Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

289,807,449 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Nouvelles et activités dans le monde


 

San Francisco : Rassemblement pour demander la libération d'un colonel à la retraite arrêté parce qu'il pratique le Falun Gong

 

Écrit par un pratiquant de Falun Gong à San Francisco

 

 

(Minghui.org) Jeudi 26 octobre, les pratiquants du Falun Gong de San Francisco ont organisé un rassemblement devant le consulat chinois pour protester contre l'arrestation de Gong Piqi et celle d'au moins 20 autres pratiquants de Qingdao, province du Shandong.

 

On peut lire sur la banderole : « Libérez immédiatement les pratiquants de Falun Gong emprisonnés. »

 

Le rassemblement

 

Certains des noms des pratiquants arrêtés sont listés sur la banderole.

 

Le 16 octobre, Gong Piqi, un colonel à la retraite de l'armée, âgé de 62 ans, a été arrêté avec sa femme. Les policiers sont entrés par effraction dans leur résidence dans la province du Shandong et se sont emparés de 150 000 yuans en argent liquide (correspondant à environ 20 000 $ U.S.) ainsi que d'un ordinateur et d'autres biens personnels.

 

Sa femme a été libérée le lendemain, mais Gong Piqi est encore détenu au centre de détention de Pudong de Jimo, province du Shandong.

 

La fille de M. Gong, Gong Xiaoyan, une résidente de la région de la baie de San Francisco, a partagé l'histoire de ses parents au rassemblement.

 

Le colonel Gong Piqi et sa femme ont commencé à pratiquer le Falun Gong en 1995. Après que le Parti communiste chinois a commencé la persécution en 1999, la police locale les a souvent harcelés.

 

Colonel Gong Piqi

 

« Ma mère a été arrêtée plusieurs fois », a dit Gong Xiaoyan, « et j'ai grandi dans la peur. En mai 2005, elle a été condamnée à cinq ans et mon père a été incarcéré dans un centre de lavage de cerveau de Qingdao pendant un an. On l'a forcé à regarder des vidéos qui calomniaient le Falun Gong.

 

« Dans le centre de lavage de cerveau, il a été torturé et ses cheveux sont devenus gris. Il ne pouvait plus marcher et ses organes internes ont été endommagés à cause des coups reçus. »

 

Gong Xiaoyan a également décrit ce que les amis de sa famille, tous des pratiquants du Falun Gong, ont enduré.

 

« Ma voisine Mme Liu Jiming avait plus de 30 maladies qui ont été guéries en pratiquant le Falun Gong. Elle a été torturée à mort suite à la persécution.

 

« M. Zou Songtao, qui m'aidait dans mes devoirs scolaires, a été dans le coma pendant trois jours après avoir été battu dans le centre de détention. Il est décédé peu après s'être réveillé. Sa femme Mme Zhang Yunhe a également été emprisonnée là-bas. Les gens ont perdu contact avec elle, comme si elle avait juste disparu. »

 

« Une autre était ma voisine, Mme Yang Zhen. Sa mère a été emprisonnée avec ma mère en 2005. Elle a été arrêtée récemment à nouveau et est encore emprisonnée à ce jour. »

 

Gong Xiaoyan parle au rassemblement

 

« De nombreuses personnes innocentes, même si elles ne pratiquent pas le Falun Gong souffrent de la politique de persécution. Je me rappelle encore les collègues de travail de ma mère et de son employeur qui ont eux aussi été harcelés. Ses superviseurs ont eu à payer des amendes. »

 

« Certains policiers se sont sentis coupables. Ils ne voulaient pas non plus mettre à exécution les politiques de persécution, mais ils n'avaient pas le choix. Quand ma mère a été arrêtée en 2005, quelques policiers m'ont discrètement présenté des excuses. »

 

Trois autres pratiquants ont aussi parlé au rassemblement, demandant de l'aide pour secourir les membres emprisonnés de leurs familles.

 

Les parents de Yao Yuanying, Yao Goufu et Liang ont été arrêtés il y a deux ans environ et sont encore emprisonnés dans la province du Henan.

 

La mère de Meng Hong, Li Xuesong, âgée de 77 ans, a été emprisonnée dans la prison pour femmes du Heilongjiang pendant sept ans.

 

L'ami de Chen Zhenbo, Hou Baoqin, est détenue à Qingdao depuis mars 2015. En janvier 2017, elle a été condamnée à 18 mois.

 

Il a été rapporté sur le site Internet de Minghui que des arrestations massives de pratiquants de Falun Gong ont eu lieu à travers le pays avant la rencontre du Congrès national du Parti communiste

 

Une vingtaine de pratiquants de Qingdao, province du Shandong, ont été arrêtés avec Gong Piqi.

 

Ceux qui ont assisté au rassemblement ont demandé au régime chinois de libérer ces pratiquants immédiatement.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/10/28/166199.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/10/27/355980.html