(Minghui.org)

Nom chinois : 王桂英

Sexe : Féminin

Âge : 76 ans

Ville : district de Yongji

Province : Jilin

Profession : S/O

Date du décès : 6 août 2021

Date de l’arrestation la plus récente : 2004

Dernier lieu de détention : Camp de travaux forcés pour femmes de la province du Jilin

Mme Wang Guiying est décédée deux semaines après avoir été harcelée pour sa pratique du Falun Gong, une discipline méditative et spirituelle que le régime communiste chinois persécute depuis 1999. Elle était âgée de 76 ans.

Un mois avant le centenaire de la fondation du Parti communiste chinois, en juillet 2021, la police locale du district de Yongji, province du Jilin, a commencé à harceler Mme Wang à son domicile. Puisqu’elle refusait de leur ouvrir la porte, la police restait souvent devant chez elle pour la surveiller.

Le 20 juillet 2021, le 22e anniversaire du début de la persécution du Falun Gong, la police est entrée par effraction chez Mme Wang et a confisqué ses livres de Falun Gong, des documents d’information et des imprimantes.

Pendant que la police saccageait son domicile, Mme Wang, qui vivait seule depuis le décès de son mari, a eu un malaise cardiaque. Elle a appelé sa fille pour avoir du secours. Après l’arrivée de sa fille, la police a pris sa photo et lui a ordonné de signer une déclaration de renoncement au Falun Gong au nom de Mme Wang. Ils ont également tenté d’emmener Mme Wang au poste de police pour l’interroger.

La fille de Mme Wang a dit aux policiers qu’ils pouvaient l’emmener, mais qu’ils seraient tenus pour responsables si elle souffrait d’un autre problème de santé pendant sa détention.

Bien que la police ait renoncé à arrêter Mme Wang, craignant d’être responsable de sa santé, ils sont restés et l’ont interrogée, exigeant des informations sur d’autres pratiquants. Mme Wang a refusé de répondre aux questions.

Mme Wang s’est installée chez sa fille après le départ de la police. Plusieurs agents qui refusaient de s’identifier les appelaient tous les jours, elle et sa fille, pour les harceler. La santé de Mme Wang s’est rapidement détériorée et elle est décédée le 6 août 2021.

Mme Wang a commencé la pratique du Falun Gong en 1998. Après le début de la persécution en 1999, elle a été arrêtée en 2004 et a passé un an dans le camp de travaux forcés pour femmes de la province du Jilin, où elle a été contrainte de fabriquer des oiseaux artisanaux faits de plumes sans être rémunérée.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais