(Minghui.org) La Commission des affaires politiques et juridiques d’Anyuan dans la ville de Pingxiang, province du Jiangxi, a établi un centre de lavage de cerveau en mars 2021 comme une partie de la campagne « Plan zéro » pour éradiquer le Falun Gong, une discipline méditative et spirituelle ancestrale que le régime communiste chinois persécute depuis 1999. Dans cette campagne, chaque pratiquant de Falun Gong sur la liste noire du gouvernement est harcelé et reçoit l’ordre de renoncer à sa croyance.

Le centre de lavage de cerveau, nommé « maison de soins », était situé dans une ancienne école élémentaire de deux étages dans le district de Luxi, ville de Pingxiang. Avec un investissement local de plus de deux millions de yuans, c’est devenu une installation toute neuve suite aux rénovations.

Le premier étage est utilisé pour l’hébergement et le deuxième, pour les sessions de lavage de cerveau. Il y a une barrière en métal entre les escaliers du premier et du deuxième étage, et la cour d’école est utilisée comme un espace d’activités extérieures pour les gens qui assistent aux sessions.

Les sessions de lavages de cerveau ont commencé le 15 mars 2021, avec chaque session durant deux semaines. En plus des pratiquants de Falun Gong, des gens d’autres groupes religieux, activistes des droits de l’homme et dissidents politiques sont aussi ciblés.

Les membres du personnel des comités communautaires et de la police ont harcelé presque tous les pratiquants de Falun Gong dans la ville de Pingxiang et leur ont ordonné d’assister aux classes de lavage de cerveau. Les gens y demeurent du lundi au vendredi et retournent chez eux les week-ends. L’environnement et l’installation sont agréables, comme dans un hôtel, avec de la bonne nourriture gratuite, afin de faire baisser la garde des pratiquants et les soumettre au lavage de cerveau.

Si les tactiques superficielles et hypocrites ne peuvent faire que les pratiquants renoncent à leur croyance, ils sont menacés d’arrestation imminente, d’accusation, de peine de prison, de torture ou privation de leur pension. Si les pratiquants refusent encore d’abandonner le Falun Gong, les autorités menacent de nuire à la carrière des membres de leur famille, à leurs emplois, leurs études universitaires, etc.

Selon des pratiquants de Falun Gong qui ont assisté aux sessions de lavage de cerveau, une salle séparée au deuxième étage est dédiée aux pratiquants qui refusent de renoncer à leur croyance, pour y subir un lavage de cerveau plus intensif.

La première et la troisième session au centre de lavage de cerveau ont été spécifiquement tenues pour les pratiquants de Falun Gong.

La première session était du 15 au 28 mars, avec les pratiquants Li Xinyao, Rong Aimei, Jin Yulian, Wang Jin’e, Li Jiuxiang et Lai Huanping forcés d’y assister.

La troisième session était du 12 au 25 avril avec les pratiquants Chen Yan, Li Jiuxiang, Shi Dongfen, Yang Xiuying et Hu Meixiang forcés d’y assister.

Informations sur les responsables de la persécution dans les centres de lavage de cerveau :Nie Lei (聂磊), secrétaire adjoint de la Commission des affaires politiques et juridiques du district d’Anyuan : +86-13320094666

Ouyang Yuanhao (欧阳元昊), membre de la Commission des affaires politiques et juridiques du district d’Anyuan, en charge de la maison de soins : +86-18507999990

Peng Zhiliang (彭志良), membre de la Commission des affaires politiques et juridiques du district d’Anyuan, personne de contact pour la maison de soins : +86-17779959729

Peng Gao (彭高), agent de police : +86-15279920775

Zhou Qi (周琪), agent de police : +86-13768111655

Liu Wangyang (刘汪洋), infirmière : +86-13922117564

Huang Jiao (黄娇), instructeur : +86-13979986288

Chen Yongkang (陈永康), cuisinier : +86-13517990589

Chen Qiping (陈奇萍), aide-cuisinier : +86-15907991976

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais