(Minghui.org) Je suis une pratiquante de Falun Dafa de plus de 60 ans et j’ai quitté ma ville natale pour éviter la persécution de ma pratique spirituelle par le Parti communiste chinois (PCC). Malgré ma situation, je voulais que ma famille connaisse la bonté de Dafa, alors j’ai décidé d’installer une antenne parabolique pour recevoir les programmes de la chaîne de télévision NTD.

J’ai demandé à mon mari : « Est-ce que nous allons installer une antenne parabolique NTD pour que tu puisses regarder les représentations de Shen Yun et avoir de véritables informations sur la Chine et l’étranger ? » Mon mari a répondu : « J’ai peur que les agents du PCC interfèrent avec toi et te persécutent. » Il est retourné dans notre ville natale quelques jours plus tard et j’ai décidé de l’installer malgré tout.

J’ai trouvé un pratiquant expérimenté dans l’installation d’antennes pour m’aider. Notre appartement est au septième étage, donc la parabole devait être mise sur le toit. J’ai porté l’échelle de trois mètres de long de la section six où j’habite à la section trois qui était le seul endroit où nous pouvions accéder au toit. Il a fallu au pratiquant plus de deux heures d’aller et venues entre les deux sections pour installer la parabole. Il faisait déjà nuit, mais il n’a pas eu le temps de diner. Il est parti chez un autre pratiquant pour détecter la réception du signal satellite.

Cette personne vit dans la même communauté que moi et elle habite au sixième étage. J’ai porté l’échelle de mon appartement à son immeuble. Le pratiquant qui a installé ma parabole a commencé à détecter le signal dans l’obscurité. Puis il est parti sans rien manger ni boire. J’ai vraiment apprécié son dévouement et son travail acharné. Alors à ce moment-là m’est venue une idée, je devrais m’occuper de la maintenance des signaux de réception satellite et alléger une partie du fardeau de ce pratiquant et de l’autre pratiquant responsable de la technique.

Alléger le fardeau d’autres pratiquants

Une pratiquante m’a dit : « J’ai perdu le signal de télévision de NTD. Le pratiquant responsable de la technique doit travailler tous les jours et ce n’est pas facile pour lui de venir ici. Es-tu disponible pour regarder ça pour moi ? » J’ai été honnête avec elle : « Je ne peux installer qu’un décodeur et rien d’autre. » Elle a dit : « Mon mari n’est pas pratiquant et il est impatient de regarder NTD. Viens nous aider, s’il te plait. » J’ai réalisé que ce n’était pas par hasard si elle était venue me voir. J’ai demandé à Maître Li (le fondateur du Falun Dafa) de renforcer ma sagesse et je suis allée avec elle.

Le couple habite au cinquième étage et l’antenne parabolique était installée sur le mur extérieur à côté d’une fenêtre. Pour atteindre l’antenne parabolique, j’ai dû m’appuyer sur une jardinière de fleurs rouillée et pourrie. J’avais un peu peur au début, mais j’ai vite réalisé que je faisais une chose juste et que je serais en sécurité avec la protection du Maître.

Je suis sortie par la fenêtre et j’ai mis un pied sur le bac à fleurs et gardé l’autre pied sur le bord de la fenêtre. J’ai réussi à desserrer les vis avec une clé et j’ai pu faire pivoter la parabole afin de trouver le signal. Le mari de la pratiquante m’a rappelé d’agir en toute sécurité. Je lui ai dit que j’étais protégée par le Maître. Avec les conseils du Maître, j’ai réussi à trouver le signal et la famille de la pratiquante a pu à nouveau regarder les programmes de NTD. Lorsque son mari m’a félicitée, je lui ai dit : « Ce n’est pas moi. C’est le Maître de Dafa qui m’a aidée à le faire. »

Être appelée à l’aide

Une pratiquante de mon groupe d’étude du Fa avait aussi perdu le signal de NTD et m’a demandé de trouver un pratiquant pour l’aider. Je lui ai dit que je l’aiderais après la fin de l'étude. J’ai vu qu’elle avait des doutes et pour la rassurer j’ai dit : « J’ai déjà une certaine expérience et je peux t’aider à détecter le signal. »

Elle habitait au 10e étage. Sa cuisine avait une petite fenêtre. Je me suis mise sur le dessus d’une petite armoire et me suis penchée par la fenêtre. J’ai desserré les vis et tourné l’antenne parabolique tout en demandant à la pratiquante de vérifier la réception sur sa télévision. J’ai entendu un son de la parabole et la pratiquante a dit qu’elle recevait le signal. Le signal de NTD était très clair et elle était contente. J’ai remarqué que le mur s’effritait là où l’antenne parabolique était fixée. Afin d’empêcher la parabole de se balancer avec le vent, j’ai pris du sable et du ciment et j’ai réparé le mur. Après cela, le signal a été stable.

Un jour, une compagne de cultivation est venue chez moi, anxieuse, me demander de l’aide parce qu’elle ne pouvait plus recevoir NTD et ne pouvait pas trouver d’autres pratiquants pour réparer l’antenne. Son logement était loin du mien et je devais prendre plusieurs autobus pour m’y rendre. Ma première pensée a été que cela prendrait beaucoup de temps. Puis j’ai réalisé que j’avais tort de penser comme cela puisqu’en tant que pratiquants, nous devrions toujours penser aux autres en premier. Un autre pratiquant et moi sommes partis chez elle le lendemain.

Elle habite au premier étage et l’antenne parabolique était installée sur le toit en verre d’une véranda qui n’était accessible que par le logement de son voisin au deuxième étage. Mais le voisin n’était pas chez lui, alors le pratiquant a emprunté une échelle et l’a mise contre la véranda. J’ai utilisé l’échelle qui bougeait beaucoup et suis finalement montée sur le toit.

Le toit mesurait environ deux mètres sur un mètre et était en pente. Je pouvais voir la pièce en dessous à travers et j’avais un peu peur. J’ai demandé l’aide du Maître et j’ai récité dans mon cœur : « Falun Dafa est bon. Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. » J’ai travaillé sur la parabole pendant un bon moment, mais la pratiquante m’a dit qu’il n’y avait toujours pas de signal.

J’ai réalisé que le bâtiment en face de son logement bloquait le signal et rendait la détection plus difficile. J’ai demandé de l’aide au Maître. Très vite le pratiquant à l’intérieur a dit : « Le signal est activé et il est plutôt bon. » Nous avons remercié le Maître de nous avoir aidés à trouver le signal.

Cultiver le xinxing

Le processus d’aider les pratiquants à détecter les signaux satellites est aussi un processus de cultivation de mon xinxing et me débarrasser des attachements au désir de me faire valoir, à l’exaltation, à la peur, à l’impatience et au désir de faire des choses. Maintenant lorsque des compagnons de cultivation à proximité ont des problèmes avec le signal de NTD, je suis obligée d’aider à les résoudre.

Tous les succès que j’ai eus ont été accomplis avec l’aide du Maître. Je suis dans la soixantaine et je n’ai pas beaucoup de connaissances techniques. Sans l’aide du Maître, je ne pourrais pas du tout faire ce travail.

Je dois bien étudier le Fa, bien faire les trois choses et éveiller plus d’êtres dans le futur pour rembourser la compassion et la protection du Maître.

Merci Maître. Merci compagnons de cultivation.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais