(Minghui.org) Le 20 novembre 2021, les pratiquants de Falun Dafa ont organisé deux journées d’information à Toulouse et Carcassonne. De nombreuses personnes se sont informées sur la persécution du Falun Gong, qui a été lancée en 1999 par Jiang Zemin, alors chef du Parti communiste chinois (PCC).

Journée d’information sur le Falun Dafa à Toulouse

Toulouse a la quatrième plus grande population de France, après Paris, Marseille et Lyon. C’est la capitale de l’industrie aérospatiale européenne et le siège de la société Airbus Commercial Aircraft Corporation et de son quartier général.

De nombreuses personnes sont passées devant le stand d’information du Falun Dafa situé sur la place Charles de Gaulle et ont lu attentivement les panneaux d’affichage pour en savoir plus sur le Falun Gong.

Ils ont signé une pétition demandant la fin de la persécution et ont parlé aux pratiquants pour en apprendre davantage sur la persécution du Falun Gong (aussi appelé Falun Dafa) en Chine.

Un passant a dit qu’il était très intéressé par la culture chinoise, mais qu’il n’avait jamais entendu parler du Falun Dafa et de la persécution. Après avoir signé la pétition pour mettre fin à la persécution, il a dit : « C’est très bien que vous soyez ici, et ce que vous faites est très positif. Merci ! »

Thérèse, ancienne secrétaire médicale, a dit : « Tous les systèmes communistes ont trahi leur peuple. »

Paola et Sarah ont signé la pétition après avoir appris que les pratiquants de Falun Gong sont persécutés en Chine pour leur croyance.

L’atmosphère est devenue tendue lorsque cinq jeunes Chinois se sont arrêtés devant le panneau d’affichage. Ils ont démenti l’allégation selon laquelle le Parti communiste chinois prélève des organes sur des prisonniers d’opinion vivants.

Un pratiquant chinois leur a parlé de sa propre expérience avec le Falun Gong, d’exemples de pratiquants torturés en Chine et des valeurs d’Authenticité, Bienveillance et Tolérance.

Un pratiquant vietnamien a déclaré que le PCC ne devrait pas être mis dans la même catégorie que le peuple chinois. « Aujourd’hui, je parle au sujet de la perversité du PCC », a-t-il déclaré. « Je suis Vietnamien. J’ai eu la même expérience au Vietnam parce que c’est aussi un système communiste. » L’atmosphère s’est beaucoup détendue.

Ces jeunes Chinois ont finalement compris que le Falun Gong est bon. Ils avaient l’air détendus quand ils sont partis et ont dit un au revoir amical aux pratiquants. Puis ils se sont promenés sur la place avant de revenir au stand et de lire avec calme les brochures.

Cinq jeunes Chinois se renseignent à propos du Falun Gong sur la place Charles de Gaulle, à Toulouse, le 20 novembre 2021.

Journée d’information sur le Falun Dafa à Carcassonne

Située dans le sud de la France, Carcassonne est célèbre pour son château d’architecture médiévale. Le château de Carcassonne est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les pratiquants ont organisé une journée d’information sur le Falun Dafa devant le Portail des Jacobins. Beaucoup de gens sont venus à cause du marché du matin. Les pratiquants ont présenté les exercices de Falun Dafa aux passants. Les gens étaient reconnaissants d’être informés sur la persécution brutale dont sont victimes les pratiquants en Chine.

Des pratiquants de Falun Dafa présentent les exercices aux passants devant le Portail des Jacobins, cité de Carcassonne, le 20 novembre 2021.

Les gens se sont arrêtés au stand d’information et ont parlé de ce qu’ils avaient appris sur le PCC, notamment ses mensonges répétés et sa persécution du Falun Gong et des autres religions et minorités ethniques.

De nombreuses personnes sont désormais conscientes de la cruauté du PCC, et elles s’attendent à ce que la situation change rapidement une fois le spectre communiste éliminé. Les droits de l’homme, la dignité humaine et la liberté de croyance reviendront alors en Chine.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais