(Minghui.org) Au moins 28 habitants de la ville de Huaihua, dans la province du Hunan, ont été arrêtés le 29 août 2022 pour leur pratique du Falun Gong. Au moment de la rédaction de cet article, un pratiquant est toujours détenu dans le centre de détention local, tandis que la plupart des autres ont été libérés.

Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline méditative et spirituelle ancestrale que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Le seul pratiquant encore détenu, M. Jiang Zhonghui, a été arrêté par des policiers en embuscade dès qu’il est rentré chez lui, le 29 août vers midi. Son ordinateur et sa photocopieuse ont été confisqués. M. Jiang était auparavant un directeur du bureau de poste local, mais il a été licencié pour avoir défendu le Falun Gong.

Un autre pratiquant, dont le nom n’a pas été divulgué pour protéger sa sécurité, a indiqué que huit policiers en civil ont tenté de forcer sa porte vers 6 heures du matin. Lorsqu’un autre habitant de l’immeuble a demandé ce qu’ils faisaient, un policier a répondu qu’ils réparaient son climatiseur. Pendant une brève pause, lorsque les policiers sont partis, le pratiquant s’est échappé de son domicile. Les policiers sont revenus dans l’après-midi, sont entrés par effraction et ont confisqué ses livres de Falun Gong, son ordinateur, son imprimante et de nombreux autres documents liés au Falun Gong. La police a posé un nouveau verrou sur sa porte avant de partir. Depuis, le pratiquant est contraint de vivre loin de chez lui.

Selon une personne bien informée, l’opération a été orchestrée par Zhang Hua, le chef adjoint du Bureau de la sécurité intérieure de la ville de Huaihua. La plupart des pratiquants ont été arrêtés par un groupe de sept à vingt policiers et leurs domiciles ont été mis à sac.

Au cours des deux dernières décennies, Lu Tao, chef du Bureau de la sécurité intérieure de la ville de Huaihua, et Zhang Hua ont tous deux participé activement à la persécution.

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais