(Minghui.org) La ville de Tongliao, en Mongolie intérieure, a été frappée par une chute de neige de quarante-six heures du 7 au 8 novembre. Le 9 novembre, les chutes de neige cumulées atteignaient 81,3 cm (ou 32 pouces) et l’épaisseur de neige était de 59 cm (ou 23 pouces), battant ainsi le record d’épaisseur de neige de 1951. Les météorologues prévoient de graves conséquences si la neige ne fond pas dans un délai relativement court.

Vu le 9 novembre dans la ville de Tongliao, Mongolie intérieure

Vague de froid et catastrophe blanche

Les médias chinois ont rapporté que le blizzard avait fait 5609 blessés et un mort le 8 novembre à 16 h 30.

Bien que la neige abondante soit passée, une petite quantité de précipitations a continué à tomber le 9 novembre. En raison des fortes chutes de neige pendant cette vague de froid, les météorologues ont prédit une possible catastrophe blanche comme neige. En d’autres termes, l’herbe étant recouverte par une neige profonde et durable, le bétail n’a pas assez de nourriture, ce qui entraîne une perte de graisse, voire la mort.

Certains articles de presse indiquent que cette vague de froid peut avoir de graves conséquences sur le bétail. En plus des pénuries alimentaires, la tempête de neige et les basses températures peuvent également déclencher un rhume, une trachéite et d’autres maladies. Parfois, le bétail peut s’entasser les uns sur les autres pour se réchauffer, ce qui peut entraîner des morts par bousculade. De plus, le bétail peut tout simplement mourir de froid.

Des précipitations record dans le nord-est de la Chine

Outre la Mongolie intérieure, des chutes de neige constantes se sont également produites les 6 et 7 novembre dans de nombreuses régions, notamment à Pékin, Tianjin, Jinan (dans la province du Shandong) Lanzhou (dans la province du Gansu) et d’autres encore.

Selon les médias chinois, une forte tempête de neige a éclaté dans le nord-est de la Chine, qui a commencé le 7 novembre. Les précipitations enregistrées par 33 stations météorologiques de la région ont battu des records. De même, de nombreuses stations météorologiques de la province du Liaoning, de Mongolie intérieure et dans l’ouest de la province du Jilin ont également observé des records d’épaisseur de neige.

En raison du mauvais temps, 63 sections d’autoroutes ont été fermées le 8 novembre à partir de 18 heures. Elles se trouvaient dans les provinces du Hebei, du Liaoning, du Jilin, du Heilongjiang et du Shaanxi.

Le 8 novembre, une dizaine de carambolages avec collisions par l’arrière se sont produits dans la ville de Shenyang, province du Liaoning, avec plus de 130 véhicules impliqués.

Après les chutes de neige, de nombreuses régions ont annoncé la fermeture des écoles à partir du 7 novembre.

Les agences météorologiques ont prévu davantage d’activités liées aux courants d’air froid en janvier et février 2022. En conséquence, certaines régions du centre et de l’est de la Chine auront probablement des températures inférieures à la normale. Le risque de vagues de froid extrême augmentera également.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais