(Minghui.org) Le 1er décembre, le lendemain de la mort de Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois (PCC), la radio WDEL dans le Delaware a diffusé une émission spéciale de 20 minutes intitulée « Jiang Zemin, le fou génocidaire communiste chinois meurt et la vérité concernant Jiang Zemin est racontée à Rick Jensen par un survivant du Falun Gong. »

Émission radio de Rick Jensen le 1er décembre 2022

Cette émission animée par Rick Jensen, l’un des 100 animateurs de talk-show les plus influents d’Amérique, a présenté deux invités, Crystal Chen (victime de la persécution du Falun Gong) et Ben Maloney, directeur de la promotion digitale au Centre d’information sur le Falun Dafa (Faluninfo).

Rick Jensen a expliqué aux auditeurs que Jiang Zemin a été secrétaire général du Parti communiste chinois de 1989 à 2002, président de la Commission militaire centrale de 1989 à 2004 et président de la Chine de 1993 à 2003. « Ce que la plupart des Américains ne savent pas, c’est que la brutalité de Jiang Zemin en matière de travail forcé et de génocide se poursuit à ce jour. Cependant, les gens vont entendre tout cela directement de la part de témoins dont les vies et les familles ont été écrasées par le Parti communiste chinois », a-t-il souligné.

En raison des crimes de génocide et de travail forcé, Rick Jensen a qualifié le PCC d’organisation tyrannique. Ben Maloney a d’abord expliqué pourquoi Jiang Zemin est le tyran le plus cruel de l’histoire. « Jiang Zemin était le cerveau derrière l’incarcération, la torture et le meurtre de masse de 100 millions de personnes. En 1999, une personne sur treize en Chine pratiquait le Falun Gong. À cette époque, le Falun Gong était très populaire en Chine, avec environ 100 millions de pratiquants », a-t-il déclaré.

Les pratiquants de Falun Gong s’efforcent d’être de bons citoyens en suivant le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, à l’opposé de la lutte des classes, de la violence et de l’athéisme du communisme. En conséquence, Jiang a commencé la persécution en 1999 et elle se poursuit depuis lors.

Il est difficile d’estimer exactement le nombre de pratiquants qui ont perdu la vie à cause de la persécution. L’un des crimes les plus horribles de Jiang est le prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong vivants. « Au début des années 2000, nous avons commencé à recevoir des informations sur ce crime, puis nous avons obtenu de nombreuses preuves de prélèvements d’organes sur des personnes vivantes. Des pratiquants pacifiques de Falun Gong ont été emprisonnés illégalement et, alors qu’ils étaient encore en vie, leurs organes ont ensuite été volés », poursuit M. Maloney. « Les autorités qui commettent ce crime sont les militaires et les hôpitaux financés par l’État. Les organes sont ensuite vendus sur le marché noir. Par conséquent, cela relève entièrement de la responsabilité de Jiang Zemin. »

L’animateur Rick Jensen a dit que lorsqu’il a entendu parler pour la première fois de la persécution des pratiquants de Falun Gong, il ne pouvait pas y croire, car c’était « si cruel ». « Puis j’ai lu d’autres descriptions et d’autres rapports de journalistes en Chine qui ont risqué leur vie et se sont échappés avec des preuves [...] Oh, mon Dieu, c’est totalement la vérité. Ce n’est pas seulement arrivé il y a des années. Cela se passe réellement », a-t-il ajouté.

Crystal Chen, pratiquante de Falun Gong, a ensuite raconté son expérience. Elle a commencé à pratiquer le Falun Gong il y a vingt-cinq ans après avoir vu comment cette méthode a permis à sa mère de se remettre miraculeusement d’un cancer en phase terminale et d’une paralysie à la suite d’un accident vasculaire cérébral. Cependant, peu de temps après que Mme Chen a commencé à pratiquer, Jiang a lancé la persécution du Falun Gong en juillet 1999. Quelques jours avant Noël de cette année-là, elle a envoyé une requête au gouvernement pour demander la fin de la persécution, mais elle a été arrêtée pour cette raison. Au cours des cinq années suivantes, elle a été arrêtée et persécutée à plusieurs reprises.

« J’ai perdu mon emploi », se souvient-elle. « Ma mère et moi avons également été envoyées dans un camp de travail où nous avons été contraintes à des conditions terribles, en travaillant 16 heures par jour. Nous devions faire beaucoup de choses, comme fabriquer des fleurs artificielles, des lumières de Noël et des jouets. J’ai été sous le choc d’apprendre que certains des jouets que nous produisions portaient la marque Disney. »

En outre, Mme Chen et d’autres pratiquants ont été gravement torturés. « Nous avons été battus, privés de nourriture et de sommeil, etc. La chose la plus brutale que j’ai endurée a été le gavage. Le gardien et des détenus m’ont plaquée sur le sol en béton, me forçant à boire de l’eau salée hautement concentrée qui peut tuer. J’ai été torturée jusqu’à ce que je fasse une crise. Au cours des jours suivants, j’ai vomi du sang et de l’eau salée, et je ne pouvais ni manger, ni boire, ni parler. Un pratiquant de Falun Gong est mort après avoir été gavé de cette manière. »

Mme Chen a déclaré que le but de cette torture était de forcer les pratiquants de Falun Gong à renoncer à leur croyance. Bien que Jiang soit mort, « la persécution se poursuit. D’innombrables pratiquants de Falun Gong en Chine sont toujours détenus dans des prisons et torturés », a-t-elle dit. « J’espère que de plus en plus de personnes en Occident, y compris les habitants du Delaware, comprendront ce qu’est le Falun Gong et verront la nature perverse du PCC. J’espère qu’ils aideront à mettre fin à la persécution du Falun Gong et au crime contre l’humanité. »

L’animateur a suivi et couvert les faits de la persécution du Falun Gong par le PCC au cours des deux dernières décennies et il a rappelé à chacun de se joindre à l’effort pour aider à mettre fin à la persécution du Falun Gong. Lors du défilé de Noël de l’année dernière à Elsmere, dans le Delaware, il a vu un grand nombre de pratiquants de Falun Gong participer à l’événement et il a également signé une pétition demandant l’arrêt de la persécution. Il a exhorté davantage de personnes à prêter attention à cette question importante et à s’opposer au travail forcé et au génocide du PCC.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais