(Minghui.org) Le réveillon du Nouvel An est une célébration joyeuse, une occasion pour les familles de se rassembler et d’accueillir la nouvelle année. En Chine, cependant, un grand nombre de pratiquants de Falun Dafa sont toujours détenus pour leur croyance en Authenticité-Bienveillance-Tolérance et ne peuvent pas retrouver leur famille.

Le 31 décembre 2021, veille du Nouvel An, des pratiquants sont venus à l’ambassade de Chine à Tokyo pour protester pacifiquement. Ils ont exigé que le Parti communiste chinois (PCC) arrête immédiatement sa persécution du Falun Dafa et libère tous les pratiquants détenus.

La veille du Nouvel An, le 31 décembre 2021, des pratiquants ont manifesté pacifiquement devant l’ambassade de Chine, exigeant la fin de la persécution.

Malgré le vent glacial de l’hiver, les pratiquants se tenaient tranquillement sur le trottoir en face de l’ambassade chinoise. Ils ont affiché des banderoles avec les mots « Falun Dafa est bon », « Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon » et « Le Ciel éliminera le PCC » écrits dessus. Pour éviter d’avoir un impact sur la circulation des piétons, certains pratiquants se sont tenus sur le trottoir, tandis que les autres faisaient les exercices dans un parc voisin. Les deux groupes de pratiquants se sont alternés et se sont soutenus.

Les gens signent la pétition pour demander la fin de la persécution.

Chaque année, à la veille du Nouvel An, des pratiquants locaux viennent à l’ambassade de Chine pour demander la fin de la persécution depuis que le PCC a commencé la persécution du Falun Dafa le 20 juillet 1999.

Les pratiquants font les exercices dans le parc.

Des Japonais au grand cœur leur ont apporté des boissons chaudes. Les pratiquants les ont remerciés pour leur gentillesse et ont réalisé que plus de gens connaissent maintenant les faits sur la persécution.

Qu’est-ce que le Falun Dafa ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public en 1992 par M. Li Hongzhi à Changchun, en Chine. Cette discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions du monde. Des millions de personnes ont adopté les enseignements basés sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance ainsi que sur cinq exercices doux, et ont constaté une amélioration de leur santé et leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de cette discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et, le 20 juillet 1999, a émis un ordre interdisant cette méthode.

Au cours des vingt-deux dernières années, Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution. On pense que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Beaucoup plus ont été emprisonnés et torturés en raison de leur croyance.

Il existe des preuves concrètes que le PCC organise le prélèvement d’organes sur les pratiquants détenus, qui sont assassinés pour alimenter l’industrie de transplantations d’organes.

Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a établi le Bureau 610, une organisation de sécurité extralégale ayant le pouvoir d’outrepasser les systèmes policier et judiciaire et dont la seule fonction est d’orchestrer la persécution du Falun Dafa.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais