(Minghui.org) Le 25 décembre 2022, les pratiquants de Falun Dafa se sont rassemblés devant l’Hôtel de Ville de Toronto pour envoyer leurs vœux pour le Nouvel An à M. Li Hongzhi, le fondateur de la discipline de l’esprit et du corps, et pour lui exprimer leur gratitude.

Les pratiquants de Toronto souhaitent à Maître Li
une Bonne et Heureuse Année !

Les jeunes pratiquants de Toronto souhaitent à Maître Li
une Bonne et Heureuse Année !

Les pratiquants qui parlent du Falun Dafa aux gens sur les sites
touristiques souhaitent à Maître Li une Bonne et Heureuse Année !

Les pratiquants du Tian Guo Marching Band de Toronto souhaitent
à Maître Li une Bonne et Heureuse Année !

Un pratiquant occidental découvre le Falun Dafa pendant la pandémie

Ben Christensen, qui a commencé à pratiquer le Falun Dafa au
printemps 2020, souhaite une Bonne et Heureuse Année à Maître Li !

Ben Christensen, qui a commencé à pratiquer le Falun Dafa au printemps 2020, a déclaré : « Pour moi maintenant, chaque jour est un cadeau précieux et une occasion qui me permet de continuer à me changer et de devenir une meilleure personne en suivant le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. »

Il dit avoir trouvé des informations sur le Falun Dafa lors d’un forum Internet, alors que la pandémie atteignait son point culminant à Toronto.

Ben, qui étudie le graphisme à l’école, a dit : « Faire les exercices et étudier le Fa m’aide à me concentrer sur mon travail de conception, car je dois observer et prêter attention à de nombreux détails. »

« J’ai arrêté de fumer naturellement, de boire de l’alcool et de prendre de la drogue après avoir commencé à pratiquer. Avant, je vivais pour des plaisirs éphémères et, par conséquent, mon corps payait le prix de ces habitudes malsaines. Je me sentais fatigué et vidé d’énergie toute la journée. »

« Peu de temps après avoir commencé à lire le Zhuan Falun, j’ai eu un nettoyage physique comme mentionné dans le livre. »

Ainsi, des maux tels que la hernie discale lombaire et l’arthrite dans les genoux qui le tourmentaient depuis l’enfance ont disparu. « En outre, j’avais peur de me surmener. C’est pourquoi je n’ai jamais persévéré longtemps dans mes emplois à temps partiel et mes notes n’étaient pas très bonnes. »

« En pratiquant le Falun Dafa, je suis devenu plus sage, plus fort physiquement et plus en forme. J’ai conservé mon emploi à temps partiel pendant plus d’un an, je n’ai démissionné que lorsque je suis allé à l’université. » Il a aussi effectué de nombreuses tâches laborieuses au travail, mais ne se sentait pas du tout fatigué.

Selon Ben, il était auparavant égoïste et ne se souciait que de lui-même. « Depuis que je suis un pratiquant, j’ai appris à faire passer les autres avant moi. J’ai senti que ma vie avait plus de sens et de valeur lorsque j’étais capable de prendre soin des autres. Par exemple, j’aime maintenant cuisiner pour mes colocataires. »

Il a remercié Maître Li d’avoir donné plus de sens à sa vie grâce à la cultivation et la pratique, et il lui souhaite une Bonne et Heureuse Année !

Je continuerai à pratiquer la cultivation solidement

Li Yuanlong est un jeune pratiquant qui a suivi sa mère dans la
pratique du Falun Dafa quand il était un enfant. Il envoie
ses vœux pour le Nouvel An à Maître Li.


Li Yuanlong pratique le Falun Dafa avec sa mère depuis 1998, alors qu’il était enfant. « Ma mère a été envoyée à plusieurs reprises dans des camps de travaux forcés et dans des classes de lavage de cerveau à cause de sa croyance. J’ai grandi dans la peur. »

Sa famille a aussi été persécutée financièrement et la vie a été difficile. « J’ai été signalé pour avoir parlé du Falun Dafa à mes camarades de classe lorsque j’étais à l’université. J’ai décidé de quitter la Chine. J’ai traversé de grandes difficultés en postulant pour des études à l’étranger. Ma mère a de nouveau été arrêtée et, lors des interrogatoires, les autorités ont demandé si nous avions des liens avec des forces hostiles en dehors de la Chine.

« Le Maître a tout arrangé. J’ai obtenu mon visa d’étudiant et la demande de passeport de ma mère a été approuvée. Nous avons réussi à trouver assez d’argent pour payer mes frais de scolarité et nous sommes venus au Canada. »

Yuanlong a maintenant un emploi stable. Ses amis et camarades de classe envient sa situation actuelle. « Les non-pratiquants me voient comme une personne travailleuse et motivée, mais ce sont toutes des bénédictions de Dafa.

« Je me considère très chanceux d’être un pratiquant de Dafa. J’espère que je pourrai cultiver et pratiquer solidement dans la nouvelle année, me débarrasser des attachements et éveiller les gens à la vérité sur le Falun Dafa et la persécution. Merci Maître ! Merci Dafa ! »

Le Zhuan Falun m’a guidée pour devenir une meilleure personne

Michelle Nguyen a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2016,
elle souhaite une Bonne et Heureuse Année à Maître Li !

Michelle Nguyen, qui a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2016, a déclaré : « Avant de pratiquer le Falun Dafa, je souffrais de toutes sortes de maladies. Je ne pouvais pas manger beaucoup de nourriture à cause de problèmes digestifs. J’avais aussi une tumeur hypophysaire. En moins d’un mois, les médecins m’ont dit que j’avais une maladie congénitale rare. Je n’avais qu’une seule artère carotide transportant le sang vers ma tête. Après l’opération, les médecins ont informé ma famille qu’ils avaient fait de leur mieux et que mon état ne pouvait être traité. »

Bientôt, sa vision, son audition et sa mémoire ont commencé à se détériorer. « Par moments, soudain, mon bras droit s’engourdissait. Petit à petit, mon visage s’est déformé. De l’âge de 24 à 32 ans, dans la fleur de l’âge, je suis allée d’un hôpital à l’autre. Je suis même allée aux États-Unis pour me faire soigner. »

Fin 2016, elle a appris qu’une amie atteinte d’un cancer s’était lentement rétablie en pratiquant le Falun Dafa. « Deux semaines plus tard, quelqu’un a laissé un dépliant de Falun Dafa, sur ma porte. »

« Je suis allée sur le site Internet du Falun Dafa pour regarder les conférences enregistrées du Maître. Je me suis endormie et j’ai dormi profondément. Trois heures plus tard, je me suis réveillée. Je suis revenue en arrière dans la vidéo et j’ai continué à regarder les conférences. Je me suis endormie plusieurs fois pendant que je regardais. Je suis restée assise toute la nuit et j’ai regardé les conférences de neuf jours du Maître jusqu’au lendemain matin. »

Plus tard, elle a rencontré un pratiquant qui enseignait les exercices et elle a commencé à aller au parc faire les exercices. « Je suis rentrée chez moi après avoir appris les mouvements et j’ai fait les exercices pendant une heure. À ma grande surprise, j’ai dormi sans interruption pendant 12 heures. Je n’avais jamais aussi bien dormi depuis que je souffrais de migraines et d’insomnie. Je me sentais fraîche et dispose au réveil.

« Le Falun Dafa m’a sortie de l’obscurité et de la dépression à un moment où ma vie était au plus bas. Maintenant, j’affronte la vie pleine d’espoir et de confiance. J’ai enfin trouvé un sens à la vie. J’ai appris à ne pas avoir de ressentiment et à pardonner aux autres. Je suis devenue une meilleure personne et j’ai construit de bonnes relations avec mes beaux-parents, mes parents, mes voisins et tous ceux qui m’entourent. Merci Maître ! »

J’espère que plus de gens pourront découvrir à quel point le Falun Dafa est merveilleux

Lisa, qui a commencé à pratiquer le Falun Dafa en 2016,
a envoyé ses vœux de Bonne et Heureuse Année à Maître Li !

En 2016, Lisa a pris connaissance de la persécution du Falun Dafa par le régime communiste chinois à travers des reportages. Elle a fait des recherches en ligne pour en savoir plus sur la pratique et a lu de nombreuses histoires de pratiquants bénéficiant de la cultivation et de la pratique.

« J’ai commencé à lire le Zhuan Falun après avoir lu des articles sur le site web Minghui. J’ai eu l’impression de me réveiller d’un profond sommeil après avoir lu seulement quelques phrases du Zhuan Falun. Son contenu était la vérité que je cherchais. J’étais stupéfaite et joyeuse. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai pleuré. »

« Quand j’étais jeune, je me suis souvent demandé : Quel est le but de la vie ? Pourquoi les gens passent-ils par la naissance et la mort ? Je cherchais constamment des réponses. Parfois, je me disais que s’il y avait un professeur qui pouvait m’expliquer les choses et me guider sur le bon chemin, comme ce serait merveilleux. Aujourd’hui, mon souhait s’est réalisé. J’ai appris moi-même les exercices en suivant les instructions vidéo du Maître. »

« Mes trois enfants étaient très jeunes à l’époque. Mon plus jeune enfant n’avait qu’un an. Je lisais souvent le Zhuan Falun en m’occupant d’eux. »

Elle a lu le Fa et fait les exercices seule à la maison pendant plusieurs années. Elle a trouvé d’autres pratiquants en 2021 et a rejoint un groupe d’étude collective. « Nous lisions le Fa en ligne à heure fixe et nous avons même travaillé ensemble sur des projets de clarification de la vérité. »

« Le Falun Dafa m’a appris à continuer à élever mon xinxing. Je suis maintenant devenue plus gentille. J’avais l’habitude de souffrir de dépression postnatale et de m’énerver facilement. Je perdais le contrôle lorsque je subissais des revers ou que j’étais contrariée. J’étais submergée par des pensées négatives. Depuis que je suis devenue pratiquante, je sais que les défis de la vie ont une raison d’être.

« Mon esprit a été purifié par le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance et ma vie est remplie de bonheur. Je suis plus optimiste et je pense positivement. Je suis capable de guider mes enfants dans la bonne direction. Quand il y a des problèmes dans la vie, je peux y faire face calmement maintenant. »

Elle a dit qu’elle espérait que davantage de personnes peuvent découvrir le Falun Dafa et savoir à quel point il est merveilleux. « Je ne remercierai jamais assez le Maître de nous avoir enseigné le Fa », a-t-elle déclaré.

Qu’est-ce que le Falun Dafa et pourquoi le PCC le persécute-t-il ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public en 1992 par M. Li Hongzhi à Changchun, en Chine. Cette discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions du monde. Des millions de personnes ont adopté les enseignements basés sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance ainsi que sur cinq exercices doux, et ont constaté une amélioration de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de cette discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et, le 20 juillet 1999, a émis un ordre interdisant cette méthode.

Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le Bureau 610, une organisation de sécurité extralégale ayant le pouvoir d’outrepasser les systèmes policier et judiciaire et dont la seule fonction est d’orchestrer la persécution du Falun Dafa.

Au cours des vingt-trois dernières années, Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution. On pense que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Beaucoup plus ont été emprisonnés et torturés en raison de leur croyance.

Il existe des preuves concrètes que le PCC organise le prélèvement des organes de pratiquants détenus, qui sont assassinés pour alimenter l’industrie de transplantations d’organes.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais