(Minghui.org) Le 13 novembre, plus de 6000 pratiquants ont participé à la conférence de partage d’expériences du Falun Dafa 2022 à Taïwan, au Heping Basketball Gymnasium de Taipei. Trois pratiquants qui ont cultivé pendant plus de vingt ans ont partagé leurs réflexions après avoir écouté les expériences des autres pratiquants.

Un ancien procureur général du ministère de la Défense nationale : Redécouvrir l’intention originelle de la cultivation

Li Cheng-hsiung a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2001 et depuis lors, il a assisté chaque année à la conférence de Fa. Cette année, l’histoire d’un pratiquant étudiant à la Niao Song High School of the Arts a résonné en lui parce qu’il a vécu une expérience similaire, où il avait perdu son enthousiasme pour la cultivation, mais en vertu de sa ferme conviction, il a dépassé cela et a pris conscience de la joie d’élever son niveau.

Li Cheng-hsiung, ancien procureur général du ministère de la Défense nationale, a vécu la joie d’élever son niveau dans la cultivation.

Li Cheng-hsiung, ancien procureur général du ministère de la Défense nationale, a eu un accident de parapente à l’âge de 24 ans. La chirurgie a réparé sa jambe cassée, mais il a continué à ressentir des douleurs et à avoir des problèmes d’estomac et de foie. Pendant dix ans, il a consulté une douzaine de médecins, tant chinois qu’occidentaux, mais n’a constaté que peu d’améliorations. À la fin, un médecin chinois lui a suggéré de lire le Zhuan Falun. Li Cheng-hsiung a donc commencé à pratiquer le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, et il a recouvré la santé.

Aux premiers stades de sa cultivation, Li Cheng-hsiung a étudié le Fa et a fait les exercices sérieusement, ce qui lui a été bénéfique tant physiquement que mentalement. Deux ans plus tard, le désir de confort s’est emparé de lui et, progressivement, il n’arrivait plus à se lever tôt le matin pour pratiquer les exercices. Il s’assoupissait pendant l’étude du Fa, et s’endormait en émettant la pensée droite. Cet état a duré plus de dix ans, et il s’est douloureusement rendu compte qu’il ne s’inspirait plus du Fa et que son corps vieillissait comme celui d’une personne ordinaire. Il a pris conscience qu’il s’agissait peut-être d’une épreuve de vie et de mort pour lui, et il a donc été déterminé à la surmonter.

Depuis environ cinq ans, un autre pratiquant s’est associé à lui pour étudier le Fa et pratiquer les exercices le matin. Mais il était difficile pour lui de suivre le rythme et il était souvent somnolent en faisant les exercices. La situation a changé en 2020 lorsque la pandémie de la COVID s’est répandue dans le monde et que davantage de personnes ont voulu apprendre le Falun Gong. Li Cheng-hsiung a rejoint d’autres pratiquants pour enseigner les exercices à de nouveaux élèves et répondre à leurs questions. Grâce à cela, il a commencé à étudier le Fa avec plus de concentration et a progressivement retrouvé le cœur qu’il avait pour la cultivation au début de sa pratique.

Il a fait une percée significative au cours des deux dernières années. Au cours de ce processus, il a ressenti les encouragements du Maître, et les principes du Fa sont devenus plus clairs et plus compréhensibles pour lui.

Il a donné comme exemple qu’avant il considérait les conflits comme des interférences sans regarder à l’intérieur pour voir s’il avait des conceptions ou des attachements humains. Après sa percée, il s’est mis à considérer chaque conflit comme une occasion de s’améliorer. En regardant à l’intérieur, il a réalisé qu’il avait méprisé les autres en raison de sa formation juridique et d’un fort raisonnement logique. Il n’acceptait pas la critique, et il avait souvent recours à des débats logiques pour « réparer » les autres. Couche après couche, il s’est progressivement débarrassé de ces conceptions et comportements humains.

Li a réalisé qu’il y avait différents niveaux de cultivation et il a connu la joie d’élever son xinxing.

Enseignante d’école primaire : Devenir plus désintéressée en regardant à l’intérieur

Mme Guo Yu-ping, enseignante d’école primaire

Il y a vingt ans, Mme Guo Yu-ping, qui est enseignante à l’école primaire, a reçu un dépliant sur le Falun Gong à l’Université centrale nationale de Taoyuan. Elle a ensuite assisté à un atelier gratuit de Falun Gong de neuf jours à son école et elle s’est engagée sur son chemin de cultivation. Elle a toujours regardé à l’intérieur lorsqu’elle rencontrait des difficultés, et elle est arrivée à la conclusion que toutes les émotions sont des conceptions humaines et que lorsqu’on rencontre des choses qui ne vont pas bien, cela offre une bonne occasion de cultiver notre xinxing.

Elle a également remarqué que la cultivation avait des niveaux. Au début, elle avait cherché en elle les attachements. Son intention était d’en bénéficier. Plus tard, elle a commencé à se demander comment elle pourrait être plus attentionnée envers les autres. Récemment, elle a cherché en elle les conceptions humaines qui l’avaient empêchée d’être attentionnée envers les autres. À son niveau actuel, elle regarde à l’intérieur pour se détacher de son ego et en faire profiter les autres.

Son environnement professionnel et familial s’est harmonisé à mesure qu’elle élevait son niveau de xinxing. Dans le passé, elle avait toujours des élèves de mauvaise humeur dans sa classe, mais maintenant elle trouve que ses élèves sont tous très bien élevés. Et toute sa famille est d’accord pour dire que le Falun Dafa est bon.

Devenir plus jeune, en meilleure santé et plus heureuse

Yang Yue-lan, 70 ans, semble avoir vingt ans de moins que son âge. Yang a partagé quelques histoires de ses vingt-quatre années de pratique du Falun Dafa avec le public à la conférence de Fa.

Yang Yue-lan(au milieu)

Lorsque son mari a ramené à la maison un dépliant annonçant un cours de Falun Gong gratuit de neuf jours, elle ne pouvait pas croire que c’était gratuit et elle l’a accompagné au cours pour savoir ce qu’il en était. Le résultat a été que son mari a ressenti un fort champ d’énergie et a commencé à pratiquer le Falun Gong. Elle l’a rejoint, mais s’est immédiatement sentie somnolente après avoir ouvert le livre. Il lui a lancé un défi : « D’autres personnes peuvent le faire, pourquoi pas toi ? ». Elle a accepté son défi et a continué à lire. Cette nuit-là, elle a dû aller aux toilettes six fois, mais s’est sentie plus énergique le lendemain matin. Depuis lors, elle n’a jamais plus eu sommeil en lisant le Fa.

Yang Yue-lan et son mari

Yue-lan a surmonté de nombreuses notions et conceptions humaines dans sa cultivation, y compris le concept de « vieillissement ». Dans le passé, elle avait eu beaucoup de maladies et pensait être trop vieille pour apprendre de nouvelles choses. Cependant, la pratique du Falun Gong et l’étude du Fa lui ont donné de la sagesse et ont rajeuni son corps. Elle a appris beaucoup de nouvelles choses et elle continue à acquérir de nouvelles compétences. En voyant à quel point elle a changé, ses amis et voisins ont commencé à croire que le Falun Dafa est bon et ont félicité le couple d’être un couple modèle, car ils sont tous deux en bonne santé et heureux.

Yue-lan a dit qu’elle a persévéré et fait les trois choses chaque jour : étudier le Fa et faire les exercices, émettre la pensée droite et clarifier la vérité. À 70 ans, elle est remplie d’énergie et ne souffre d’aucune maladie. Elle a reçu les soins compatissants du Maître et son xinxing s’est élevé dans le Fa, ce qui lui a fait chérir Dafa d’autant plus.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais