(Minghui.org) J’ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1999. Il y a deux ans, j’étais dans un bus lorsque le chauffeur a soudain freiné, j’ai été projetée de l’arrière du bus vers l’avant et j’ai perdu connaissance. J’avais 88 ans à l’époque.

Quand j’ai ouvert les yeux, j’ai demandé au contrôleur : « Que se passe-t-il ? »

J’entendais leurs voix trembler tandis que le contrôleur et le chauffeur répondaient : « N’ayez pas peur. »

Il a fallu ces deux hommes pour me relever. J’ai remarqué qu’il y avait beaucoup de sang dans le bus, et mon nez saignait abondamment. Quand je me pinçais le nez, le sang sortait de ma bouche. J’ai réalisé que c’était assez grave et j’ai commencé à réciter « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. »

À l’hôpital, ils ont découvert que j’avais le coude gauche cassé et un saignement de nez interne. J’avais trois coupures au visage qui ont nécessité des points de suture. On m’a gardé à l’hôpital en observation.

Je suis restée allongée dans le lit d’hôpital. Je n’avais aucune douleur, mais j’avais besoin d’aide pour me lever. Je savais que le Maître enlevait la douleur et qu’il était juste à côté de moi.

Trois jours plus tard, je pouvais utiliser ma main droite pour m’aider à me lever, et je n’avais pratiquement pas besoin de l’aide de mon soignant.

Les patients du même service, leurs familles, les agents d’entretien et les soignants ont tous été étonnés que je me rétablisse si rapidement malgré mon âge. J’ai dit que je pratiquais le Falun Dafa et je leur ai dit combien c’était merveilleux. Je leur ai également raconté les faits sur la persécution et j’ai réussi à les persuader de démissionner du Parti communiste chinois (PCC) et de ses deux organisations pour la jeunesse.

J’ai appris plus tard que le conducteur avait freiné ainsi pour éviter de heurter un piéton âgé. J’ai supporté ce qui lui serait arrivé. J’ai peut-être remboursé de cette façon quelque chose que je lui devais dans des vies antérieures. N’était-ce pas formidable que tous ceux qui m’ont connue à travers cet incident aient démissionné du PCC et de ses organisations ? J’ai également élevé mon xinxing à travers cette épreuve.

Je suis rentrée chez moi quand les points de suture sur mon visage ont été retirés. Le médecin m’a prévenue que je ne pourrais peut-être plus jamais redresser mon bras gauche. Après mon retour à la maison, j’ai commencé à faire les exercices de Dafa et à étudier les enseignements de Dafa comme d’habitude.

Avec la protection du Maître et une ferme croyance en Dafa, ma main gauche a complètement récupéré sans aucune complication. Les blessures de mon visage ont disparu sans laisser de traces. Le Maître m’a montré sa grande compassion et la merveille du Falun Dafa. En deux semaines, j’ai pu sortir à nouveau pour informer les gens sur la persécution.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais