(Minghui.org) Mme Hu Jinping du district de Luozhuang dans la ville de Linyi, province du Shandong, a récemment été emmenée au centre de lavage de cerveau de Linyi peu de temps après avoir été libérée de prison pour sa pratique du Falun Gong, une discipline spirituelle que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Les autorités mettent en place de nouveaux centres de lavage de cerveau dans d’autres districts ruraux de la ville de Linyi. Ces centres changent fréquemment d’emplacements et emploient une nouvelle stratégie : ne détenir qu’un petit nombre de pratiquants à la fois et déployer plus d’efforts pour essayer de les forcer à abandonner leur croyance dans le Falun Gong.

En 2018, à peu près au même moment, Mme Hu a été condamnée à une peine d’un an et demi, et sa sœur Mme Hu Jinhui a été condamnée à une peine de neuf ans de prison pour leur croyance commune dans le Falun Gong.

En plus de Mme Hu Jinping, d’autres pratiquants de Falun Gong du district de Lanshan dans la ville de Linyi ont également été emmenés dans le même centre de lavage de cerveau, où ils ont reçu l’ordre de renoncer à leur croyance.

Zhang (prénom inconnu), qui travaille pour l’équipe géologique de la ville de Linyi, a été sorti de son domicile par une dizaine de personnes et emmené dans un centre de lavage de cerveau. Il est toujours détenu au centre avec d’autres pratiquants qui refusent de renoncer au Falun Gong.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais