(Minghui.org) Deux femmes de la ville de Bozhou, dans la province de l’Anhui, ont été condamnées en novembre 2021 pour leur croyance dans le Falun Gong, une discipline spirituelle que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Mme Liu Suzhen, employée de la Banque industrielle et commerciale de Chine, a été arrêtée à son domicile le 6 septembre 2020, après avoir été trompée par la police pour qu’elle ouvre sa porte. Deux autres pratiquantes, Mme Yu Chengying et sa sœur, Mme Yu Suying, qui rendaient visite à Mme Liu, ont également été arrêtées. Les livres de Falun Gong, l’ordinateur et l’imprimante de Mme Liu ont été confisqués.

Alors que Mme Yu Chengying a été libérée sous caution le lendemain, sa sœur et Mme Liu ont été placées en détention au centre de détention de Bozhou. Leur arrestation a été approuvée le 14 septembre 2020.

La police a affirmé avoir arrêté Mme Liu après qu’elle a été signalée en juin 2020 pour distribuer des documents d’information sur le Falun Gong. On ne sait pas pourquoi la police a attendu trois mois pour l’arrêter. Aucun des présumés témoins ne s’est présenté au tribunal pour subir un contre-interrogatoire.

En novembre 2021, le tribunal du district de Qiaocheng a condamné Mme Liu à une peine de quatre ans et demi et Mme Yu à un an. Mme Liu a fait appel auprès de la cour intermédiaire et attend toujours le verdict. Mme Yu a été libérée après avoir purgé sa peine.

Avant sa dernière condamnation, Mme Liu a été arrêtée plusieurs fois en 2002 et détenue dans des centres de lavage de cerveau. Elle a été arrêtée en 2015 et a été détenue pendant quinze jours dans la ville voisine de Nanjing, dans la province du Jiangsu, pour avoir parlé du Falun Gong à des personnes.

Elle a de nouveau été arrêtée le 28 mai 2017, alors qu’elle parlait à des personnes dans une gare de la ville de Hefei, la capitale de l’Anhui. Elle a été détenue au centre de détention du district de Qiaocheng, puis condamnée à un an et demi par le tribunal du district de Qiaocheng. Elle a été libérée le 27 novembre 2018.

Informations sur les responsables de la persécution :

Chen Yong (陈勇), chef du Bureau de la sécurité intérieure du district de Qiaocheng : +86-13 965 799 956

Hou Zeguo (侯泽国), chef adjoint du Bureau de la sécurité intérieure du district de Qiaocheng : +86-13 966 867 662

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais