(Minghui.org) En amont de la Journée des droits de l’homme, le 10 décembre, les pratiquants de Falun Dafa à Paris ont organisé des activités à la station de métro Châtelet et sur la Place Saint-Michel les après-midi du 28 novembre et 5 décembre 2021. Ils ont présenté les exercices et dénoncé la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC).

Du fait de sa position au cœur de Paris, Châtelet est le centre névralgique du métro parisien. De nombreux passants se sont arrêtés pour regarder la présentation des exercices. Certains sont venus discuter avec les pratiquants et beaucoup ont exprimé leur soutien et signé la pétition appelant à la fin de la persécution.

Les pratiquants présentent les exercices à la station de métro Châtelet.

Nadia, coordinatrice d’événements dans le milieu associatif a dit : « Ce qui se passe dans le monde en 2021, spécialement en Chine, est choquant et triste. Nous nous tenons aux côtés de ceux qui sont persécutés et de ceux qui n’ont pas la liberté d’expression. Nous les soutenons du mieux que nous pouvons. Nous savons qu’il est difficile d’obtenir des informations venant de Chine.

« Cultiver Authenticité-Bienveillance-Tolérance est une pratique importante », a dit Nadia. « Chacun de nous peut en tirer des bienfaits dans notre vie quotidienne. C’est exactement ce à quoi nous n’avons pas consacré de temps, mais c’est une base importante pour réussir et avoir une bonne vie. »

Romain, un Parisien a dit : « Le Parti communiste chinois est une dictature. Il exerce sa dictature sous une forme déguisée sur le monde entier. Le monde entier sait ce qu’il est, mais n’engage aucune action. Un seul pays ne peut pas faire grande chose face à une superpuissance, donc une coalition globale est nécessaire pour faire bouger certaines choses, et permettre aux dirigeants de différents pays d’agir. » Romain a encouragé les pratiquants et a dit : « Continuez votre bon travail ! Continuez de vous battre ! »

Les pratiquants font la présentation des exercices sur la Place Saint-Michel.

Un passant signe la pétition.

Sebastian, un comptable allemand qui travaille à Paris, a dit que la persécution est épouvantable. « Le Parti communiste chinois tente d’éliminer toutes pensées différentes des siennes. Il est important pour tout le monde d’avoir la liberté d’expression et de croyance. » Sebastian a dit qu’il était né dans l’Allemagne de l’Est communiste, et qu’il savait comment les gens ont souffert sous le communisme. « Ils ont finalement rejeté le communisme, aboutissant à la chute du mur de Berlin », a-t-il dit. Il espère que les pratiquants continueront leurs efforts pour faire connaître la vérité à plus de gens.

Qu’est-ce que le Falun Dafa ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public par M. Li Hongzhi en 1992, à Changchun, en Chine. Cette discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions. Des millions de personnes ont adopté les enseignements basés sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance ainsi que sur cinq exercices doux, et ont constaté une amélioration de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de cette discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et, le 20 juillet 1999, a émis un ordre interdisant cette méthode.

Au cours des vingt-deux dernières années, Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution. On pense que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Beaucoup plus ont été emprisonnés et torturés en raison de leur croyance.

Il existe des preuves concrètes que le PCC organise le prélèvement d’organes sur les pratiquants détenus, qui sont assassinés pour alimenter l’industrie de transplantations d’organes.

Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le Bureau 610, une organisation de sécurité extralégale avec le pouvoir d’outrepasser les systèmes policier et judiciaire et dont la seule fonction est d’orchestrer la persécution du Falun Dafa.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais