(Minghui.org) Le 10 mars 2021, une femme de Tianjin a été emmenée à la prison pour femmes de Tianjin pour purger sa peine en raison de sa croyance dans le Falun Gong, une discipline de l’esprit et du corps que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Mme Guo Yiqian a été arrêtée le 3 septembre 2019 et était détenue au centre de détention du district de Wuqing. Elle a été condamnée à une peine de deux ans de prison par le tribunal du district de Wuqing en février 2021.

Avant sa dernière condamnation, Mme Guo et son mari M. Li Wen, qui pratique également le Falun Gong, ont été arrêtés en juillet 2001. Mme Guo a été condamnée à cinq ans à la prison pour femmes de Tianjin et M. Li a été condamné à sept ans de prison à la prison de Tianjin.

Les détenues de la prison pour femmes de Tianjin surveillaient étroitement les pratiquantes de Falun Gong. Parfois, les gardiennes obligeaient les pratiquantes à rester debout de 5 h à 23 h ou à s’asseoir sur un petit tabouret sans bouger. Certains pratiquantes étaient soumises à un lavage de cerveau intensif visant à les forcer à abandonner leur foi. D’autres devaient effectuer des travaux non rémunérés, et lorsqu’elles retournaient dans leur cellule après une longue journée de travail, les détenues les injuriaient et les insultaient. Lorsque les pratiquantes résistaient aux persécutions, les gardiens et les détenues les battaient.

Mme Guo a été battue, pendue par ses poignets menottés et nourrie de force dans la prison. Une fois, elle a été maintenue au sol et battue par quatre détenues, avant d’être pendue au cadre du lit superposé.

M. Li a également été torturé dans la prison. Il a été contraint de s’asseoir sur un petit tabouret mesurant un pouce de large (un peu plus de 2 cm), un pouce de haut et trois pouces de long, sans bouger. Après seulement quelques jours de cette torture assise, ses fesses se sont infectées.

Instrument de torture : petit tabouret

M. Li a été de nouveau arrêté le 30 juillet 2015 pour avoir déposé plainte contre Jiang Zemin, l’ancien chef du régime communiste chinois qui a ordonné la persécution du Falun Gong. Il a été condamné à trois ans de prison supplémentaires par le tribunal de Hexi le 15 juillet 2016, et a purgé sa peine dans la prison de Binhai.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d'un lien vers l’article original.

Traduit de l'anglais