(Minghui.org) Quatre mois après sa dernière arrestation pour sa pratique du Falun Gong, une enseignante à la retraite de Pékin, toujours en deuil après le décès de son mari, a été condamnée à une peine de neuf ans de prison pour sa croyance.

Le Falun Gong est une discipline du corps et de l’esprit que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Mme Yang Wanxin, 65 ans, a été arrêtée à son domicile le 21 août 2020 par un groupe de policiers en civil. Sans montrer leurs papiers d’identité ni un mandat de perquisition, la police a fouillé son domicile et confisqué son ordinateur, son imprimante et d’autres effets personnels valant des milliers de yuans.

Mme Yang et sa fille ont été emmenées au poste de police pour un interrogatoire. Sa fille a été libérée quelques heures plus tard.

La descente de police a laissé le mari alité de Mme Yang terrifié. Il est devenu de plus en plus déprimé suite à la détention de sa femme et a perdu le goût de vivre. Son état a rapidement décliné et il est décédé en décembre 2020.

Le même mois, la police a envoyé le dossier de Mme Yang au parquet du district de Shijingshan. Le procureur l’a inculpée quatre mois plus tard et a porté son affaire devant le tribunal du district de Shijingshan.

Le tribunal a désigné le juge Liu Changchang, responsable du dossier de Mme Yang en juillet. Sa fille s’est vue refuser le droit de la représenter devant le tribunal.

La fille de Mme Yang a été convoquée au tribunal par le juge Liu le 23 juillet pour une rencontre. Elle s’y est rendue, mais a été arrêtée par une douzaine de policiers, qui l’ont jetée dans un fourgon de police et l’ont interrogée pendant plus de dix heures. Son domicile a de nouveau été saccagé.

La jeune femme a déposé une plainte contre le juge Liu et a demandé qu’il soit récusé du dossier de Mme Yang.

Au lieu de répondre à la demande de la fille de Mme Yang, le tribunal a empêché les membres de sa famille d’assister à son audience le 31 août. Quelques membres de la famille ont été arrêtés alors qu’ils se rendaient au tribunal et ils ont tous été détenus pendant une journée.

Le 29 septembre, le tribunal a informé la famille de Mme Yang qu’elle avait été condamnée à une peine de neuf ans de prison. Mme Yang a fait appel du verdict.

Avant cette dernière arrestation, Mme Yang avait déjà été arrêtée à son domicile le 19 janvier 2016. Elle avait été libérée vers minuit, néanmoins ses livres de Falun Gong, ses ordinateurs et son imprimante avaient été confisqués par la police.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais