Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,708,549 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


 

Un homme du Hebei libéré après que le Parquet retire l'accusation portée contre lui

 

Écrit par un correspondant de Minghui de la province du Hebei

 

 

(Minghui.org) Un résident de la ville de Wu'an, province du Hebei, a été libéré le 8 janvier 2017 quand le parquet a retiré l'accusation portée contre lui.

 

M. Bai Jingjie a été arrêté le 13 août 2016 pour avoir peint à la bombe aérosol des messages disant « Falun Dafa est bon » et « Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon ». Le parquet local a délivré aussitôt un mandat d'arrestation formel.

 

Les sympathisants de M. Bai ont fait de nombreux appels téléphoniques à la police, au parquet et à d'autres départements importants, leur rappelant les illégalités commises par le régime communiste chinois dans la persécution du Falun Gong (aussi connu comme Falun Dafa), une discipline spirituelle basée sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance.

 

Le parquet a décidé ultimement de rejeter la cause le 8 janvier. M. Bai est devenu le second pratiquant de Falun Gong local à être libéré après avoir été arrêté pour sa croyance. En février 2013, un autre pratiquant, M. Wang Hongliang, avait été libéré après que sa cause avait été rejetée.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2017/3/11/162460.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/3/10/344078.html