(Minghui.org) La conférence de partage d’expériences du Falun Dafa de Taïwan a eu lieu au Heping Basketball Gymnasium à Taipei le 13 novembre 2022. Les pratiquants se sont encouragés les uns les autres dans leur cultivation et ont écouté les 19 conférenciers qui ont partagé leurs expériences de cultivation. Tous ont senti l’immense compassion sans limites du Maître et se sont encouragés les uns les autres à être plus diligents.

Le Falun Dafa est maintenant pratiqué dans plus de 100 pays et régions. Les pratiquants viennent de tous les horizons et occupent des emplois très variés. Nombre d’entre eux sont de jeunes pratiquants qui aspirent à être plus diligents dans leurs chemins de cultivation.

Plus de 6000 pratiquants ont assisté à la conférence de partage d’expériences 2022 de Taïwan le 13 novembre 2022.

Un ingénieur : Les choses vont s’améliorer lorsque je vivrai selon le principe du Falun Dafa

Liao Naixing a dit qu’on doit respecter le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance dans la vie.

Liao Naiwing, âgé de 28 ans, est un ingénieur en équipement qui a commencé à pratiquer le Falun Dafa en mai 2018. Il a été touché par le partage d’expérience de cultivation de Yu Zhen, une étudiante en danse. Yu Zhen a vécu un épisode de dépression et a pu faire une percée parce qu’elle a vécu selon le Fa du Maître et a élevé son xinxing.

Liao a dit qu’il s’était trop concentré sur son travail, ses relations et ses finances dans le passé et qu’il avait oublié l’importance de la cultivation de son caractère. Après avoir écouté les expériences des pratiquants, Liao a compris que les choses s’amélioreront si l’on étudie plus le Fa et que l’on se conforme aux critères de Dafa.

Trouver ses insuffisances après avoir écouté les expériences des pratiquants

He Ziyu (au milieu) a assisté à la conférence de partage d’expériences avec sa mère et son plus jeune frère.

He Ziyu est une jeune femme chaleureuse et heureuse qui a assisté à la conférence de partage d’expérience avec sa mère et son jeune frère. La mère de Ziyu a été la première dans sa famille à cultiver le Falun Dafa. Sa mère a été très malade en 2004 et une camarade de classe lui a présenté le Falun Dafa. Elle a décidé d’essayer le Falun Dafa parce qu’on lui a dit qu’elle n’avait plus beaucoup de temps à vivre.

Après que la mère de Ziyu est tombée malade, elle n’a plus été capable d’avoir une bonne nuit de sommeil, mais quatre jours après avoir assisté à l’atelier de neuf jours du Falun Dafa, la mère de Ziyu a très bien dormi. Elle a lentement recouvré sa santé avec l’étude du Fa et la pratique des cinq exercices du Falun Dafa.

Ziyu a commencé à participer aux activités de Dafa avec sa mère et a commencé à pratiquer le Falun Dafa lors de sa troisième année au collège en 2017. Ziyu a dit qu’elle avait trouvé la vraie signification de la vie.

Ziyu attend toujours avec impatience la conférence. Elle peut regarder à l’intérieur et trouver ses insuffisances en écoutant comment d’autres pratiquants ont fait des percées et ont réfléchi sur leur cultivation. Elle a pu trouver de nombreux attachements qui étaient profondément cachés en elle et a été capable d’élever son xinxing et améliorer sa cultivation.

Ziyu a dit qu’elle a été profondément touchée après avoir entendu comment deux jeunes pratiquants avaient éliminé leurs attachements aux appareils électroniques et au visionnement de films. Elle a réalisé qu’elle passait aussi beaucoup de temps en ligne et que cela s’était lentement développé en attachements au confort, à l’égoïsme et à la paresse. Cela avait commencé à freiner sa cultivation.

Ziyu s’est éveillée au fait qu’il y a de nombreuses conceptions déviées dans le cinéma moderne qui font du mal au corps et à l’esprit des gens. Regarder ces films pendant une longue période peut aussi rendre une personne facilement agitée et lui donner des cauchemars.

En s’éveillant à cela, Ziyu a été déterminée à cultiver authentiquement. Elle s’est nettoyée en étudiant le Fa, en regardant à l’intérieur et en corrigeant ses actions. Elle était déterminée à bien marcher sur son chemin de cultivation et à ne pas laisser tomber le Maître bienveillant.

Surmonter une tribulation et faire l’expérience de la magnificence de Dafa

Fan Shurui est contente de pratiquer le Falun Dafa.

Fan Shurui, une jeune femme honnête et directe avec des cheveux courts, est une tutrice d’anglais. Elle a rencontré le Falun Dafa en 2019. Shurui a souvent eu des douleurs à l’estomac dans le passé, mais après avoir été introduite au Falun Dafa par un ami, sa santé s’est améliorée.

Shurui a partagé : « Je me plaisais à l’extérieur et je n’avais jamais envie de retourner à la maison. Je rencontrais mes amis et consommais de la boisson. Je n’avais pas de buts dans la vie. J’ai compris de nombreux principes du Maître après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa. »

Boire de l’alcool l’a souvent rendue malade et fatiguée, alors elle a arrêté de boire. Elle retourne maintenant chez elle après le travail à l’heure et lit les conférences du Maître chaque fois qu’elle en a le temps. Étudier le Fa et pratiquer les exercices fait maintenant partie de sa routine quotidienne. Elle est aussi devenue obéissante et elle écoute ses parents.

Shurui a beaucoup bénéficié de sa participation à la conférence de partage d’expériences. Elle a appris à regarder à l’intérieur après avoir écouté les pratiquants partager sur le sujet de regarder eux-mêmes à l’intérieur.

Shurui a déclaré : « Même si j’étudiais le Fa et pratiquais les exercices chaque jour, je me demandais toujours : “Est-ce que j’étudie le Fa avec tout mon cœur ? Mes mouvements d’exercices sont-ils corrects ?” » C’est seulement en cultivant solidement que cela peut compter comme la cultivation authentique.

De nombreuses expériences de cultivation de jeunes pratiquants ont aussi rappelé à Shurui d’éliminer ses attachements à la luxure, au confort et à la mentalité de compétition. Elle a appris comment clarifier la vérité avec sagesse et elle sait que clarifier la vérité fait partie de ses tests de xinxing et que c’est un moyen d’éliminer son attachement à la peur.

Elle a senti qu’elle avait encore des insuffisances dans sa cultivation, comparée aux 19 pratiquants qui ont présenté leurs partages d’expériences à la conférence. Elle voulait aller de l’avant pour être plus diligente et ne pas trouver d’excuses pour elle-même. Briser les conceptions humaines est la clé pour avoir du succès dans la cultivation.

Un pratiquant japonais est touché par les expériences de cultivation sur l’élimination de la jalousie

Sugano Soeta, un jeune pratiquant japonais, s’est senti chanceux d’assister à la conférence de partage d’expériences.

Sugano Soeta est un étudiant de troisième année à l’Université nationale de Tsing Hua à Taïwan. Sugano a graduellement appris la moralité et les valeurs chinoises traditionnelles après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa. En tant que Japonais de souche, Sugano ne parlait pas le chinois couramment, et voulait étudier à Taïwan pour en apprendre plus sur la culture authentique chinoise inspirée par le divin.

Sugano s’est senti chanceux de pouvoir assister à la conférence de partage d’expérience de Fa. Le plus grand bienfait qu’il a rencontré a été d’apprendre à éliminer l’attachement à la jalousie. Il a dit que la jalousie se manifeste sur différents plans. Par exemple, il sentait que c’était injuste lorsque les autres ne travaillaient pas aussi dur, il regardait les autres de haut, il sentait qu’il avait été traité injustement et que les autres devraient souffrir les mêmes tribulations, etc. Il a été capable d’éliminer rapidement ces attachements après s’être éveillé aux principes du Maître. Il a été capable d’avoir un cœur calme et de se mettre à la place des autres.

Sugano a dit que les gens devenaient souvent frustrés parce qu’il n’était pas capable de s’exprimer clairement en Chinois lorsqu’il était à Taïwan. Il pouvait développer du ressentiment envers ces gens. Il a appris que tout cela était des manifestations de l’attachement à la jalousie et il voulait l’éliminer.

Sugano avait une mauvaise santé lorsqu’il était jeune et il attrapait souvent un rhume ou de la fièvre, ce qui lui provoquait constamment des infections aux oreilles. Il faisait des crises de colère et devenait facilement agité. Sa mère ne savait que faire et elle était physiquement et mentalement exténuée. La maladie de Sugano a disparu lorsque sa famille a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2005. Il avait quatre ans à ce moment. Sa mère n’avait plus besoin de l’emmener à l’hôpital et il a commencé à voir des sourires sur le visage de ses parents.

«  Je suis très chanceux de vivre dans une famille de pratiquants ! » Sugano a déclaré que ses parents ne se disputent plus et ne le harcèlent plus. Toute la famille vit heureuse au quotidien.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais