(Minghui.org) Depuis 2011, les pratiquants de Batam, l’une des plus grandes villes indonésiennes, ont fait découvrir le Falun Dafa dans les écoles secondaires et les universités. Plus de 10 000 étudiants, enseignants et parents ont appris la pratique et ont salué les efforts des pratiquants.

Des étudiants apprennent les exercices de Falun Dafa à Sekolah Menengah Atas Negeri 1, une école publique secondaire.

Des étudiants font le premier exercice de Falun Dafa à la Sekolah Menengah Kejuruan (SMK) Negeri 1.

Apprendre les exercices de Falun Dafa à la Sekolah Menengah Kejuruan (SMK) Negeri 7

Outre l’enseignement des exercices, les pratiquants ont également parlé de la persécution en cours en Chine. Ils ont expliqué aux élèves et aux enseignants que de nombreux pratiquants sont détenus et torturés pour leur croyance dans le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Certains ont même été victimes de prélèvements forcés d’organes. De nombreux étudiants et enseignants ont signé des pétitions appelant à mettre fin à ces violations flagrantes des droits de l’homme.

Invitations des écoles

M. Chen Jisong, l’un des coordinateurs, a indiqué que chaque école accueille chaque année un grand nombre d’élèves, allant de quelques centaines à environ un millier. Grâce à ses efforts et à ceux d’autres pratiquants, environ 10 000 élèves et enseignants ont été initiés à la pratique au cours des dix dernières années.

« Cela a commencé avec quelques succès. Après que des photos et des vidéos de l’enseignement des exercices à grande échelle ont circulé sur les médias sociaux, les directeurs d’un certain nombre d’écoles nous ont appelés pour nous inviter à venir enseigner les exercices. Comme de plus en plus d’écoles en ont entendu parler, des invitations supplémentaires nous sont parvenues et il était parfois difficile de toutes les satisfaire », a déclaré M. Chen.

« Le Falun Dafa est très puissant. Avec plus de 800 élèves, il était difficile de leur dire de faire quelque chose et pourtant ils l’ont tous fait simultanément », a expliqué un directeur d’école. Certains élèves ont remarqué la différence. « Contrairement à d’autres musiques, la musique du Falun Dafa est paisible et apaisante », a déclaré un étudiant. « Faire les exercices permet d’être détendu mais plein d’énergie. » Les enseignants et les directeurs d’école ont également eu des impressions similaires, et certains ont recommandé la pratique à leurs familles.

Principes : Esprit sain et corps sain

Au cours des ateliers, les pratiquants ont partagé leurs propres histoires, expliquant comment la pratique a amélioré leur santé physique et leur caractère. M. Mujiono, directeur du SMK Kartini Batam, a dit qu’il avait constaté cela. Par exemple, les élèves étaient moins stressés. Grâce à une meilleure stabilité émotionnelle, ils étaient plus à même de faire face au travail en classe et à la vie quotidienne.

Des étudiants apprennent les exercices de Falun Dafa au SMK Kartini Batam.

Cela a mis en évidence l’importance de ces ateliers. En raison de la propagande négative du Parti communiste chinois (PCC) dans le passé, M. Mujiono et certains enseignants ne savaient pas ce qu’était réellement le Falun Dafa. Les médias sociaux et les conversations avec les pratiquants les ont aidés à décider d’inviter le Falun Gong sur le campus.

En tant que chef de l’équipe de gestion de l’école, M. Mujiono connaît les défis qu’il doit relever pour établir un esprit positif pour l’école, ce qui est important pour les étudiants à long terme. C’est pourquoi il était ravi de voir à quel point le Falun Dafa a changé l’école en mieux.

Des réactions similaires ont été observées dans toutes les écoles ces dernières années. Lorsqu’un atelier commun a été organisé pour les écoles secondaires à Fajar Plus de Depok et le 5 juin 2011, plus de 300 élèves et enseignants y ont participé. Le directeur de l’école, M. Hadi, a déclaré que sa femme avait vu un événement consacré au Falun Dafa à Batam. Après avoir lu le Zhuan Falun et s’être familiarisée avec le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, elle a décidé de le recommander à l’école afin que les élèves aient un esprit sain dans un corps sain.

Le directeur d’une école professionnelle : Une puissante énergie

Certaines écoles ont invité les pratiquants à venir plus d’une fois pour enseigner les exercices. Par exemple, SMK Aljabar, une école professionnelle, a organisé deux ateliers en 2015, l’un le 12 septembre et l’autre le 17 octobre. Les élèves comme les enseignants ont dit avoir ressenti une puissante énergie en apprenant les exercices.

Les enseignants et les élèves de SMK Aljabar ont appris les exercices lors d’ateliers organisés le 12 septembre et le 17 octobre 2015.

Le principal a fait un discours après les deux ateliers et a remercié les pratiquants. Il a dit qu’il se sentait ressourcé et plein d’énergie après avoir fait les exercices. « La musique est paisible et belle », a-t-il déclaré.

Ayant lui-même essayé les exercices, le directeur a déclaré que la méthode aiderait chacun à rester en forme tout en élevant ses valeurs morales. C’est pourquoi il recommande le Falun Dafa aux autres.

La paix intérieure

Outre les élèves, les enseignants ont également énormément bénéficié de la pratique. Une enseignante en informatique de 41 ans venait d’avoir un accident et s’était blessée au bas du dos. Comme elle venait d’être opérée, elle était encore en fauteuil roulant. Néanmoins, elle a pu apprendre les cinq séries d’exercices. « Tout mon corps était chaud », a-t-elle expliqué, « et de l’énergie circulait dans mon corps, y compris dans la zone où j’ai été opérée. »

Un autre professeur, âgé de 52 ans, enseignait la religion et a été impressionné par les exercices. Il a souligné l’importance de la guidance spirituelle offerte par le Falun Dafa. Un autre enseignant de 53 ans avait des douleurs dans le bas du dos, des troubles digestifs et des difficultés à respirer. Après avoir fait les exercices, il a trouvé que tous ces aspects s’étaient améliorés, il pouvait respirer avec facilité et sa douleur lombaire était réduite.

Une employée du bureau administratif de l’école a souligné la paix intérieure qu’elle a ressentie. Elle a dit que la musique était paisible et l’a aidée à se calmer.

Deux étudiants en deuxième année d’université étaient d’accord. Ils ont dit que la musique était belle et que la pratique était inspirante.

Le principal d’une école réputée : Je ne me suis jamais senti aussi bien

Des étudiants du SMK Kolese Tiara Bangsa apprennent les exercices le 11 juin 2016.

Lorsque 150 étudiants et enseignants du célèbre SMK Kolese Tiara Bangsa ont appris les exercices de Falun Dafa le 29 avril 2016, beaucoup ont dit qu’ils avaient beaucoup aimé les mouvements. Par conséquent, ils ont invité à nouveau les pratiquants pour un deuxième atelier le 11 juin 2016.

Le directeur de l’école a dit qu’il avait eu un peu de vertige lorsqu’il a fait le deuxième exercice pour la première fois. Mais après, il s’est détendu et a dit qu’il ne s’était jamais senti aussi bien de sa vie. Le directeur adjoint était d’accord. Au début, c’était un peu difficile à cause de la raideur de ses épaules. Mais après les exercices, il s’est senti très bien et a pu se concentrer sur son travail.

Concentration, patience et sagesse

D’autres enseignants et étudiants ont dit avoir remarqué d’autres bienfaits. Ronald, un professeur d’informatique de 35 ans, a déclaré que tout son corps était devenu léger, l’énergie circulant dans la région abdominale. De plus, il avait l’esprit plus clair au travail.

Anisma, une comptable de 29 ans, a déclaré qu’elle était « capable de se concentrer au travail, avec plus de concentration, de patience et de sagesse. Je vais assurément en apprendre davantage sur cette méthode », a-t-elle ajouté.

Les réactions des élèves sont également très positives. Rahmasarita, 16 ans, est en 11e année et se spécialise dans la comptabilité. Elle dit que la musique l’a aidée à se calmer. Une autre élève de 11e année, Sara, qui étudie la gestion de bureau, a dit qu’elle avait participé plusieurs fois aux exercices collectifs avec les pratiquants. « Il semble que le Falun Dafa m’ait donné de la sagesse, me rendant plus gentille et prête à aider les autres. » Son ami Lawrence l’a remarqué. Elle était enchantée que le Falun Dafa puisse apporter aux gens la paix et le bonheur.

S’opposer à la persécution

Après les exercices collectifs, les pratiquants décrivent comment la pratique est persécutée par le PCC en Chine depuis juillet 1999. Non seulement les pratiquants ont été détenus et torturés, mais les responsables du PCC les ont également tués et ont vendu leurs organes à des fins lucratives. De nombreux étudiants et enseignants ont signé des pétitions demandant instamment de mettre fin à cette brutalité.

Collecte de signatures à SMK Aljabar en 2015

Les élèves de SMK Kolese Tiara Bangsa sont informés des prélèvements forcés d’organes en Chine.

Les élèves de SMK Kolese Tiara Bangsa ont signé des pétitions le 29 avril 2016.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais