(Minghui.org) Une septuagénaire a été condamnée à deux ans et demi de prison sans aucun procès pour sa pratique du Falun Gong, une discipline méditative et spirituelle ancestrale que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Le 29 janvier 2021, Mme Xu Fenglan, de la ville de Nanchang, province du Jiangxi, a été arrêtée. Ses livres de Falun Gong, ses documents d’information, son imprimante et son ordinateur ont été confisqués. Le même jour, après plus de dix heures d’interrogatoire, elle a été libérée sous caution.

La police a ensuite soumis le cas de Mme Xu au parquet du district de Xihu. Sans qu’il y ait eu de procès, le tribunal du district de Xihu a informé Mme Xu, début septembre 2022, qu’elle était condamnée à une peine de deux ans et demi assortie d’une amende de 50 000 yuans. On ne sait pas si elle a été placée en détention au moment de la rédaction du présent article.

En plus de Mme Xu, deux autres pratiquantes septuagénaires de Nanchang ont également été condamnées plus tôt cette année. Mme Mei Yufeng, 76 ans, a été condamnée à deux ans de prison au début de l’année 2022 et Mme Xu Guizhen, 71 ans, a été condamnée à trois ans le 8 février. Toutes deux ont été conduites à la prison pour femmes de la province du Jiangxi.

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais