Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

281,578,206 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Partages et compréhensions entre les pratiquants


Abandonner le concept de « vieillir »

 

Écrit par Zhen Mei, correspondant pour Minghui en Chine

 

 

(Minghui.org) Récemment dans notre pays, plusieurs pratiquants âgés sont décédés les uns après les autres en l'espace de quelques mois. C'étaient tous des pratiquants de longue date qui croyaient fermement en Dafa et qui étaient des meneurs dans la protection et la validation du Fa au début de la persécution.

 

Je me rappelle qu'une pratiquante portait souvent un lourd sac rempli de documents de Dafa. Elle marchait de village en village pour les distribuer de porte en porte, même durant les nuits les plus glaciales de l'hiver. Aucune épreuve n'était trop grande et elle ne se plaignait jamais, ni ne disait qu'elle était fatiguée. Cependant, son fils est décédé et, pendant plusieurs années, elle n'a pas pu abandonner son attachement à lui. Après qu'il soit décédé, elle sentait qu'elle était âgée et continuait d'aller au cimetière, pleurant et regrettant la perte de son fils. Elle ne pouvait pas se concentrer sur sa cultivation et a perdu sa pensée droite. Ceci a laissé une lacune dont la perversité a profité et elle est décédée.

 

Un pratiquant était très inébranlable. Au début de la persécution quand la situation était très difficile, il a refusé d'abandonner la pratique même pendant qu'il était détenu au centre de détention. Il a pris l'initiative de réparer un long chemin de terre de plusieurs kilomètres de long, lequel communiquait du village au centre du faubourg et, pendant qu'il travaillait sur la route, il parlait avec les gens des faits du Falun Gong et révélait la persécution. Cependant, aux stades ultérieurs de la rectification de Fa, il s'est senti soudainement vieux et a voulu utiliser toutes ses économies pour construire des maisons à ses fils, même si tous ses fils avaient déjà une maison. Quand les maisons ont été construites, il a graduellement négligé de faire les trois choses. Il est tombé malade et il a finalement perdu la vie.

 

Des pratiquants continuaient de dire : « Je suis trop vieux et j'ai de la difficulté à me rappeler des choses, à bien voir ou à marcher rapidement. » Ils s'imposent des restrictions ou ne marchent que de courtes distances pour clarifier la vérité aux gens parce qu'ils sentent qu'ils ne peuvent pas marcher trop loin. Ils se considèrent eux-mêmes comme « vieux ».

 

Notre Maître nous a arrachés de l'enfer, a payé pour tous les péchés que nous avons commis tout au long de nos nombreuses vies et il nous a fourni ce Fa universel qui cultive à la fois la nature et la longévité.

 

Le Maître a dit dans le Zhuan Falun :

 

« À ce stade-là, l'énergie s'accumule à l'intérieur de chaque cellule du corps, et pas seulement à l'intérieur de chaque cellule du corps dans cet espace matériel qui est le nôtre, mais aussi dans tous les corps qui se trouvent dans les autres espace - molécules, atomes, protons, électrons, jusqu'au cellules les plus microscopiques, tout est rempli de cet énergie. Peu à peu, le corps humain se remplit complètement de cette matière de haute énergie. » (Zhuan Falun, Deuxième leçon)

 

« Cette matière de haute énergie est douée d'intelligence, elle a des compétences. Quand elle s'accumule et augmente sa densité, après avoir rempli toutes les cellules du corps humain, elle peut inhiber les cellules du corps charnel, les cellules les moins capables. » ( Zhuan Falun, Deuxième leçon)

 

Le Maître a aussi dit :

 

« Durant le processus de transformation, quand les cellules humaines sont graduellement remplacées par de la matière de haute énergie, le vieillissement est retardé. Le corps semble retrouver sa jeunesse, peu à peu il rajeunit et se transforme, finalement quand il est entièrement remplacé par de la matière de haute énergie, le corps de cette personne est totalement transformé en une autre sorte de corps matériel. » (Zhuan Falun, Cinquième leçon)

 

Alors, comment un pratiquant de Dafa peut-il vieillir ?

 

J'ai dans la soixantaine, mais je n'ai jamais utilisé le concept de « vieux » pour me restreindre moi-même. Comme j'ai grandi dans la pauvreté sans aucun contact, j'ai dû abandonner l'école quand j'avais quatorze ans. Je pouvais à peine lire et je n'ai jamais appris de haute technologie moderne. Cependant, en cultivant dans Dafa, le Maître a ouvert ma sagesse et je peux naviguer sur un ordinateur, lire des articles de Minghui et aussi faire les trois choses. Avant d'être pratiquant, on m'avait diagnostiqué une gastroptose et je devais me garder au chaud en portant des couches de vêtements supplémentaires pour me couvrir la poitrine et le ventre pendant l'automne et l'hiver. Après avoir commencé à pratiquer, je me suis senti en bonne santé, revitalisé et comme un jeune homme. Je mange plus rapidement et peux finir un repas en quelques minutes. Je n'ai plus jamais eu de problème d'estomac et je ne me sens jamais « vieux ». Je ne pense plus au fait d'avoir un apport suffisant de nutrition et j'arrête de manger quand mon estomac est rempli.

 

Quand j'avais 50 ans, je suis allé suivre un cours de conduite automobile pour obtenir mon permis de conduire. Un jeune homme d'un autre groupe m'a demandé comment je pouvais marcher aussi vite. Je lui ai répliqué : « Je pratique le Falun Gong et je vais avoir 50 ans cette année. » Ils ne pouvaient le croire. Une personne a dit : « Ma mère n'a que 44 ans, mais elle paraît plus vieille que vous et elle a toutes sortes de problèmes de santé. » Un autre homme a dit : « Ma mère est pareille. » Quand nous nous exercions sur la façon de conduire, ils étaient surpris de voir combien mes bras et mes jambes étaient flexibles et mon esprit clair. Une fois, quand nous sommes sortis sur la route pour passer l'examen de conduite, un jeune homme a dit : « Ce sera difficile pour les chauffeurs âgés de passer cet examen. Vous voudrez probablement payer un supplément pour acheter votre certificat. » Je lui ai dit que j'allais faire le vrai examen et le passer. J'ai pensé que l'argent que j'avais était des ressources pour Dafa et que je ne le gaspillerais pas. Il en est résulté que j'ai passé tous les examens et j'ai dit aux jeunes hommes : « Pratiquer Dafa me donne un esprit calme. »

 

À un moment, j'ai découvert que je perdais mes cheveux et je pouvais voir mon cuir chevelu. Par la suite, j'ai ajouté une pensée quand j'émettais la pensée droite : « Je voudrais éliminer tous les facteurs dans les autres dimensions qui persécutent mon corps et me font perdre des cheveux, et éliminer et nettoyer toutes les substances détériorées de mon corps. » Après avoir fait cela plusieurs fois, mes cheveux ont cessé de tomber et maintenant, c'est revenu à la normale.

 

Plusieurs fois quand je lisais des articles sur l'ordinateur, les mots devenaient flous et il me semblait que j'avais besoin de lunettes. Il y a un vieux dicton qui dit que quand on a atteint 48 ans, c'est le moment de se procurer des lunettes. Cependant, j'ai pensé que c'était pour les gens ordinaires et non pas pour les disciples de Dafa.

 

Le Maître nous dit dans le Zhuan Falun :

 

« Nous disons que le bien et le mal ne surgit que d'une seule pensée, une différence dans la pensée provoque un résultat différent. » (Quatrième leçon)

 

Je n'ai pas reconnu que j'avais des problèmes de vue et j'ai émis la pensée droite pour éliminer les mauvais éléments et substances qui avaient rendu ma vision floue. Maintenant, je suis capable de voir les moindres détails, même les pattes d'une fourmi.

 

Tant que la rectification de Fa en a besoin, je le ferai. Je peux conduire une voiture aussi facilement qu'un jeune homme, avec un esprit clair et des réflexes rapides. Je n'ai jamais différé de faire les trois choses.

 

Je suis reconnaissant pour tout ce que le Maître m'a donné et je me fonds dans Dafa. J'ai mémorisé le Zhuan Falun 27 fois. Je commence ma journée en mémorisant le Fa et plus je le mémorise, plus mon esprit devient clair. Je suis persistant dans l'émission de la pensée droite aux quatre moments chaque jour. Parfois, j'ajoute des moments et j'émets la pensée droite quatre ou cinq fois de plus.

 

Nous sommes les disciples de Dafa marchant sur le chemin vers la divinité et nous avons de grandes missions et responsabilités. Nous devrions faire les trois choses tous les jours et en faire notre priorité majeure. Nous ne devrions pas utiliser le concept de « vieux » pour nous imposer des restrictions à nous-mêmes et ne pas gaspiller une minute du précieux temps que le Maître nous a donné. Nous devrions suivre le Maître, bien faire les trois choses et retourner à notre foyer d'origine avec le Maître.

 

En conclusion, partageons un poème de Hong Yin II pour nous encourager.

 

« Qui est maître au Ciel ?

Couche après couche les êtres ont dévié de la Loi

Chacun d'eux proclame gouverner le firmament

Le temps de retourner à sa position est proche

Voyons qui est encore dans la confusion. »

(« Sans confusion »)

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2013/5/14/139668.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2013/4/21/272282.html