(Minghui.org) Lorsqu’un enfant grincheux devient gentil, lorsqu’un garçon égoïste devient attentionné, lorsqu’un élève ayant des difficultés d’apprentissage commence à lire tout seul et lorsqu’une fille malheureuse devient optimiste, vous savez que quelque chose d’étonnant est en train de se produire.

Ces changements positifs ont été vécus par les élèves de l’école primaire de Mme Wang Yuqing. Après avoir subi un coup dur en 2019, Mme Wang a commencé à pratiquer le Falun Dafa. Le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance lui a non seulement donné de l’espoir, mais a aussi changé sa vie et apporté des changements positifs à ses élèves.

Mme Wang Yuqing lit le livre Zhuan Falun.

Un élève difficile

Yu était un élève difficile qui avait été transféré d’une autre école. Lorsque Mme Wang a lu les notes de ses anciens professeurs, du CP au CE2, elle a été bouleversée. Il y avait près de 60 notes contenant des descriptions du comportement violent de Yu, de la façon dont il répondait aux enseignants et jurait, crachait sur ses camarades de classe, mentait, et désobéissait à ses parents.

La classe de Mme Wang était déjà pleine et certains élèves avaient des problèmes émotionnels et des difficultés à se concentrer. Ce nouveau venu inquiétait Mme Wang. Mais elle s’est souvenue qu’elle pratiquait le Falun Dafa et suivait le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Comprenant que ce n’était pas un accident, elle a décidé de gérer la situation comme une pratiquante de Dafa.

Une fois, à cause d’une longue file d’attente, Yu et un autre élève appelé Kai ont commencé à se disputer, puis à se battre. Mme Wang leur a dit d’arrêter et leur a expliqué le principe « pas de perte, pas de gain » qu’elle avait appris du Falun Dafa. Kai s’est arrêté et a dit qu’il était désolé. Mais Yu n’a pas abandonné et a dit qu’il devait frapper Kai en retour pour se venger. Se souvenant des notes des autres enseignants sur le fait que Yu cherchait toujours à se venger, Mme Wang a expliqué : « J’ai récemment lu un livre et il est très bon. Que diriez-vous de le lire ensemble pendant la pause du midi ? »

Pendant la pause du midi, les garçons sont allés voir Mme Wang et ont lu le Zhuan Falun (les enseignements principaux du Falun Dafa). Au début, Mme Wang pensait que le livre pouvait être un peu difficile pour eux. Mais Kai, qui avait des difficultés de lecture, a pu lire l’introduction, « Lunyu ». Yu s’est joint à lui et ils ont lu le livre à tour de rôle.

Après leur lecture, Yu a dit : « Je sais que nous venons du ciel, tout comme Toto et Ahya dans le film d’animation, Enfant céleste. »

« Je sais aussi qu’il y a des fées derrière les nuages », a poursuivi Kai.

Les deux garçons se sont mis à parler avec enthousiasme de leurs compréhensions et ont oublié leur dispute.

Un jour, Yu a demandé à Mme Wang : « Quel est l’opposé d’Authenticité-Bienveillance-Tolérance ? »

« C’est le mensonge, la méchanceté et le conflit », a-t-elle répondu.

Yu a hoché la tête et a réfléchi pendant un moment. Le lendemain, il a donné à Mme Wang une note sur laquelle il a écrit : « Merci, professeure, d’avoir été si gentille avec moi et de m’avoir donné le livre Zhuan Falun à lire. »

Depuis, Mme Wang, Yu et Kai lisent le Zhuan Falun chaque jour pendant leur pause du midi. Les deux enfants se concentrent tout le temps qu’ils lisent. Habituellement, lorsque la classe lisait ensemble le matin, Yu avait l’habitude de rester assis sans rien faire ou de faire des bêtises. Maintenant, il emprunte souvent le livre (Zhuan Falun) à Mme Wang pour le lire. Il est toujours de bonne humeur après avoir lu le livre.

Dans le passé, Yu jurait contre les professeurs et attaquait ses camarades de classe. Mais son comportement a changé.

« Yu avait l’habitude de jurer. Je ne l’ai pas entendu dire ces choses depuis un moment », a déclaré un enfant.

« Il me provoquait souvent et déclenchait une bagarre. Il a changé », a remarqué un autre enfant.

« Dans le passé, lorsque quelqu’un demandait à Yu de porter le récipient de nourriture, il se plaignait souvent et demandait pourquoi c’était toujours lui. Maintenant, il propose même d’aider quand ce n’est pas son tour », a ajouté un autre enfant.

« En plus de cela, il s’excuse aussi quand quelque chose arrive et dit que c’est lui qui a mal agi », a dit un autre enfant. Ils étaient tous curieux : comment un livre avait-il pu le changer à ce point ?

Après avoir lu le Zhuan Falun, Yu a commencé à lire Hong Yin. Parfois, il mémorise quatre poèmes en une matinée. Plus il les récite, plus il les apprécie. Il a même copié à la main certains d’entre eux. Motivés par son exemple, d’autres élèves se sont joints à lui pour lire le Zhuan Falun, et mémoriser ou copier à la main le Hong Yin. Ils ont également décidé de méditer pendant leur pause de midi. « Après la méditation que les élèves et moi-même faisons à la pause du midi, la classe est très calme et paisible », a déclaré Mme Wang.

Plusieurs poèmes de Hong Yin que les élèves ont copiés à la main.

Une fille heureuse

Qiao est la voisine de Yu. Lorsque Yu a rejoint la classe, il se disputait souvent avec Qiao et se battait même avec elle. Inquiète que sa fille soit victime d’intimidation, la mère de Qiao lui a dit de rester aussi loin que possible de Yu. Mais lorsque Yu est devenu doux et poli, la mère de Qiao a été surprise. « Le changement positif est presque incroyable », a-t-elle dit à Mme Wang.

Influencée par Yu, Qiao a commencé à lire le Zhuan Falun. Après avoir lu « Lunyu », elle a fermé le livre et a dit : « Je me sens si bien. » Depuis lors, elle emprunte souvent le livre à Mme Wang. « Quand je lis le livre, je suis vraiment immergée dedans, comme si le temps s’était arrêté. »

Lorsque c’était le tour de Qiao de faire le nettoyage, elle retardait généralement et attendait que l’enseignante lui rappelle plusieurs fois. Un jour, elle a demandé à Mme Wang : « Si je finis de ranger plus tôt, je peux emprunter le Zhuan Falun pour le lire ? ». Lorsque Mme Wang a dit oui, elle a rapidement fini de manger et de nettoyer pour pouvoir passer les 20 minutes restantes à lire Zhuan Falun.

La mère de Qiao a raconté à Mme Wang qu’à cause de ses problèmes de mariage, Qiao était facilement déprimée. Mais après avoir commencé à lire le Zhuan Falun, elle a beaucoup changé. D’une fille égoïste, paresseuse et pointilleuse, elle est devenue une fille attentionnée et gentille.

Qiao apportait souvent le Zhuan Falun à la maison pour que sa mère le lise. Sa mère dit qu’elle a aussi acquis une nouvelle perspective grâce à ce livre. « J’avais l’habitude de m’inquiéter beaucoup, pensant que ma fille avait un comportement extrême à cause de mes problèmes de mariage », a-t-elle expliqué. « Maintenant que je la vois heureuse et mature, je veux vraiment vous remercier. »

« Vous n’avez pas besoin de me remercier ‒tout cela est dû au Falun Dafa », a répondu Mme Wang avec un sourire.

Un élève difficile devient coopératif

Dan avait reçu un diagnostic de trouble mental. Il devenait facilement agité et pleurait beaucoup. Il avait parfois besoin de médicaments tous les jours. Après avoir rejoint d’autres personnes pour lire le Zhuan Falun, il a également beaucoup changé.

Une fois, alors que les élèves faisaient la queue, quelqu’un a dit à Mme Wang que Dan poussait les autres. Mme Wang est allée le voir et lui a demandé : « Es-tu prêt à donner du de (vertu) à ton camarade en te comportant mal ? ».

Si cela s’était produit dans le passé, Dan aurait tapé du pied et crié fort. Cette fois, cependant, il est allé calmement au bout de la file.

D’autres fois, lorsque Dan s’est mal comporté, Mme Wang lui a demandé : « Est-ce que tu suis le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance ? ». Maintenant, au lieu de se disputer et de répliquer, Dan écoute Mme Wang et corrige son comportement.

Pour les élèves souffrant de troubles de l’humeur, l’école organise chaque semestre une réunion avec leurs parents pour discuter de leur situation. La mère de Dan a dû quitter son travail pour assister à la réunion, même si elle était très occupée. Mais peu après que Dan a commencé à lire le Zhuan Falun, le conseiller pédagogique, le professeur d’éducation spécialisée et la mère de Dan ont tous remarqué des changements positifs chez lui. En fait, il va maintenant si bien que le personnel de l’école ne demande plus à rencontrer sa mère.

Une fille gâtée

Née dans une famille aisée, Yun est beaucoup plus jeune que ses frères et sœurs. Ses parents l’ont gâtée. Par conséquent, elle n’écoutait personne et était très têtue. Après avoir commencé à lire Zhuan Falun, son mauvais comportement a également changé.

Un jour, Yun devait porter des récipients de nourriture lourds à l’étage. « Personne ne m’a aidée et j’ai dû faire de nombreux allers-retours », a-t-elle raconté à Mme Wang, « mais cette fois je n’étais pas contrariée, car je sais que le fait de le faire sans se plaindre permet d’accumuler du de (vertu). »

La mère de Yun a également remarqué les changements chez sa fille et a déclaré : « Dans le passé, elle se disputait souvent avec sa sœur. Mais maintenant, Yun ne réplique plus », a-t-elle déclaré. « Je suis si heureuse ! »

La lumière dorée du livre

Bing est l’un des enfants qui méditent le midi. Lorsque Yu récitait des poèmes de Hong Yin, il écoutait attentivement. Lorsque Bing a lu le Zhuan Falun pour la première fois, il était très sérieux et calme. « Pendant que je lisais le livre, j’ai remarqué une douce lumière dorée qui s’en dégageait », a-t-il dit à Mme Wang.

Lorsque c’était leur tour de nettoyer la salle de bains, Bing et Yang se disputaient. Lorsque quelqu’un en a parlé à Mme Wang, celle-ci s’est approchée et a dit : « Vous vous sentez peut-être tous les deux lésés. Mais si vous vous souvenez que c’est une occasion d’élever votre xinxing, vous le gérerez bien. »

Les deux garçons se sont calmés. Bing était en larmes et a dit, « Je suis désolé. Je n’aurais pas dû crier. »

« Je n’aurais pas dû renverser l’eau des toilettes sur toi », a dit Yang.

Les deux se sont inclinés l’un vers l’autre pour s’excuser. Puis ils ont joyeusement fini de nettoyer la salle de bain.

Une clé en or

Par le passé, lorsqu’elle rencontrait des élèves difficiles, Mme Wang était frustrée. Bien qu’elle ait essayé plusieurs méthodes, le résultat n’était souvent pas satisfaisant. Parfois, elle comptait les jours jusqu’à ce qu’il soit le temps de changer de classe.

Cependant, après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, Mme Wang a réalisé que seuls Dafa et le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance peuvent changer le cœur d’une personne. Lorsqu’elle a de nouveau rencontré des difficultés, elle a pu rester calme et confiante ‒elle sait que Maître Li, le fondateur du Falun Dafa, lui donne la sagesse et que la compassion résout tous les conflits.

Quant à ses élèves, Mme Wang sait que ces jeunes âmes sont nourries et guidées par le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance et que leur avenir a changé pour le mieux. Si le Falun Dafa peut aider ces enfants, elle sait qu’il peut aider tous les peuples du monde.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais