(Minghui.org) Le Falun Gong est une discipline méditative et spirituelle fondée sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois (PCC), a lancé une campagne nationale contre cette méthode en juillet 1999. Il a juré d’éradiquer le Falun Gong en trois mois, et ne croyait pas que le PCC n’arriverait pas à vaincre le Falun Gong.

La conviction de Jiang concernant l’éradication du Falun Gong s’explique par les antécédents du PCC en matière de répression de tout groupe considéré comme une menace pour la domination du Parti lors des nombreuses campagnes politiques menées depuis son arrivée au pouvoir en 1949.

Vingt-trois ans se sont écoulés depuis le début de la persécution, et le Falun Gong reste fort et prospère. Jiang, qui est décédé récemment, le 30 novembre, a non seulement échoué à éliminer le Falun Gong, mais a également fait l’objet de nombreuses poursuites judiciaires pour avoir lancé cette persécution.

Le Falun Gong n’a pas de programme politique et ses pratiquants veulent simplement vivre selon le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance et devenir de meilleurs citoyens. Leur croyance ferme dans le Falun Gong aide à expliquer pourquoi vingt-trois années d’atrocités contre eux n’ont pas réussi à les faire vaciller. Leur persécution a permis à un plus grand nombre de personnes de comprendre la nature perverse du PCC.

Un accueil favorable dans plus de 100 pays

Après avoir été présenté au public en 1992, le Falun Gong a rapidement attiré un grand nombre de disciples en raison de ses principes profonds et de ses bienfaits miraculeux pour la santé. Lorsque le PCC a commencé à réprimer cette méthode en 1999, on comptait déjà environ 100 millions de pratiquants en Chine.

Le Falun Gong est maintenant pratiqué dans plus de 100 pays en Asie, en Europe, en Amérique et en Afrique. De Rovaniemi en Finlande, dans le cercle polaire arctique, au cap de Bonne-Espérance en Afrique du Sud, de Saipan, dans l’océan Pacifique occidental, à Long Island, sur la côte atlantique, le Falun Gong a attiré des personnes de tous les coins du monde.

Malgré la persécution brutale en Chine continentale, le Falun Gong est bien accueilli à Taïwan, où des personnes de tous horizons le pratiquent. À la fin du mois de septembre 2022, on comptait 676 points de pratique à Taïwan, dont 95 à Taipei.

Un livre traduit en 50 langues

Le Zhuan Falun, qui décrit les principaux enseignements du Falun Gong, a été publié à Pékin fin 1994. Il a depuis été traduit en 50 langues et il peut être téléchargé gratuitement sur fr.falundafa.org.

Suivant le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, les pratiquants de Falun Gong, jeunes ou âgés, sont des membres responsables de la société, où qu’ils se trouvent. Ils sont des parents aimants, des enfants respectant leurs parents, des étudiants assidus, des employés accomplis et des voisins attentionnés dans les communautés.

Sur tous les continents, de nombreux pratiquants ont rapporté avoir vu leurs maladies incurables guéries, leurs mauvaises habitudes (comme l’alcool, le tabac, le jeu et le tempérament colérique) disparaître, et leurs familles devenir plus harmonieuses.

Un grand nombre de récompenses

Les pratiquants de Falun Gong viennent de tous les horizons et de tous les groupes d’âge. Certains pratiquants âgés étaient analphabètes, mais ont appris à lire en étudiant le Zhuan Falun. Des élèves de l’école primaire aux étudiants universitaires, nombreux sont ceux qui pratiquent le Falun Gong. Parmi les pratiquants, on trouve également des professionnels très accomplis, comme ceux qui détiennent des diplômes de troisième cycle (doctorat en médecine ou autre). Certains disciples ont pratiqué d’autres systèmes religieux pendant des décennies avant de commencer à pratiquer le Falun Gong.

En raison des immenses bienfaits du Falun Gong sur l’esprit et le corps, M. Li Hongzhi, fondateur de la méthode, a reçu plus de 5000 proclamations et récompenses de différents pays au fil des ans. De nombreux gouvernements et responsables locaux célèbrent la « Journée mondiale du Falun Dafa » (13 mai), la « Semaine du Falun Dafa » ou le « Mois du Falun Dafa » pour saluer les énormes contributions du Falun Gong aux communautés de partout.

Le roi de Suède, Carl XVI Gustaf, a décerné à l’entrepreneur en télécommunications Vasilios Zouponidis le Prix du pionnier de l’année lors d’une cérémonie à Stockholm en octobre 2011. Ce prix mettait en lumière les bons exemples et les modèles à suivre parmi les immigrants en Suède. M. Zouponidis a dit que le roi savait qu’il était un pratiquant de Falun Gong, tout comme le comité d’examen.

Wu Qinghzong, un agriculteur du comté de Yilan à Taïwan, a acquis la sagesse par la pratique du Falun Gong. Il a ensuite reçu de nombreux prix tels que le Prix de l’agriculteur le plus remarquable, le Prix de la gestion agricole innovante du centenaire, le Prix de l’agriculteur professionnel exceptionnel, entre autres.

Les grandes contributions de M. Li Hongzhi ont également été largement reconnues et saluées par des personnes de tous les pays, partis politiques, langues, groupes ethniques et cultures, ainsi que de tous les milieux sociaux. Il a été nominé quatre fois pour le prix Nobel de la paix. M. Li a également reçu le Prix international de la liberté religieuse décerné par la Freedom House en 2001, et a été désigné comme l’un des 100 meilleurs « génies vivants » en 2008 par Creators Synectics. En outre, la Fondation Asie-Pacifique pour les droits de l’homme lui a décerné le titre de « Leader spirituel exceptionnel » en 2009.

Répandre les bénédictions

Ayant bénéficié du Falun Gong, les pratiquants sont toujours heureux de partager leurs histoires avec les membres de leur famille, leurs proches, leurs amis, leurs collègues de travail et leurs voisins.

Après le début de la persécution par le PCC en 1999, les pratiquants de Falun Gong ont travaillé sans relâche pour faire connaître les graves violations des droits de l’homme dont ils étaient victimes. À cette fin, les pratiquants hors de Chine ont créé des médias d’information, ils ont produit des films et organisé diverses activités telles que des rassemblements pour la paix, des défilés, des veillées aux chandelles, des exercices de groupe, des collectes de signatures, des affiches, des expositions contre la torture, des spectacles du Tian Guo Marching Band, des spectacles de tambourins de ceinture, l’exposition internationale l’Art de Zhen-Shan-Ren (Authenticité-Bienveillance-Tolérance) et beaucoup d’autres.

En particulier, les pratiquants de Londres ont persévéré dans la tenue d’une manifestation pacifique 24 heures sur 24 devant l’ambassade de Chine depuis vingt ans. Une brochure de guide touristique sur Londres mentionne spécifiquement cette manifestation. Pour de nombreux Londoniens, la manifestation est devenue un point de repère illustrant les efforts pacifiques du Falun Gong contre la brutalité.

Un jour, alors que les pratiquants arrangeaient les affiches devant l’ambassade de Chine, un jeune cycliste s’est arrêté et a demandé pourquoi personne ne méditait à cet endroit (la manifestation quotidienne comprenait généralement des pratiquants assis en méditation). « Si la persécution a pris fin, faites-le-moi savoir et je partagerai la bonne nouvelle avec mes amis », a-t-il dit. « Autrement, je peux rester ici pendant un certain temps pour poursuivre l’effort jusqu’à ce que quelqu’un puisse me remplacer. »

Le Falun Gong et le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance représentent des valeurs traditionnelles dont notre société a besoin. En réprimant ces valeurs universelles, Jiang et le PCC sont condamnés avant l’arrivée du prochain chapitre de l’histoire humaine.

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais