(Minghui.org) La conférence de partage d’expériences de cultivation du Falun Dafa 2022 en Malaisie s’est tenue le 25 décembre 2022 au Crystal Crown Hotel à Petaling Jaya, Selangor. Des pratiquants de toute la Malaisie, ainsi que du Vietnam et de l’Indonésie ont participé à la conférence. Il s’agissait de la première conférence en personne organisée depuis le début de la pandémie de COVID en 2019. Les nouveaux pratiquants et les vétérans ont chéri cette rare occasion de se réunir, d’apprendre les uns des autres et d’avancer avec diligence.

Les pratiquants souhaitent à Maître Li, le fondateur du Falun Dafa, une bonne année.

La conférence a débuté à 9 h 30. Seize pratiquants (dont un Vietnamien et un Indonésien) ont partagé leurs expériences. Ils ont parlé de l’amélioration de leur santé physique et mentale et de la façon dont leur moralité s’est élevée grâce à la pratique du Falun Dafa. Ils ont expliqué comment ils se sont cultivés solidement en lisant les enseignements de Maître Li (le fondateur du Falun Dafa), en émettant la pensée droite et en clarifiant la vérité. Ils ont également parlé de la façon dont ils ont surmonté diverses difficultés et passé des tribulations. Les pratiquants ont saisi le temps pour clarifier la vérité aux gens, ont travaillé pour mettre fin à la persécution et sauver les êtres.

La conférence de partage d’expériences de cultivation du Falun Dafa de Malaisie 2022 a eu lieu le 25 décembre 2022.

Les pratiquants parlent de leurs expériences.

Formation de caractères avant la conférence et souhaits de bonne année au Maître

L’après-midi du 24 décembre, la veille de la conférence, les pratiquants se sont réunis au champ Padang Astaka à Petaling Jaya, Selangor, pour faire les exercices de Falun Dafa. Le soir venu, ils ont organisé une formation de caractères, formant les caractères chinois : Rectification de Fa. Avec des cœurs reconnaissants, ils ont souhaité au Maître une bonne année.

C’est la saison des pluies en Malaisie. Avant l’événement, il pleuvait fréquemment et certaines zones étaient inondées. Les pratiquants ont été étonnés que le temps soit magnifique le jour de l’événement. Le soleil brillait et il ne pleuvait pas. Le beau temps a permis à l’événement de se dérouler avec succès.

Le 24 décembre 2022, les pratiquants ont fait les exercices et souhaité au Maître une bonne année.

Les pratiquants forment les caractères chinois « Rectification de Fa » le 24 décembre 2022.

Une chanteuse populaire dans les années 1970 : Le vrai bonheur commence par la pratique de Dafa

Mme Guo Shufang de Sabah était une chanteuse très populaire en Malaisie dans les années 1970 et a sorti de nombreux disques. Mme Guo, qui a 69 ans cette année, a commencé à pratiquer le Falun Dafa en février 2003. Elle a dit que son vrai bonheur, sa bonne santé et sa vie heureuse ont commencé lorsqu’elle a commencé à pratiquer le Falun Dafa il y a dix-neuf ans.

Mme Guo Shufang de Sabah

Mme Guo a déclaré qu’elle était en mauvaise santé depuis son enfance. Elle était en conflit avec son ancien mari. Après leur divorce, elle a essayé différentes religions, mais rien n’a aidé.

Puis par hasard, en 2002, Mme Guo s’est rendue dans un magasin et a remarqué les mots sur une vitrine : « Le monde a besoin d’Authenticité-Bienveillance-Tolérance. » Mme Guo a pris une photo de ces mots.

Une amie lui a dit combien le Falun Dafa était bon et lui a suggéré de l’essayer. Une semaine plus tard, cette amie a donné à Mme Guo un CD du Maître faisant la démonstration des exercices et lui a dit : « Regarde si cela peut t’aider. »

Mme Guo a pris le CD et l’a mis dans le lecteur pour voir ce que c’était. Les mots « Falun Gong » et « Authenticité-Bienveillance-Tolérance » sont apparus sur l’écran, et elle a été stupéfaite. Elle s’est soudain souvenue de ce qu’elle avait vu dans le magasin et de certaines nouvelles qu’elle avait lues dans le journal il y a des années. Elle a regardé le CD en entier. Elle s’est exclamée : « Maître Li Hongzhi parle de l’univers. C’est ce que je veux. »

Mme Guo a raconté qu’au cours des dix-neuf dernières années de cultivation, elle a connu de nombreuses épreuves et tribulations. Elle a dit : « Le Maître a toujours pris soin de moi, m’a éclairée et m’a donné des occasions. En particulier lorsque j’éliminais le karma de maladie, le Maître compatissant s’est toujours inquiété pour moi. Sous la protection du Maître, j’ai passé ces épreuves. Maintenant, la rectification de Fa fait la transition vers le monde humain, et dans le peu de temps qu’il me reste, je vais bien faire les trois choses et être à la hauteur des attentes du Maître. »

L’abandon des attachements entraîne des changements positifs

M. He Jiawei, de Bukit Mertajam, Penang, est ingénieur. Il a raconté comment il a passé un grand test, lâché ce à quoi il était le plus attaché, et créé un environnement de cultivation auquel il ne s’attendait pas, où il pouvait équilibrer le travail avec le fait de parler aux gens du Falun Dafa et de clarifier la vérité.

M. He Jiawei

Monsieur He, qui a commencé à pratiquer en 2014, était ingénieur dans une entreprise de haute technologie. Il avait un salaire que tout le monde lui enviait. Peu importe l’intensité de la pression, il persévérait. Cependant, son travail ne se passait pas bien. Il a commencé à aller au travail tôt et à rentrer tard tous les jours. Il n’avait pas assez de temps pour lire les enseignements du Maître ou faire les exercices.

Il s’est rendu compte qu’il ne pouvait pas continuer comme ça, alors il a demandé au Maître de l’aider. Plus tard, il a réussi à changer de travail. Il a réalisé que cela avait été arrangé par le Maître. Comme le travail se déroulait sans problème, il travaillait selon un horaire normal. Il a pu établir deux points de pratique et des points d’étude du Fa près de chez lui. Il a pu faire les cinq exercices, étudier le Fa et émettre la pensée droite tous les jours. Il a également créé un site web spécial pour promouvoir Dafa, qui compte des millions de visiteurs.

M. He a déclaré que s’il n’avait pas pu abandonner son travail bien payé qui l’obsédait, non seulement il n’aurait pas été en mesure de résoudre les problèmes au travail, mais il ne serait pas non plus parvenu à améliorer sa cultivation. Il a réalisé que dès qu’il a été prêt à faire ce pas, son environnement s’est amélioré rapidement.

Sensibilisation des gens aux attractions touristiques

M. Fu Weisheng de Klang, Selangor, a commencé à pratiquer le Falun Dafa fin octobre 2018. Le deuxième jour du Nouvel An chinois en 2019, peu de temps après avoir commencé à pratiquer, un autre pratiquant l’a invité dans une zone touristique pittoresque pour clarifier la vérité aux touristes. À ce moment-là, il ne savait pas comment clarifier la vérité ou persuader les touristes chinois de démissionner des organisations du Parti communiste chinois (PCC). La seule chose qu’il pouvait faire était de distribuer des documents d’information et de tenir un panneau d’affichage.

M. Fu Weisheng de Klang, Selangor

Il a déclaré qu’ils étaient parfois interpellés par les forces de l’ordre ou injuriés par des touristes chinois. Certains guides touristiques n’ont pas laissé leurs clients prendre les documents. Mais certains touristes venaient les voir et leur en demandaient. Un jour, il a rencontré un pratiquant de Dafa qui voyageait et qui avait persuadé un touriste de démissionner du PCC. Ce pratiquant a donné à M. Fu le nom du touriste, puis est remonté dans le bus.

La conférence s’est terminée à 17 h. Les pratiquants qui y ont assisté ont dit qu’ils appréciaient cette occasion de se réunir et de discuter de leur cultivation. Ils sont reconnaissants envers le Maître pour son salut compatissant.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais