(Minghui.org) J’ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1996. De plus en plus de personnes parmi ma famille et ma famille élargie, mes amis, mes camarades de classe, mes collègues, mes voisins et mes étudiants ont appris que le Falun Dafa est bon et ont été témoins du pouvoir de Dafa.

L’histoire de mon cousin qui a 96 ans

Un de mes cousins éloignés a 96 ans. Il a rejoint l’armée du Kunmingtang pour lutter contre les Japonais. Il a été étiqueté comme contre-révolutionnaire en 1957 et a été surveillé et forcé de travailler comme ouvrier. Il écoutait tout le monde et n’osait pas parler ou faire des choses de sa propre volonté. Il a décidé de ne pas croire aux dieux ou aux bouddhas.

Son frère a invité un groupe à jouer du tambour et à frapper le gong lors de la cérémonie funéraire pour sa mère. Il ne les a pas autorisés à jouer parce qu’il pensait que c’était superstitieux et non conforme aux règlements du gouvernement.

Je suis retournée dans ma ville natale en 2006 et j’ai appris que sa femme avait subi une commotion cérébrale en se battant avec des gens. Elle avait suivi différents traitements, mais elle n’avait pas eu d’amélioration. Je lui ai dit qu’elle guérirait si elle répétait tous les jours : « Falun Dafa est bon » et « Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ». En outre, je lui ai donné une amulette de Falun Dafa, mais je lui ai demandé de ne pas en parler à mon cousin.

Mon cousin m’a appelée deux mois plus tard. Il m’a dit : « La chose que vous avez donnée à ma femme est plus efficace que les médicaments. C’est quoi ça ? S’il te plaît, donne m’en un. Mon corps me démange de partout. » Je lui ai envoyé une amulette de « Falun Dafa est bon » et des documents de clarification de la vérité de Dafa. Il a porté l’amulette tous les jours et a récité avec sa femme « Falun Dafa est bon » et « Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ».

Je lui ai rendu visite en 2009. Il m’a dit : « Au départ, je ne croyais pas aux esprits ou aux dieux. La santé de ma femme ne s’est pas améliorée, même si elle a été sous traitement pendant deux ans. Mais depuis que tu lui as donné l’amulette, elle ne souffre plus de maux de tête, même si elle ne prend pas de médicaments. Mon corps ne me démange plus depuis que tu m’as donné l’amulette. Qui est le Maître du Falun Dafa ? Y a-t-il des dieux ? Pourquoi le gouvernement s’y oppose-t-il ? Ton mari est un fonctionnaire du gouvernement. Pourquoi ose-t-il te laisser pratiquer le Falun Dafa ? » Il a posé de nombreuses questions.

Je lui ai dit tout ce que je savais sur Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois (PCC) qui a lancé la persécution du Falun Dafa, s’il existe des dieux, qui sont les dieux et pourquoi le Maître du Falun Dafa est venu dans ce monde. Je lui ai demandé de réfléchir à des questions telles que : « Pourquoi le PCC traite-t-il si mal le peuple chinois ? D’où viennent les êtres humains ? Pourquoi les neuf planètes tournent-elles autour du soleil ? et ainsi de suite. » Il a commencé à douter de l’athéisme. Il n’a pas eu peur de dire au frère de sa femme comment sa femme et lui bénéficiaient de Dafa. Il lui a demandé de lire le Zhuan Falun.

Je lui ai rendu visite pour son 90e anniversaire en septembre 2015. Il souffrait de la goutte et ne pouvait pas dormir la nuit. Ses jambes et ses pieds étaient tellement enflés qu’il était incapable de mettre ses chaussures. Il utilisait un fauteuil roulant même à la maison. Je lui ai fait écouter les conférences audio du Maître. Il les a écoutées jusqu’à 3 h du matin et, le lendemain, ses jambes et ses pieds étaient redevenus normaux.

Il a marché jusqu’à l’hôtel tout seul pour assister à une fête d’anniversaire. Il a dit à ses proches et aux villageois : « Je dois le croire, puisque je l’ai expérimenté moi-même. »

À la fin de l’année, il est tombé devant sa maison. Ses jambes étaient enflées, il ne pouvait même pas se promener. Il a demandé à ma sœur, également pratiquante, au sujet de son accident et lui a expliqué qu’il doutait de ce que nous lui avions dit sur Dafa : « N’avez-vous pas dit que je serais protégé ? Comment se fait-il que je suis tombé ? Je n’y crois pas. »

Je l’ai appelé et lui ai dit : « Cousin, t’es-tu cassé un os ? Ton voisin n’avait que 73 ans. Il est tombé au même endroit que toi. Il est à l’hôpital depuis six mois, il ne peut pas prendre soin de lui-même et il doit être alimenté. »

Il a compris : « Oh, je me trompe. Dieu m’a protégé ! »

Je lui ai dit : « Tu as éliminé une énorme quantité de karma en souffrant. Mais tu es toujours bon et tu continues de vivre. Le Maître de Dafa t’a-t-il protégé ou pas ? » Il a répondu : « D’accord, je comprends. Je vais croire au Maître à partir de maintenant. Je n’ai plus aucun doute. »

Il faisait 41 °C durant l’été 2019 dans ma ville natale. Mon cousin est sorti se promener dans la zone communautaire. Il avait de la fièvre et s’est évanoui lorsqu’il est rentré chez lui. Les membres de sa famille pensaient qu’il allait mourir cette fois-ci. Toute la journée, sa femme s’est assise sur son lit, à côté de lui, et a répété : « Falun Dafa est bon et Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. » Deux semaines plus tard, il pouvait marcher. J’ai eu un appel vidéo avec lui au jour du Nouvel An chinois de cette année. Il reconnaissait encore mon mari. Il est âgé de 96 ans.

La vie de mon camarade de classe est prolongée

Un de mes camarades de classe au collège est devenu professeur d’anglais et il était bien connu localement. Je ne l’avais pas revu depuis une réunion de classe au printemps 2009. On m’a dit qu’il souffrait d’un cancer du rectum et qu’il avait été opéré deux fois. Le cancer s’est métastasé dans son foie et ses poumons. Le médecin a dit à sa famille qu’il ne vivrait pas plus de trois mois.

Je suis allée le voir et lui ai dit : « J’ai pris ma retraite avant d’avoir atteint 55 ans à cause de la maladie. Pendant des décennies, j’ai souffert d’une maladie cardiaque, d’une gastrite chronique, d’hypotension, de vertiges fréquents, d’insomnie à long terme et d’arthrite. On m’a diagnostiqué une maladie du sang au début de la cinquantaine. Aucun des tests n’était normal. J’ai dû être soignée à la maison. J’ai pris une retraite anticipée à cause de la maladie. Le parent d’un étudiant en 1996 m’a présenté le Falun Dafa. Après un mois de pratique du Falun Dafa, je n’étais plus malade. »

Il m’a demandé de lui acheter un lecteur MP3 et de télécharger les conférences du Maître pour lui. Il les a écoutées, il a retrouvé une très bonne santé et il a vécu une vie normale. Il a demandé à sa femme de me faire des chaussettes pour m’exprimer ses remerciements.

Malheureusement, il avait un sens de l’éveil faible. Après sa guérison, il est sorti jouer au mah-jong tous les jours et il a oublié comment il s’était rétabli. Il n’a pas fait ce qu’il devait faire. Il a été hospitalisé trois ans plus tard, en novembre 2012, et il est décédé vingt jours plus tard.

Avant de mourir, il a dit à sa femme : « Tu ferais mieux de remercier ma camarade de classe. J’ai vécu trois années de plus et j’ai ainsi sauvé beaucoup d’argent à notre famille. » Il a également dit à sa femme de pratiquer le Falun Dafa. Maintenant, sa femme récite tous les jours « Falun Dafa est bon et Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. »

« Les membres de ma famille et mes proches sont maintenant convaincus. »

Dans ma ville natale, il y a eu un tremblement de terre qui a enregistré 7,0 sur l’échelle de Richter au cours de l’été 2012. Ma nouvelle voisine montait dans les escaliers, elle est tombée et a déboulé dans l’escalier du deuxième étage. Elle a subi une fracture par compression lombaire et a été hospitalisée pendant un mois. Son mari a dû prendre soin d’elle.

Je suis allée la voir et lui ai dit : « Si tu crois au Maître du Falun Dafa, tu ferais mieux de rentrer chez toi. Je vais te lire le Zhuan Falun. Je te garantis que tu vas te rétablir rapidement. » Elle a répondu : « Oui, je le crois ! J’ai pratiqué le Falun Dafa pendant quinze jours avant le 20 juillet 1999. J’ai abandonné, étant donné l’objection de ma famille après le début de la persécution. Je n’en ai parlé à personne. »

J’ai commencé à lui lire le Zhuan Falun après sa sortie de l’hôpital, pendant que son mari était sorti pour jouer au mah-jong parce que nous avions peur qu’il s’oppose à nous. Elle a été capable d’aller aux toilettes en se tenant au mur après que j’ai passé deux après-midi à lui lire 150 pages. J’ai fini de lui lire le livre en entier en cinq jours et demi. Elle m’a dit : « Je peux marcher librement chez moi. Je peux cuisiner. Mon mari est très heureux. Les membres de ma famille viendront me voir demain. Tu n’as plus besoin de venir me faire la lecture. »

Elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa ouvertement. Son mari et les autres membres de sa famille ne s’opposent plus à ce qu’elle cultive et pratique.

Le beau-père de la fille de mon voisin a reçu un diagnostic d’un cancer du poumon en phase terminale à l’automne 2016. Mon voisin m’a demandé de l’aider. Je lui ai clarifié la vérité sur le Falun Dafa et je l’ai aidé à démissionner du PCC. Je lui ai donné le livre Zhuan Falun et un lecteur MP3 avec des fichiers téléchargés. Il est sorti de l’hôpital. Il écoutait les conférences audio du Maître ou lisait le Zhuan Falun toute la journée.

Il est décédé à l’automne 2019 après avoir été hospitalisé pendant plus de vingt jours. Le voisin m’a dit : « La famille du beau-père sait que le Maître du Falun Dafa lui a permis de vivre trois années de plus et de sauver de l’argent à sa famille. »

Le frère de mon voisin a subi une grave blessure à la tête dans un accident de voiture au début de cette année. Les membres de sa famille avaient préparé ses funérailles. Mon voisin s’est assis à côté de lui en récitant « Falun Dafa est bon et Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ». Il est sorti de son coma une semaine plus tard. Mon voisin a continué à lui réciter ces mots. Il est sorti de l’hôpital quinze jours plus tard. Il avait complètement récupéré.

Mon voisin a dit : « Un grand merci au Maître ! Ma famille et mes proches sont convaincus cette fois-ci. »

La mère d’un coursier a récupéré

Un coursier nous aidait souvent à poster des documents de clarification de la véritésur le Falun Dafa. Nous le connaissions très bien. Nous avons même fait la connaissance de sa mère. Sa mère est tombée à l’extérieur de sa maison et s’est cassé une jambe. Elle m’a envoyé un SMS deux jours avant l’opération et m’a demandé de prier pour elle, car elle avait peur. J’ai demandé à mon mari de lui envoyer les fichiers audio des conférences du Maître, et je lui ai dit, ainsi qu’aux membres de sa famille, de réciter sincèrement : « Falun Dafa est bon et Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ». Ils pourraient obtenir un résultat inattendu.

Elle a pu sortir du lit cinq jours après l’opération. Sa fille l’a aidée à marcher dans la chambre. Elle est sortie de l’hôpital quelques jours plus tard. Le lendemain, elle est venue me voir dans ma boutique. Je lui ai demandé de continuer d’écouter les conférences du Maître. Elle s’est complètement rétablie en un mois.

Un camarade de classe atteint d’un cancer m’a dit : « Je vais très bien »

En août dernier, j’ai reçu un appel d’un ancien camarade de classe de l’école normale. Il m’a dit qu’on lui avait diagnostiqué un cancer du larynx il y a un an, qui s’était métastasé dans le foie et les poumons, et qu’on lui avait annoncé une courte espérance de vie. Je lui avais déjà clarifié la vérité. Il avait démissionné du PCC. Il croyait en Dafa et en notre Maître. Il voulait pratiquer le Falun Dafa, mais n’avait pas commencé parce que sa famille s’y était opposée.

Je lui ai envoyé des documents de clarification de la vérité et lui ai dit de répéter « Falun Dafa est bon et Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » et qu’il irait mieux.

J’ai reçu son appel téléphonique un mois plus tard. Il m’a dit qu’il allait mieux. Il m’a appelée deux fois par la suite pour me dire qu’il allait très bien. Je lui ai demandé de raconter son histoire à ses proches pour qu’ils puissent eux aussi bénéficier de Dafa.

Je pratique le Falun Dafa depuis vingt-cinq ans. Les membres de ma famille et mes proches ont aussi beaucoup bénéficié de Dafa. Merci Maître bienveillant !

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais