(Minghui.org) Frédérique est professeur d’anglais au Lycée Privé Saint Ambroise, un lycée de Chambéry, dans l’est de la France. Elle y enseigne depuis plus de dix ans. Frédérique a bénéficié à la fois physiquement et mentalement de la pratique du Falun Gong au cours des quatre dernières années. Elle aime présenter le Falun Gong aux enseignants et aux élèves de son école, afin qu’ils puissent en apprendre davantage sur la pratique spirituelle et en bénéficier.

Frédérique exprime sa gratitude à Maître Li, le fondateur du Falun Gong, à l’approche des fêtes de fin d’année.

Faire l’expérience de la nature extraordinaire du Falun Gong

Frédérique connaît le Falun Gong (également connu sous le nom de Falun Dafa) depuis vingt ans. Elle a commencé à le pratiquer après avoir expérimenté la nature extraordinaire de la pratique spirituelle lorsque sa mère est décédée.

Sa mère a commencé à pratiquer le Falun Gong en 1997 et est décédée il y a quatre ans à l’âge de 84 ans. Son père était décédé quatorze mois avant sa mère. Frédérique se remettait à peine du chagrin d’avoir perdu son père et le départ de sa mère l’a rendue extrêmement triste. Elle avait toujours été très proche de sa mère. En allant faire ses adieux au corps de sa mère, Frédérique a cru qu’elle allait s’effondrer.

Heureusement, les deux sœurs aînées de Frédérique étaient là. L’une d’elles avait déjà commencé à pratiquer le Falun Gong à l’époque. Les trois filles se tenaient devant le corps de leur mère. « Ma sœur qui pratique le Falun Gong nous a dit de répéter "Falun Dafa Hao" (ndt : Falun Dafa est bon). J’ai alors vu ma mère sourire », se souvient Frédérique. Frédérique et l’autre sœur ont été bouleversées, car leur mère avait cessé de respirer 24 heures plus tôt. 

Les trois sœurs ont récité « Falun Dafa Hao » plusieurs fois ensemble et leur mère a continué à leur sourire. Frédérique a trouvé cela incroyable. Puis, quelque chose de plus étonnant encore s’est produit.

Frédérique a vu un rayon de lumière émis par le corps de sa mère, un beau rayon tournoyant avec joie, entrer dans son propre corps. Frédérique a soudain compris que ce Dafa est extraordinaire.

La dépression a disparu après avoir commencé la pratique du Falun Gong

Le lendemain, elle a commencé à lire le Zhuan Falun, le livre principal du Falun Dafa. Elle a également appris à pratiquer les cinq séries d’exercices du Falun Gong. En lisant le livre, Frédérique a trouvé des réponses à de nombreuses questions qu’elle se posait dans la vie.

Elle avait pris un congé de maladie prolongé à l’époque à cause d’une capsulite de l’épaule. Après avoir pratiqué le Falun Gong pendant un certain temps, l’état de ses épaules s’est considérablement amélioré. Elle a pu à nouveau travailler normalement et sa dépression a également disparu.

Frédérique a dit que depuis qu’elle pratique le Falun Dafa, elle est plus énergique. Dans le passé, elle se plaignait toujours de son mari et avait mauvais caractère. Elle est maintenant patiente avec son mari et plus attentionnée envers lui.

Frédérique (Tshirt blanc) présente le Falun Dafa aux enseignants et aux élèves.

Des élèves écoutent Frédérique leur parler du Falun Dafa.

Présentation du Falun Gong à l’école

Il y a trois ans, Frédérique a commencé à apprendre à d’autres professeurs de l’école comment pratiquer le Falun Gong, d’abord une fois par semaine et maintenant deux fois par semaine. Parler du Falun Gong aux gens et les informer de la persécution du Parti communiste chinois (PCC) en Chine font désormais partie de la vie quotidienne de Frédérique.

En tant qu’enseignante, Frédérique sait que le secondaire est un tournant pour les élèves, qu’ils poursuivent leurs études ou entrent sur le marché du travail. Il y a près de 1000 élèves dans l’école où elle travaille. Frédérique espère que chaque élève pourra apprendre Authenticité-Bienveillance-Tolérance afin d’avoir les bases pour s’assurer un bel avenir.

Le 10 décembre 2021, Journée des droits de l’homme, avec l’approbation du directeur, Frédérique a organisé un événement de clarification de la vérité à l’école pour présenter le Falun Gong et dénoncer la persécution du PCC en Chine. L’activité a été soutenue par d’autres professeurs.

Après que plusieurs élèves ont appris la persécution en Chine, leur première réaction a été : « Que pouvons-nous faire ? » Frédérique a répondu : « Faites circuler cette information parmi vos amis et votre famille. »

Un professeur a dit : « Je me sens bien en vous regardant faire les exercices. »

Une jeune fille a feuilleté les pages du livre de l’exposition L’Art de Zhen, Shan, Ren (Authenticité-Bienveillance-Tolérance) et a regardé attentivement les peintures montrant des pratiquants de Falun Gong persécutés et torturés en Chine. Elle a dit que si les gens gardaient le silence sur la persécution, cela équivaudrait à « non-assistance à personne en danger ».

Après s’être informés sur la persécution du Falun Gong en Chine, de nombreux enseignants ont signé une pétition appelant à la fin des violations brutales perpétrées par le PCC à l’encontre des droits de l’homme des pratiquants de Falun Gong.

Lorsque Frédérique a parlé à un élève de Zhen-Shan-Ren (Authenticité-Bienveillance-Tolérance), l’élève a dit que ces trois mots sonnaient comme de la poésie.

À l’approche de Noël, l’école a approuvé une activité de présentation du Falun Dafa à l’école le dernier jour de classe avant les vacances de Noël, donnant à plus d’enseignants et d’élèves l’occasion d’en apprendre davantage sur le Falun Dafa.

Qu’est-ce que le Falun Dafa ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public en 1992 par M. Li Hongzhi à Changchun, en Chine. Cette discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions du monde. Des millions de personnes ont adopté les enseignements basés sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance ainsi que sur cinq exercices doux, et ont constaté une amélioration de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de cette discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et, le 20 juillet 1999, a émis un ordre interdisant cette méthode.

Au cours des vingt-deux dernières années, Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution. On pense que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Beaucoup plus ont été emprisonnés et torturés en raison de leur croyance.

Il existe des preuves concrètes que le PCC organise le prélèvement d’organes sur les pratiquants détenus, qui sont assassinés pour alimenter l’industrie de transplantations d’organes.

Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le Bureau 610, une organisation de sécurité extralégale ayant le pouvoir d’outrepasser les systèmes policier et judiciaire et dont la seule fonction est d’orchestrer la persécution du Falun Dafa.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais