(Minghui.org) Le Nouvel An approche et le 21 décembre, les pratiquants de Falun Dafa de Taïtung se sont réunis au parc Seaside. Ils ont fait les exercices ensemble et ont envoyé leurs vœux à M. Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa. Ils ont profité de l’occasion pour réfléchir sur le parcours de leur cultivation et ils espèrent mieux s’aligner sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance au cours de la prochaine année. Ils ont tous dit qu’ils étaient reconnaissants d’avoir l’occasion de pratiquer le Falun Dafa.

Le 21 décembre 2021, les pratiquants de Falun Dafa de Taïtung à Taïwan ont pris une photo de groupe pour envoyer leurs vœux du Nouvel An au fondateur de la discipline spirituelle.

Les jeunes pratiquants sont reconnaissants envers le Falun Dafa.

Situé sur la côte sud-est de Taïwan, Taïtung est le troisième plus grand comté de l’île, et l’International Landmark (parc Seaside) est une attraction importante. De nombreux résidents locaux et touristes visitent la région et ont été attirés par le rassemblement des pratiquants.

Pratique des exercices en groupe au parc Seaside à Taïtung

Les touristes font les exercices du Falun Dafa en suivant le groupe.

Un pratiquant présente le Falun Dafa à un visiteur du parc. Depuis sa présentation publique en 1992, le Falun Dafa est maintenant pratiqué dans plus de 100 pays.

Prendre soin de sa mère pendant 27 ans

Il y a 27 ans, la mère de Xiugui a eu un accident vasculaire cérébral. C’est Xiugui qui a pris soin d’elle, mais c’était très difficile. Après que Xiugui a commencé à pratiquer le Falun Dafa, il y a 20 ans, elle a abandonné son ressentiment. Elle a pris cela comme sa responsabilité, en se rappelant qu’elle était une pratiquante de Dafa, ainsi elle a pu arrêter de se plaindre. En conséquence, sa famille est devenue plus harmonieuse.

Xiugui pratique le Falun Dafa depuis 20 ans.

Comme sa mère ne pouvait pas parler, Xiugui devait l’observer en permanence pour voir ce dont elle avait besoin. « Je dois remercier le Falun Dafa de m’avoir appris à être une bonne personne et de m’avoir donné de la force », a-t-elle expliqué.

À plusieurs reprises, alors que Xiugui était prête à aller distribuer des documents d’information sur le Falun Dafa dans un site touristique, le tube naso-gastrique de sa mère s’est bloqué soudainement. L’aide-soignante, engagée par la famille, ne savait pas quoi faire, et trouver une infirmière pour l’aider prenait du temps. Xiugui se calmait et essayait de se rappeler les instructions de l’infirmière. Elle suggérait : «Que diriez-vous de réciter “Falun Dafa est bon” et “Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon” ? Chaque fois qu’elles faisaient cela, le problème se résolvait rapidement.

Xiugui a dit qu’après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, elle a vécu de nombreuses expériences étonnantes. « Chaque fois que maman avait une crise, elle souffrait. Je la prenais dans mes bras et lui demandais de réciter les deux formules. La situation s’améliorait rapidement. Cela impressionnait mon père. »

Ses deux parents sont décédés paisiblement dans les 90 ans. Bien que cela n’ait pas été facile, les efforts de Xiugui ont réduit le fardeau de sa famille. Toute la famille dit maintenant que le Falun Dafa est bon. Les infirmières et les aides-soignants ont été émus par sa gentillesse et son dévouement.

« Je ne peux que dire : merci Maître ! » a dit Xiugui.

Apporter de l’espoir aux gens

Xiuqi a commencé à pratiquer le Falun Dafa récemment. Ayant été témoin à quel point la pratique est extraordinaire, elle saisit chaque occasion de la présenter aux autres. Quand elle emmène son petit-fils en promenade, elle distribue des documents d’information. Après avoir entendu sa grand-mère dire à maintes reprises : « Falun Dafa est bon. Je vous souhaite une vie heureuse », son petit-fils a aussi commencé à le dire aux passants. De nombreuses personnes sont touchées et acceptent les documents.

Xiuqi et son petit-fils

Feng Mei pratique le Falun Dafa depuis près de 20 ans. Il y a environ six mois, elle a commencé à appeler des gens en Chine pour leur dire ce qu’est le Falun Dafa et leur expliquer pourquoi le Parti communiste chinois (PCC) diffame cette discipline spirituelle. Au début, elle était un peu nerveuse. « Mais plus tard, j’ai été capable de surmonter ma peur », a-t-elle dit.

Feng Mei sait que son courage et sa sagesse lui viennent du Falun Dafa. « Tant que nous avons confiance en Dafa et dans le Maître, les choses s’arrangent », a-t-elle affirmé.

Cela l’a aussi aidée à équilibrer sa vie quotidienne et à faire les trois choses. En plus de faire les exercices le matin et d’aller travailler comme couturière, elle lit les enseignements du Falun Dafa et fait des appels en Chine. « Après avoir entendu comment le PCC fait du mal aux gens, y compris aux pratiquants de Falun Dafa, de nombreuses personnes décident de démissionner du régime », dit-elle. « Pour ceux qui ont le cerveau profondément lavé par le PCC, même s’ils ne sont pas encore prêts à démissionner, je leur souhaite bonne chance. »

La propriétaire d’un restaurant parle du Falun Dafa aux gens

Yang, qui est propriétaire d’un restaurant, parle souvent à ses clients des bienfaits de pratiquer le Falun Dafa et de comment il est persécuté en Chine. Beaucoup de gens aiment sa nourriture et aiment parler avec elle. Ils amènent d’autres amis, et ainsi son restaurant est devenu très populaire.

Il y a un propriétaire d’entreprise local qui va souvent à son restaurant et, un jour, il a amené plus de 20 personnes. Yang a trouvé un moyen de leur parler du Falun Dafa. Les réactions ont été très positives et les gens ont tous condamné la persécution religieuse du PCC.

Une famille de Hong Kong a récemment mangé à son restaurant. Dès que Yang a mentionné le Falun Dafa, ils ont dit qu’ils venaient juste de regarder un défilé organisé par des pratiquants. Ils étaient encore très émus par le défilé, et ils n’ont cessé de faire l’éloge du Falun Dafa.

En plus de parler avec ses clients, Mme Yang leur propose divers documents d’information qu’ils peuvent emporter chez eux pour leurs amis et leurs proches. Elle dit aux gens : « Il y a beaucoup d’incertitudes dans le monde ces jours-ci. J’espère vraiment que tout le monde reste en sécurité, en bonne santé et heureux. »

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais