(Minghui.org) Peu de temps avant le Nouvel An chinois, neuf pratiquantes de Falun Gong de la ville de Dandong, province du Liaoning, ont été arrêtées pour leur croyance et n'ont pas pu être auprès de leur famille pendant les fêtes.

L'une des pratiquantes avait déjà été condamnée et elle est en attente de la décision de la cour concernant son appel. Les huit autres pratiquantes attendent maintenant un verdict ou un procès.

Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une ancienne discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.

Voici quelques détails supplémentaires au sujet de ces neuf pratiquantes.

Mme Wan Guirong

Mme Wan Guirong a été arrêtée le 27 juin 2019, après avoir été signalée pour avoir distribué des documents d'information au sujet du Falun Gong. Le 4 novembre 2019, elle a comparu devant le tribunal du district de Zhen'an et le 24 novembre, elle a été condamnée à deux ans de prison. Elle a fait appel du verdict auprès de la cour intermédiaire de la ville de Dandong, qui doit encore rendre sa décision.

Mme Liu Yinfeng

Mme Liu Yinfeng a été arrêtée le 30 mai 2018, dans un marché fermier. La police a dit que quelqu'un l'avait signalée pour avoir distribué des documents d'information aux acheteurs.

Mme Liu a été jugée le 9 janvier 2019. Ses deux avocats ont défendu son innocence, étant donné qu'il n'y a aucune loi en Chine qui incrimine le Falun Gong.

Mme Liu attend désormais le verdict au centre de détention de Dandong. Elle a entamé une grève de la faim à deux reprises, afin de résister à la persécution. Elle a commencé à tousser, à vomir du sang et se trouvait dans un état de confusion. On lui a récemment diagnostiqué des calculs biliaires.

Mme Jiang Fengli

Mme Jiang Fengli a été arrêtée le 14 octobre 2019, et elle est maintenant détenue au centre de détention de Dandong. Avant son arrestation, le 18 septembre, la police l'a harcelée. Ils ont pris des photos de son domicile et ils sont revenus la voir le lendemain afin de lui faire une prise de sang et de recueillir ses empreintes digitales.

Mme Yin Wenxiang et Mme Xin Bo

Mme Yin Wenxiang a été arrêtée le 11 novembre 2019. La police a confisqué ses livres de Falun Gong, son ordinateur, son imprimante, ainsi que 4000 yuans en espèce.

Mme Xin Hong et Mme Zhao Shuhua, qui rendaient visite à Mme Yin ce jour-là, ont également été arrêtées. Alors qu'elle mettait à sac le domicile de Mme Xin Hong, la police a également arrêté sa sœur, Mme Xin Bo.

Bien que Mme Xin Hong et Mme Zhao aient été relâchées le 26 novembre, Mme Xin Bo et Mme Yin sont toujours en détention. La police a soumis leurs dossiers au parquet du district de Zhen'an.

Mme Zheng Guixiang

Mme Zheng Guixiang a été arrêtée le 20 novembre 2019, alors qu'elle parlait du Falun Gong à des gens, dans un marché de gros. La police a présenté son dossier au parquet de Dandong.

Mme Ju Shimiao, Mme Sun Zhongqin et Mme Tong Xiuhong

Mme Ju Shimiao, Mme Sun Zhongqin et Mme Tong Xiuhong ont été arrêtées le 8 décembre 2019, également pour avoir parlé à des gens du Falun Gong. La police a saccagé leurs domiciles et a confisqué leurs voitures, des documents sur le Falun gong, ainsi que d'autres effets personnels. Mme Sun et Mme Tong ont été transférées au centre de détention de Dandong. Mme Ju a été emmenée au centre de détention de Fengcheng.

Traduit de l'anglais