(Minghui.org) Dans l’après-midi du samedi 17 décembre 2022, les pratiquants de Falun Dafa ont organisé une manifestation pacifique dans le quartier des affaires de Jakarta. Les pratiquants tenaient des banderoles demandant la fin immédiate de la persécution du Falun Gong également connu sous le nom de Falun Dafa. En Chine, la persécution perdure depuis vingt-trois ans.

Jiang Zemin, alors chef du Parti communiste chinois (PCC), a lancé la persécution du Falun Gong en juillet 1999. Depuis lors, les pratiquants de Falun Gong en Chine sont arrêtés, détenus, menacés, torturés, battus à mort et leurs organes sont même prélevés alors qu’ils sont encore vivants.

M. Gatot Machali, porte-parole de l’Association indonésienne de Falun Dafa, a déclaré dans son discours d’ouverture : « Nous ne pouvons continuer à tolérer les crimes contre l’humanité et le génocide que le PCC commet contre les pratiquants de Falun Gong. La communauté internationale doit prendre position et demander l’arrêt de ces actes criminels. C’est aussi pour le bien des criminels, car les principes universels nous enseignent que les personnes qui s’efforcent d’être bonnes recevront des bénédictions, tandis que celles qui commettent des actes malveillants subiront des châtiments. »

Des pratiquants de Falun Dafa ont organisé une manifestation pacifique dans le quartier des affaires de Jakarta.

Cet après-midi-là, malgré la persistance de la pluie, l’événement s’est déroulé comme prévu et s’est terminé avec succès. De nombreux citoyens en passant devant le stand du Falun Dafa ont montré leur soutien en levant le pouce et beaucoup ont été heureux d’accepter de la documentation.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais