(Minghui.org) On a diagnostiqué à mon mari un cancer avancé du poumon en octobre 2019. Ma famille était sous le choc du diagnostic et ne savait pas quoi faire.

Une proche m'a dit : « Seul le Falun Dafa peut sauver la vie de ton mari. » Elle m'a donné le livre Zhuan Falun, et m'a appris les cinq séries d'exercices. J'ai ensuite appris à mon mari à faire les exercices et à étudier le Fa.

Après avoir pratiqué le Falun Dafa pendant quelques jours, il a eu une diarrhée pendant plusieurs jours. Il a dit : « Je ne le supporte plus ! » Je lui ai dit que c'était Maître Li, le fondateur du Falun Dafa, qui nettoyait son corps et que c'était une bonne chose.

Une jour, notre maison a soudainement pris feu. C'était assez sérieux. Alors que j'essayais d'éteindre le feu, dans mon cœur je suppliais le Maître de nous aider. Peu de temps après, le grand feu était éteint. J'ai compris que c'était le Maître qui me testait. Mon mari et moi sommes devenus plus déterminés dans notre cultivation.

En pratiquant le Falun Dafa, la santé de mon mari s'est améliorée de jour en jour. Désormais, il dort bien et peut faire toute sortes de tâches ménagères. Il a complètement récupéré. Toute la famille est tellement heureuse ! Notre famille et nos amis savent qu'il a été guéri par la pratique du Falun Dafa. Je dis toujours aux gens : « Le Falun Dafa a sauvé toute ma famille ! »

En fait, il y a vingt ans, j'avais pratiqué le Falun Dafa. Mais j'avais eu trop peur de la brutale persécution par la Parti communiste chinois (PCC), alors j'ai arrêté de pratiquer. Je suis tellement reconnaissante pour la miséricorde du Maître. Je ne peux que cultiver de toutes mes forces pour rattraper.

Guéri du coronavirus

La vie d'un autre homme a aussi été sauvée par Dafa. En janvier dernier, on a diagnostiqué une infection au virus du PCC (coronavirus) à M. Li, âgé de 80 ans et vivant à Wuhan. Quand il a été admis à l'hôpital, il était déjà dans le coma et avait une insuffisance rénale.

Sa famille n'a cessé de lui réciter « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » et de lui dire que cela lui sauverait la vie. Sept jours plus tard, M. Li était guéri et a quitté l'hôpital.

Les recherches montrent que 73 % des patients guéris du coronavirus ont des effets secondaires. Cependant, M. Li n'a aucun effet secondaire : ses deux examens à l'hôpital le confirment. Il est physiquement et mentalement en bonne santé, comme s'il n'avait jamais eu le virus.

Le Falun Dafa est la Loi de Bouddha. Réciter « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » génère de l'énergie positive qui protège les gens. Le cas de M. Li en est un exemple.

Traduit de l'anglais