(Minghui.org) La police de la ville de Xingtai, dans la province du Hebei, surveille et suit M. Zhang Baozhong depuis début 2021 pour sa pratique du Falun Gong, une discipline méditative et spirituelle ancestrale que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

M. Zhang, un ancien employé quinquagénaire d’une banque agricole, a été arrêté à son domicile le 11 septembre 2021. Sa maison et celle de sa mère ont été perquisitionnées, même si sa mère ne pratique pas le Falun Gong. Comme il a échoué à l’examen médical requis pour l’admission en centre de détention, il a été libéré deux jours plus tard.

Le tribunal du district de Xiangdu a tenu une audience sur le cas de M. Zhang le 19 août 2022. Il était représenté par Wang Zirui, un avocat commis d’office. Le juge président était Wang Yingqi, avec un autre juge, Ma Junxiao.

Le 6 septembre, lorsque M. Zhang a pris connaissance du verdict le condamnant à un an et demi de prison, il a été arrêté et conduit au centre de détention no 1 de la ville de Xingtai. Les gardes ont refusé de l’accepter lorsqu’ils ont appris qu’il souffrait d’hypertension et d’une affection pulmonaire. Il a été transféré dans un hôpital spécialisé dans les maladies infectieuses et y est détenu depuis. Sa famille n’a pas été autorisée à lui rendre visite et se prépare maintenant à faire appel du verdict en sa faveur.

M. Zhang a été pris pour cible à plusieurs reprises pour avoir maintenu sa croyance au cours des deux dernières décennies. En 2002, il a été contraint de vivre loin de chez lui pour se cacher de la police, et a été licencié par la banque où il travaillait. Il a été arrêté en mai 2004 et condamné à une peine de sept ans à la prison de Jidong.

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais