(Minghui.org) Je me suis relâché dans ma cultivation après avoir été occupé par mes examens d'embauche et mon travail, et j’ai commencé à avoir des conflits au travail. Au début, je les ai traités comme une personne ordinaire, mais cela a conduit à plus de conflits.

Ma responsable immédiate, qui est aussi l’un de mes parents plus âgés, a ouvertement exprimé sa déception à l’égard de mon travail. Elle était pointilleuse sur mon travail et disait que ma communication avec les autres départements était mauvaise. J’étais la seule personne de notre département qu’elle ciblait.

Elle a dit un jour qu’un rapport que j’avais créé ne correspondait pas à ce qu’elle avait demandé et que je ne l’écoutais pas. Elle a dit que mes collègues l’avaient comprise et avaient créé le bon rapport. J’ai demandé à un collègue une copie du rapport et j’ai constaté que c’était le même que celui que j’avais fait. J’ai montré les deux rapports à ma responsable pour qu’elle puisse constater qu’ils étaient identiques, mais elle m’a ignoré et m’a dit de retourner au travail.

Je pensais qu’elle devait avoir des préjugés à mon égard. J’ai essayé de communiquer avec elle, mais je n’ai reçu en retour que des questions et de l’ignorance. Son attitude était dure et cela me frustrait.

Je n’avais pas réalisé qu’il s’agissait d’un test de cultivation que le Maître avait arrangé pour moi. Je ne me considérais pas comme un disciple de Dafa lorsque je regardais ces problèmes, alors je les traitais comme une personne ordinaire. Petit à petit, mon état de cultivation s’est détérioré.

J’ai fini par réaliser que je suis un disciple de Dafa, et que je dois résoudre ces conflits au travail. Je dois changer. Mais je n’étais pas sûr de la façon dont je pouvais changer. J’ai étudié davantage le Fa et je me suis concentré sur ce que je lisais. J’ai lu le Fa plus lentement, mot par mot. J’ai repris la pratique des exercices le matin. J’ai fait plus attention à émettre la pensée droite. Grâce à l’étude du Fa, j’ai progressivement commencé à comprendre plus de principes du Fa.

Le Maître a dit :

« On va vous faire lâcher tous les attachements auxquels vous n’arrivez pas à renoncer parmi les gens ordinaires. Tous les attachements, tant que vous en avez, devront être érodés en toutes sortes d’occasions. On vous fera trébucher et à travers cela vous comprendrez la Voie, c’est ainsi que vous avancerez dans votre cultivation et votre pratique. » (Quatrième Leçon, Zhuan Falun)

J’ai compris que l’environnement au travail était arrangé par le Maître pour que je puisse abandonner mes attachements. J’ai trouvé mes attachements lorsque j’ai repensé aux conflits que j’avais vécus au travail.

J’ai constaté que mes émotions me faisaient espérer que ma responsable me donne de la reconnaissance et des éloges. Ma responsable était pointilleuse sur mon travail parce que je recherchais la perfection et que j’avais un attachement à me faire valoir. Sa désapprobation à mon égard était une manifestation de ma compétitivité, puisque je voulais être meilleur que les autres. Je pensais qu’elle avait des préjugés à mon égard qu’elle louait les autres mais m’accusait, alors qu’en fait, c’était dû à ma jalousie.

J’ai émis beaucoup de pensées droites et demandé au Maître de me renforcer pour me débarrasser de ces attachements. Après l’élimination de mes attachements, son attitude envers moi a changé. Elle n’est plus dure et dédaigneuse, et elle est plus attentionnée lorsque je rencontre des difficultés dans mon travail.

Merci Maître pour votre arrangement compatissant, de m’aider à m'élever dans la cultivation. À l’avenir, j’étudierai le Fa plus diligemment et je regarderai à l’intérieur lorsque je rencontrerai des conflits.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d'auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais