Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

322,112,168 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2018 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


La pratiquante de Falun Dafa Mme Li Shuhua, de la ville de Yushu, province de Jilin, a été torturée à mort par la police locale

(Minghui.org)

Mme Li Shuhua avait 32 ans. Elle demeurait dans la ville de Yushu en tant que couturière. Son époux Yang Zhanjiu, aussi pratiquant de Falun Dafa était illégalement détenu par la police du centre de détention de la ville de Yushu depuis août 2002. Sa mère, Cui Zhanyun, pratiquante de Falun Dafa était également détenue au camp de travail Heizuizi. Il n’y avait qu’elle, son père et les deux enfants qui demeuraient toujours à la maison et subsistaient tant bien que mal.

Le 4 septembre, 2003 la police de la ville de Yushu a arrêté Li Shuhua. Shuhua a fait une grève de la faim en protestation de son arrestation. La police lui a refusé toute visite de sa famille. Le 8 octobre, le père de Shuhua est allé au commissariat de police pour lui rendre visite. Shuhua était morte le 7 octobre ; cependant, la police cachait toujours ce fait le 8 octobre. Le 9 octobre, la police a annoncer le décès à sa famille. Le père s’est effondré en entendant cette nouvelle inattendue.

En seulement 13 jours, une personne en bonne santé a été assassinée par le régime de Jiang Zemin. Les gens ont pu voir qu’un côté du visage de Shuhua était noir; l’autre côté était légèrement écrasé, quoique la police ait tenté de cacher cela par du maquillage. Elle était également très maigre, d'une façon inimaginable.

Maintenant, il n’y a que le père âgé et les deux jeunes enfants en bas âge laissés seuls à la maison.

Selon les investigations par le Centre d’Information de Falun Dafa, un fonctionnaire masculin en poste au Commissariat de Police pour la Sécurité Publique de la ville de Yushu (ph. 86-43-13630348) semblait très nerveux, le 16 octobre lorsque le journaliste lui a posé des questions relatives à la mort de Li Shuhua.

Il a dit à plusieurs reprises, « Vous, vous, vous… » et ensuite a continué en disant, « Je ne peux répondre à votre question au téléphone. » Il a raccroché peu après.

Le 19 octobre, 2003

TRADUIT AU CANADA : 10/30/2003
 
Version chinoise disponible à http://www.minghui.cc/mh/articles/2003/10/19/59118.html

Version anglaise disponible à http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2003/10/30/41793.html