Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

305,453,052 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Les faits de la persécution


Un homme emprisonné projette de déposer une requête pour que l'on reconsidère son cas

 

Écrit par un correspondant de Minghui dans la province du Heilongjiang, Chine

 

 

(Minghui.org) Un habitant du canton de Huachan emprisonné pour sa croyance projette de déposer une requête pour que l'on reconsidère son cas, après qu'il ait été inculpé et condamné sans aucune base légale.

 

M. Liu Ziping, dans la cinquantaine, a été arrêté le 24 avril 2017, pendant qu'il distribuait des documents exposant la persécution du Falun Gong par le régime chinois. Le Falun Gong est une discipline spirituelle basée sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance.


M. Liu

 

M. Liu porte au crédit du Falun Gong de l'avoir rendu capable d'arrêter de fumer et de boire et de l'avoir transformé en une meilleure personne. En tant que tel, il travaille dur pour informer le public qu'aucune loi en Chine ne criminalise le Falun Gong et que la persécution est illégale depuis le début.

 

En apprenant son arrestation, plus de 500 habitants ont signé une pétition appelant à sa libération. Le tribunal local l'a jugé le 20 septembre et condamné à quatre ans de prison moins d'un mois plus tard. Son appel auprès du tribunal intermédiaire de Jiamusi a été rejeté et le 13 décembre, il a été transféré à la prison 861 de la ville de Qitaihe.

 

L'épouse de M. Liu et leur fille ont voyagé une longue distance pour lui rendre visite le 20 décembre. M. Liu avait un gardien de prison assis près de lui quand il a rencontré sa femme et sa fille. Il leur a dit qu'il avait été contraint à s'asseoir sur un petit tabouret pendant de longues périodes chaque jour. Il a aussi dit que personne ne l'avait frappé, mais qu'il n'était pas autorisé à sortir de sa cellule, même une seule fois.

 

Il a dit à sa femme qu'il voulait déposer une requête pour que l'on reconsidère son cas, mais le gardien lui a dit d'attendre jusqu'à ce qu'il soit transféré dans une autre prison dans quelques mois. Sa femme a répondu que le nouvel avocat qu'elle avait engagé pour lui a dit qu'il pourrait déposer la requête maintenant et que l'avocat avait planifié de lui rendre visite dans quelques jours.

 

La femme de M. Liu lui a aussi dit combien leurs parents et amis exprimaient leur espoir qu'il serait bientôt libéré.

 

Quelques minutes plus tard, le gardien a terminé la rencontre.

 

Voir aussi :

 

Le procureur interfère dans la défense d'un homme lors du procès pour sa croyance

 

Plus de 500 villageois signent une pétition demandant la libération de M. Liu Ziping

 

et en anglais :

 

Lawyer Files Complaints Against Persecutors of His Falun Gong Practitioner-Client

 

 

Traduit de l'anglais en Suisse

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2018/1/5/167483.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2017/12/27/358364.html