(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Dafa du centre de Taïwan se sont réunis au Crystal Resort Chalet dans la pittoresque région du Sun Moon Lake les 2 et 3 mai 2020, pour célébrer la 21e Journée mondiale du Falun Dafa.

Ils ont fait les exercices et lu ensemble les enseignements du Falun Dafa. Ils ont également souhaité à Maître Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa, un joyeux 69e anniversaire. La Journée mondiale du Falun Dafa est le 13 mai, le jour de l'anniversaire de Maître Li.

Les pratiquants font les exercices au Crystal Resort Chalet pour célébrer la Journée mondiale du Falun Dafa.

Les pratiquants venaient des villes voisines de Taichung, Zhanghua, Yunlin et Nantou. Pendant l'événement de deux jours, beaucoup ont partagé les changements positifs qu'ils ont expérimentés après avoir commencé la discipline spirituelle et ont exprimé leur gratitude à Maître Li d'avoir eu l'opportunité d'apprendre le Falun Dafa.

Les pratiquants ont lu ensemble les enseignements du Falun Dafa sur la pelouse.

Tenant des banderoles sur lesquelles est écrit « Falun Dafa est merveilleux », les pratiquants souhaitent à Maître Li un joyeux anniversaire.

Pratiquer le Falun Gong apporte un grand bonheur

Liao Caining de la ville de Taichung a commencé à pratiquer le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) en 2002. Elle a dit que la première partie de sa vie avait été très difficile. Elle avait vécu avec sa grand-mère dès son plus jeune âge. Souvent, sa grand-mère ne la nourrissait pas ou lui donnait de la nourriture qui avait tourné. Elle a souffert de malnutrition en conséquence. « Je serais déprimée sans le Falun Gong », a-t-elle dit.

Elle se demandait pourquoi la vie était si difficile pour elle et a cherché des réponses dans la religion. À l'église, le prêtre a dit que les gens devraient s'aimer. Mais elle a découvert que les fidèles redevenaient ennemis une fois sortis de la porte de l'église, alors elle s'est tournée vers le bouddhisme. Les moines ne pouvaient pas non plus répondre aux questions de leurs disciples.

Après avoir lu le Zhuan Falun, le livre principal du Falun Dafa, Mme Liao a finalement compris pourquoi elle avait traversé tant de difficultés. Elle a abandonné son ressentiment envers sa vie. Les enseignements du Falun Dafa lui ont appris à abandonner ses sentiments négatifs chaque fois qu'elle rencontrait des difficultés ou des conflits. Elle s'est débarrassée de son complexe d'infériorité et s'est sentie détendue et à l'aise pour la première fois de sa vie. « Pratiquer Dafa est le plus grand bonheur de ma vie », a-t-elle dit avec émotion.

Un revirement complet

Luo Yumei vit également dans la ville de Taichung et a la cinquantaine. Beaucoup de gens la complimentent sur son teint radieux. Elle a dit qu'il y a plus de dix ans, elle avait des cicatrices d'acné sur tout le visage et qu'elle était décharnée. Quand elle montre aux gens une vieille photo d'elle-même et leur dit combien son apparence a changé après avoir commencé à pratiquer Dafa, beaucoup s'exclament : « C'est incroyable ! Vous êtes devenue si belle après avoir commencé le Falun Gong. »

Mme Luo a dit qu'à l'âge de 39 ans, le stress de la famille et du travail lui avait fait sentir que la vie ne valait pas la peine d'être vécue. Elle devait également prendre des médicaments après un accident de voiture qui avait entraîné un dysfonctionnement nerveux, avec palpitations, crises de panique, manque d'appétit et insomnie. Elle devait porter une petite bouteille d'oxygène avec elle chaque fois qu'elle sortait. Elle avait essayé toutes sortes de remèdes, de la médecine chinoise à la médecine occidentale en passant par les thérapies populaires et les conseils du divin. Elle avait fini par ne plus pouvoir prendre soin d'elle-même.

Le professeur de son enfant a entendu parler de son état de santé et lui a donné un exemplaire du Zhuan Falun. Sa santé s'est progressivement améliorée après avoir commencé la pratique méditative. Un an plus tard, elle a cessé de prendre ses médicaments, sachant qu'elle n'en avait plus besoin.

Mme Luo a dit que les enseignements de Dafa lui ont appris que tout se passe pour une raison. Elle est maintenant capable de lâcher ses attachements et de prendre les choses en main. Beaucoup de gens recherchent la renommée et le gain, mais ces choses sont passagères. Elle est très reconnaissante de pouvoir pratiquer Dafa. « Pratiquer le Falun Dafa est la plus grande bénédiction de ma vie », a-t-elle dit.

Récupération miraculeuse de migraines

« Je me considère comme extrêmement chanceuse », a déclaré Li Ling, qui est chargée de compte dans une entreprise de compétences fondamentales. Une amie lui a parlé de Dafa et elle a connu d'immenses changements physiques et mentaux après avoir commencé la pratique. Les migraines qui la tourmentaient depuis plusieurs décennies ont disparu miraculeusement. « La douleur était insupportable. Je prenais six analgésiques chaque jour, mais ils n'arrivaient pas à soulager la douleur. Les maux de tête ont disparu une fois que j'ai commencé à pratiquer Dafa. Je suis devenue en forme et en bonne santé. Quand je marchais, j'avais l'impression de flotter », se souvient-elle.

Mme Li a également connu une très grande amélioration de son caractère. « Avant, j'étais très exigeante et perfectionniste. J'étais stricte avec moi-même et avec les autres aussi », a-t-elle déclaré. À titre d'exemple, lorsqu'elle n'était pas satisfaite d'un rapport de travail soumis par sa subordonnée, elle se déchaînait et a jetait le rapport par terre. Elle a changé son comportement après avoir commencé la pratique du Falun Dafa. « J'ai appris à être attentive aux sentiments des autres. Tout le monde dit que je suis très différente maintenant », a-t-elle déclaré.

Surmonter la douleur de perdre un être cher

Wu Yulin est diplômée du Département d'anglais de l'Université centrale nationale de Taïwan. Elle est arrivée en première place dans ses études de premier cycle et a été acceptée dans le programme d'études supérieures à l'âge de 24 ans. Mais son père, avec lequel elle était très proche, s'est suicidé sans aucun avertissement. Elle n'a pas pu surmonter le traumatisme pendant longtemps. Incapable de se concentrer sur ses études, elle a commencé à sauter des cours. Elle cherchait différentes croyances religieuses, mais aucune ne pouvait atténuer la douleur de perdre son père.

En 2006, un ami lui a dit que le Falun Gong était la meilleure pratique de cultivation au monde. Elle a téléchargé le livre Zhuan Falun sur le site Internet du Falun Dafa et a assisté à un cours de présentation de neuf jours. Mme Wu a trouvé des réponses à ses questions sur la vie et a surmonté le traumatisme de la perte de son père. Elle a dit qu'en continuant à lire les enseignements, elle était capable de changer sa façon de voir les choses.

Traduit de l'anglais