(Minghui.org) J’ai eu récemment quelques expériences qui m’ont fait réaliser que je devais changer mes conceptions et coopérer avec les autres pratiquants.

J’avais prévu de rendre visite à des pratiquants à la campagne afin que nous puissions discuter et échanger sur nos expériences de cultivation. Un autre pratiquant a suggéré que j’invite Tom. J’ai dit : « Il serait mieux d’inviter John. Il connait bien les principes de Dafa et il est facile de le comprendre. »

Pourquoi est-ce que j’avais refusé d’inviter Tom ? Plusieurs pratiquants ont partagé le même point de vue à son sujet : il était têtu et opiniâtre, et avait une mauvaise hygiène. Même s’il lisait beaucoup le Fa et qu’il avait une bonne compréhension, il ne parvenait pas à communiquer clairement et consciencieusement. Il parlait trop et il était difficile de le comprendre.

Quelques jours plus tard, un autre pratiquant m’a demandé si je voulais conduire Tom parce qu’il voulait parler avec Alec. J’ai immédiatement répondu : « Il peut prendre l’autobus. » Quand il a demandé : « Ne travaillons-nous pas ensemble comme un groupe ? » J’ai immédiatement répondu : « Est-ce que travailler ensemble signifie que je dois l’accompagner ? » Il n’a rien dit de plus et nous avons commencé notre étude du Fa.

Lorsque c’était au tour de Tom de lire, il a fait plusieurs erreurs en lisant.

« Si vous voulez accroître votre gong sans prendre au sérieux la cultivation et la pratique du xinxing, votre gong n’augmentera jamais. » (Première Leçon, Zhuan Falun)

Il avait l’habitude de lire plutôt bien alors pourquoi avait-il fait tant d’erreurs en lisant cette phrase ? J’ai pensé que le Maître essayait d’indiquer quelque chose. Les autres pratiquants ont également estimé que nous devrions probablement insister sérieusement sur le fait d’améliorer notre caractère.

Quand j’ai réfléchi sur mon comportement récent, j’ai réalisé que le Maître me donnait un indice ! J’ai changé ma façon de penser et j’ai pris rendez-vous avec Tom pour aller voir Alec le lendemain.

Après être rentré à la maison, j’ai commencé à examiner mes pensées. J’ai trouvé beaucoup de négativité. Je n’aimais pas Tom pour de nombreuses raisons, mais est-ce que j’étais meilleur ? Ma façon d’agir n’était-elle pas le reflet de ma jalousie ? J’ai réalisé que Tom était un miroir pour que je voie mes propres insuffisances.

Le Maître nous a enseigné clairement :

« Cela apparaît aussi chez d’authentiques pratiquants du Tao, ils n’ont que du dédain les uns pour les autres. Si on n’abandonne pas l’esprit de compétition, cela mène facilement à la jalousie. »

« Nous allons vous raconter une histoire : dans le livre Le Récit de l’investiture des dieux, Shen Gongbao trouve que Jiang Ziya est aussi vieux qu’incompétent, et pourtant le Vénérable céleste du Commencement originel envoie Jiang Ziya conférer des titres aux dieux. Shen Gongbao en a le cœur retourné : “Pourquoi est-ce lui qui est désigné pour conférer des titres aux dieux ? Regardez-moi, Shen Gongbao, comme je suis capable : même si ma tête est coupée, elle peut se remettre en place, pourquoi n’est-ce pas moi qu’on a envoyé donner l’investiture aux dieux ?” Il est très jaloux et ne cesse de jouer des mauvais tours à Jiang Ziya. » (Septième Leçon, Zhuan Falun)

Quand j’ai réalisé combien mon problème était sérieux, j’ai émis la pensée droite pour l’éliminer. Je remercie le Maître pour son indice. Le Maître m’a aidé à voir mes lacunes et à les éliminer.

Depuis ce temps, Tom à l’air beaucoup plus agréable. Je vois ses nombreux points forts. Sa compréhension du Fa m’a beaucoup aidé lorsque nous discutions des enseignements du Maître à propos de la coordination de groupe. J’ai réalisé que la raison pour laquelle de nombreux pratiquants entrent en compétition dans les projets de groupe est leur réticence à avoir un rôle de soutien.

Tous les pratiquants connaissent ce que le Maître a enseigné au sujet de la coordination de groupe. Cependant, avons-nous suivi les enseignements du Maître dans nos actions ?

J’ai décidé d’être prêt à jouer n’importe quel rôle de soutien, d’abandonner mes attachements à moi-même et de coopérer inconditionnellement avec les autres pratiquants.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais