wang Jinhai, qui est chargé du cas, a refusé de fournir plus d’informations sur la santé des deux pratiquants lorsque les membres de leur famille l’ont confronté. Il a plutôt demandé aux familles d’essayer de mettre la pression sur leurs êtres chers pour écrire des déclarations de renonciation au Falun Gong. Les familles ont refusé.

 

Ce n’est pas la première fois que M. Zhang et M. Li sont visés pour leur croyance.

 

L’épouse est persécutée à mort peu de temps après son arrestation

 

M. Zhang et feue son épouse Mme Xiu Jinqiu ont été maintes et maintes fois arrêtés parce qu’ils ont refusé de renoncer au Falun Gong. Mme Xiu a été persécutée à mort le 28 novembre 2013, moins de trois mois après sa dernière arrestation.

 

La fille du couple, Mme Zhang Hongyu, s’est installée aux États-Unis en 2014 pour éviter des arrestations. La jeune femme pratique aussi le Falun Gong. Elle demande maintenant la libération de son père.

 

M. Zhang, feue son épouse et sa fille

 

M. Li a déjà été emprisonné pendant sept ans

 

M. Li a été condamné à sept ans de prison en 2002. Les gardiens de la prison lui ont donné des coups de pied, lui ont donné des décharges électriques avec des matraques électriques et l'ont torturé en utilisant d'autres moyens. Même s'il a reçu le diagnostic de tuberculose, la prison a refusé de le libérer.

 

M. Li a demandé l'autorisation de faire les exercices de Falun Gong pour rétablir sa santé. Les gardiens ont accepté. Il s'est senti mieux en l'espace de quelques jours. Chaque test était normal quand on l'a de nouveau examiné quelques mois plus tard.

 

Cependant, la tuberculose de M. Li est revenue à la suite de sa dernière arrestation en 2018.

 

Voir aussi :

 

La mère est torturée à mort, le père est arrêté pour avoir dénoncé la persécution de leur croyance

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/8/4/171387.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2018/7/30/371827.html