(Minghui.org) Je suis inspiré par les articles relatifs à l’étude du Fa sur le site web Minghui et j’aimerais partager quelques-unes de mes expériences récentes.

J’ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1996, ainsi je connais l’importance de l’étude du Fa. Au fil du temps, la lecture quotidienne des enseignements est devenue une formalité. Je le faisais comme si j’accomplissais une tâche — et avec cet état d’esprit, je voyais rarement les significations profondes derrière les mots.

Afin de sortir de cet état d’esprit, j’ai essayé toutes sortes de choses, comme la lecture silencieuse, la lecture à haute voix, la lecture rapide, la copie manuelle des enseignements, la mémorisation et beaucoup étudier le Fa. Malgré cela, je n’avais pas l’impression d’intérioriser le Fa. Pour les pratiquants, il n’y a pas de plus grande difficulté ou de sentiment de déception que de lire le Fa à répétition sans l’obtenir.

Il y a quelques jours, j’ai pris le livre Zhuan Falun avec un cœur sincère, respectueux et reconnaissant. J’ai abandonné ma pensée humaine, me suis calmé, concentré, et j’ai lu chaque mot lentement et attentivement. En lisant, je me suis fondu dans le Fa avec tout mon esprit et mon corps. Si mes pensées vagabondaient, je relisais ces parties. Mot à mot, j’ai absorbé le Fa dans mon esprit, et les principes du Fa coulaient comme de l’eau. J’ai vu de nouvelles significations et des manifestations du Fa, et j’ai eu de nouvelles compréhensions.

Quand j’ai eu terminé la leçon, je me sentais heureux et ne pouvais pas reposer le livre. Trois heures et demie étaient passées. Dans le passé, j’aurais étudié deux ou trois leçons dans ce laps de temps.

J’étais choqué ! Je ne chérissais pas Dafa depuis tant d’années ! Je me sentais honteux d’avoir été indigne du salut compatissant du Maître. Sans un état d’esprit sincère et humble, comment pouvais-je voir les significations intérieures du Fa et comprendre les principes du Fa ?

Laissez-moi vous donner quelques exemples de ma compréhension des significations profondes du Fa lorsque je l’étudiais.

En lisant la première leçon du Zhuan Falun, je me suis éveillé au fait que le véritable but de la vie est de retourner à l’origine — l’origine de l’univers et des corps célestes, de toutes les espèces et de toutes les vies. Nous devrions rejeter l’athéisme et la théorie de l’évolution. En lisant, j’ai senti ma nature de Bouddha se connecter au divin (Dafa). Ma mémoire innée s’est éveillée à la signification profonde de cultiver Dafa.

Le Maître a dit :

    « Une fois les conceptions anciennes de l’humanité fixées en méthodes de travail et en façons de penser, il est très difficile d’accepter de nouvelles connaissances. Même quand la vérité fait surface, on n’ose pas l’accepter et on la rejette instinctivement. » (Première Leçon, Zhuan Falun)

J’ai réalisé pourquoi il est si difficile d’intérioriser le Fa. Extérieurement, c’est l’interférence des distractions et des pensées, l’incapacité à calmer mon esprit et à me concentrer, etc. La raison sous-jacente derrière cela est que nous sommes des êtres de l’ancien univers. Alors que la vie s’écarte du Fa, les facteurs anciens, mutants et corrompus que nous n’avons pas éliminés ne veulent pas être rectifiés par Dafa, ils résistent donc et s’opposent à la vérité. Par conséquent, pour bien apprendre le Fa, nous devons distinguer et éliminer ces interférences.

Le ton compatissant et la manière d’enseigner le Fa du Maître m’ont beaucoup appris sur la façon de parler du divin. Le Maître ne nous impose pas ses opinions, ne prêche, ni ne fait pression pour nous amener à changer. Au lieu de cela, le Maître nous demande de réfléchir. Son ton est calme, tolérant, compatissant et majestueux. Je veux faire comme le Maître.

Le Maître a ouvert mon cœur :

    « Si vous êtes quelqu’un qui cultive et pratique véritablement, notre Falun vous protégera. Je suis enraciné au plus profond de l’univers ; si quelqu’un était capable de s’en prendre à vous, c’est à moi qu’il s’en prendrait et pour le dire carrément, il s’en prendrait à l’univers. » (Première Leçon, Zhuan Falun)

Avant, je sentais toujours que le Maître voulait dire « enraciné dans la terre ». Ma compréhension de ce concept de la terre et de l’univers était vague. Cette fois quand j’ai lu « enraciné dans l’univers », j’ai soudain compris. Ouah ! Comme l’univers est grand ! Le Fa est si immense et le pouvoir du Maître est sans bornes.

Maintenant quand je lis les enseignements, je peux voir les principes du Fa — je peux réfléchir sur moi-même et trouver mes lacunes. Plus je lis le Fa, plus je veux le lire. J’ai expérimenté la beauté et la magnificence de l’étude du Fa avec un esprit calme et avec sincérité. Je suis moins attaché au confort et j’ai retrouvé l’état de cultivation que j’avais au début.

La joie d’obtenir véritablement le Fa est au-delà des mots. J’apprécie pleinement le caractère précieux de la vie et je chéris encore plus les enseignements du Maître. Je ferai bien les trois choses et sauverai davantage de personnes.

Enfin, permettez-moi de citer respectueusement le Fa du Maître pour encourager les compagnons de cultivation et moi-même. Le Maître a dit :

    « Tandis que sa connotation riche, immense, raffinée et profonde, ne peut se manifester et être expérimentée et comprise par le sens de l’éveil que par les pratiquants dans leur Xiu réel aux différents niveaux, c’est seulement de cette façon qu’ils peuvent voir réellement ce qu’est la Loi. » (« Riche et grand », Points essentiels pour avancer avec diligence)

Ce qui précède est ma compréhension limitée à mon niveau actuel. Veuillez m’indiquer quoi que ce soit qui ne serait pas en phase avec le Fa.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais