(Minghui.org) J'ai voyagé dans 35 pays différents. J'ai réalisé la Kora, un pèlerinage ou une méditation dans la tradition bouddhiste tibétaine. Je cherchais toujours à me libérer des soucis du monde. Cependant, chaque fois après être revenu d'un pays, j'étais envahi par la déception. Récemment, j'ai eu la chance de découvrir la pratique du Falun Dafa. Maintenant, je comprends le « dicton dans la Chine ancienne : entendre le Tao le matin, pouvoir mourir le soir » (Enseignement du Fa à la conférence de Fa au Canada).

J'ai commencé à assister au séminaire des conférences de neuf jours du Falun Dafa au début du mois de janvier 2020. J'étais totalement en accord avec le Maître quand il a dit que parce que nous sommes des disciples de Dafa, nous ne sommes pas venus ici uniquement pour profiter de la vie. Au contraire, nous devons nous cultiver et retourner à notre origine première. Je crois vraiment que seul Dafa peut nous ramener à notre foyer d'origine.

Autrefois, j'étais une personne ordinaire confuse. En découvrant qu'il y avait un chemin divin qui s'offrait à moi, je savais que je n'avais pas d'autre choix que de continuer à marcher sur celui-ci, mais aussi de le faire bien.

J'ai toujours eu des doutes sur les raisons pour lesquelles nous devions clarifier la vérité. Je me posais la question : ai-je le temps de clarifier la vérité et la capacité si ma cultivation fait encore défaut ? Un pratiquant a dit que si nous ne clarifions pas la vérité maintenant, il n'y aurait aucune chance de le faire à l'avenir. En tant que disciples de Dafa de la période de la rectification de Fa, comment pouvons-nous alors vivre en nous cultivant seulement nous-mêmes ?

Je me suis éveillé au fait que nous représentons les êtres d'une partie du corps céleste. Dans ce processus, nous devons non seulement atteindre la plénitude parfaite, mais aussi sauver les êtres au cours du processus.

Par conséquent, j'ai rejoint un projet clarifiant la vérité. Plusieurs fois lors de mes appels téléphoniques pour clarifier la vérité, les gens raccrochaient la ligne et je me sentais très frustré. Cependant, je me suis dit que ce projet offrait une excellente occasion pour les gens d'entendre la vérité ; plus ils écouteront, plus ils en bénéficieront. Je me suis rappelé ma propre expérience, quand un pratiquant semblait toujours si compatissant et gentil même si j’avais rejeté son dépliant clarifiant la vérité. Cette situation a complètement changé ma compréhension déformée du Falun Dafa telle que décrite par les médias.

J'ai décidé de sortir de ma zone de confort et de clarifier la vérité aux gens en personne. Lors de ma première tentative, j'ai seulement pu dire : « Regardez ce journal et lisez-le bien ! The Epoch Times vous apportera des bénédictions ! » Lors de ma deuxième tentative, j'ai commencé à discuter avec des gens. À ma troisième tentative, je suis entré volontairement dans un magasin pour distribuer des documents clarifiant la vérité. En y repensant, j'étais vraiment courageux. Merci, Maître, de m'avoir donné une forte pensée droite.

J'ai rencontré de nombreux aléas pendant le processus de clarification de la vérité. Je me suis dit que tout ce que nous faisons est significatif et ne sera pas en vain. Bien que je ne puisse pas tout accomplir d'un coup, je suis capable d'y arriver progressivement jusqu'à ce que je réussisse !

Je suis très reconnaissant envers mes compagnons de cultivation de m'avoir aidé avec autant de compassion. J'ai le sentiment de ne pas pouvoir partager mes expériences de cultivation avec des non-pratiquants ou avec des proches. Par conséquent, je me suis toujours senti très seul. Le Maître a dit un jour :

« Je dis qu'ici notre Falun Dafa est une Terre pure » (« Enseignement du Fa pour les assistants de Falun Dafa à Changchun », Explication sur le sens intérieur du Falun Dafa)

Le Maître a absolument raison !

J'espère que tout le monde pourra pratiquer les exercices ensemble, valider le Fa et établir notre vertu majestueuse tout en marchant sur ce chemin.

Traduit de l'anglais