(Minghui.org) Récemment, j’ai remarqué que lorsque certains pratiquants soumettaient leur article pour publication, ils l’envoyaient simultanément au site Minghui et à celui de PureInsight. Une partie de ces articles a été publiée sur les deux sites au même moment. À mon avis, ce comportement devrait cesser car il n’est pas responsable envers les êtres et ne respecte ni soi-même ni le site Minghui. De plus, cela ne se conforme même pas à l’éthique de publication dans la société des gens ordinaires, où il n’y a pas de soumissions multiples ou concurrentes.

Les directives de soumission d’articles du site Minghui indiquent clairement que la soumission d’un article à plusieurs endroits est interdite due à la question de droit d’auteur. En plus, chaque éditeur d’un site pourrait apporter des modifications à l’article. Ainsi, le même article aurait différentes versions finales, une fois publié sur différents sites web, ce qui pose problème.

J’ai fait la même chose dans le passé, afin d’augmenter la chance d’être publié. Un jour, j’ai soumis un article à Minghui et à PureInsight. L’éditeur de PureInsight l’a publié tel quel. Les éditeurs du site Minghui, au contraire, y ont fait de gros changements, ce qui en a nettement amélioré la lisibilité.

Dans mon cas, les deux articles publiés sous le même titre avaient un contenu bien différent. Qu’en penseraient les gens ordinaires s’ils lisaient les deux articles ? Cela discréditerait-il les deux sites web ? Je me suis senti mal et j’ai décidé de ne plus jamais faire de multiples soumissions.

Le but de soumettre des articles de partage est d’aider à sauver les êtres. Les éditeurs font office de gardiens pour examiner les soumissions et publier des articles de grande qualité, ce qui nous aide aussi dans notre cultivation.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais