(Minghui.org) Alors que le coronavirus (COVID-19) continue de se propager en Chine, les adeptes du Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) doivent sauver davantage de personnes. De nombreux pratiquants ont passé beaucoup de temps à écrire et à enregistrer des textes pour faire des appels téléphoniques. J’ai une suggestion pour les textes.

La première partie du texte cherche généralement à établir un lien avec les gens et à montrer notre préoccupation pour leur situation. Cette partie est généralement très bien écrite.

Ma suggestion est de dire aux gens immédiatement après l’entrée en matière que ce fléau vise le Parti communiste chinois (PCC) en raison des innombrables mauvaises actions qu’il a commises. Plus important encore, il persécute les pratiquants de Falun Gong. Il les torture, les emprisonne et les soumet au lavage de cerveau. Il prélève même des organes de pratiquants vivants et les vend pour des profits exorbitants sur le marché de transplantations.

Le PCC a créé une énorme quantité de karma, et le karma doit être remboursé. Ceux qui restent membres du Parti, qui ont juré de sacrifier leur vie pour lui, souffriront en même temps. Seuls ceux qui quittent volontairement le Parti et ses organisations pour la jeunesse seront à l'abri et ne seront pas éliminés avec le Parti.

L’interlocuteur doit alors encourager la personne à quitter le Parti. En fonction de la réaction de l’interlocuteur à ce qui précède, le texte peut inclure quelques exemples locaux avant de demander à l’interlocuteur s’il est prêt à quitter le Parti, en suggérant peut-être un pseudonyme pour éviter les représailles du Parti.

Comme je l’ai remarqué, la plupart des Chinois ne sont pas favorables au Parti, et si nous leur disons que le fléau vise le Parti, leur côté humain sera réveillé et il leur sera facile d’accepter de démissionner. Ils apprécieront l’appel téléphonique à sa juste valeur et pourront faire un choix judicieux.

J'ai écrit ceci pour aider les pratiquants à convaincre les gens de quitter le Parti.

Traduit de l'anglais