(Minghui.org) Noël dernier a marqué le onzième anniversaire de mon immigration de la Chine vers les États-Unis. Huit mois après mon arrivée aux États-Unis, j’ai eu un accident de voiture, qui a poussé ma mauvaise santé à ses limites.

J’avais la trentaine quand j’ai déménagé aux États-Unis en 2011. À l’époque, j’avais des rhumatismes, une épaule gelée et des migraines. Lorsque je montais les escaliers, je montais une marche à la fois en me tenant à la rampe. À cause de ma douleur à l’épaule, je ne supportais pas l’air froid, aussi n’utilisions-nous jamais de climatiseur. Je ne supportais pas non plus la nourriture froide. Je devais m’envelopper l’épaule avant de me coucher, sinon je me réveillais avec des douleurs. Ma migraine me tourmentait déjà tellement, et l’accident de voiture a provoqué une grave commotion cérébrale qui a encore aggravé mon mal de tête.

Pendant les trois années qui ont suivi l’accident de voiture, j’ai souffert d’insomnie grave et je ne pouvais pas dormir, même si j’étais fatiguée et somnolente. J’avais mal aux yeux à la lumière et je voyais double. Ma mémoire était également sérieusement affectée. Lorsque j’avais besoin de prendre quelque chose dans le réfrigérateur pendant que je cuisinais, j’oubliais toujours ce que c’était au moment d’ouvrir la porte. Je devais faire quatre ou cinq allers-retours pour me rappeler ce dont j’avais besoin. J’oubliais souvent de mettre du sel dans les aliments, et mon mari et ma fille n’osaient pas me le rappeler.

Au fil du temps, d’autres symptômes sont apparus. Comme je souffrais beaucoup physiquement, j’étais facilement contrariée et frustrée. Je n’arrivais pas à gérer mon humeur et je me disputais souvent avec mon mari, au point d’appeler le 911 (ndt : numéro d’appel d’urgence nord-américain). Ma souffrance était sans nom, et j’ai même pensé à mettre fin à mes jours.

Un moment décisif

Une nuit de septembre 2015, les mots « Falun Gong » ont soudain apparu dans mon esprit, et je suis allée en ligne pour faire des recherches. J’ai découvert la série de vidéos de Maître Li (le fondateur de Dafa) « Enseignement du Fa à Guangzhou ». J’ai eu l’impression que ce que disait le Maître était plutôt simple : comment respecter le principe de l’univers qu’est Authenticité-Bienveillance-Tolérance pour devenir une meilleure personne.

J’ai regardé les vidéos toute la nuit. Le lendemain matin, j’avais fini de regarder toute la série des enseignements ! J’ai alors pris ma décision : j’allais suivre Maître Li dans la cultivation !

Je ne savais pas que Dafa était brutalement persécuté en Chine à cette époque. J’ai commencé à apprendre les exercices en ligne. Je savais que c’était bon, et j’ai tout de suite senti l’énergie très agréable. J’ai suivi les mouvements en douceur. Comme je ne pouvais pas faire la position du lotus complet, je n’ai pas appris la méditation tout de suite.

Une expérience étonnante

Environ une à deux semaines après avoir commencé à pratiquer, j’ai senti une grande main toucher le côté gauche de ma tête. C’était l’endroit où j’avais été renversé dans l’accident de voiture. Deux à trois minutes plus tard, j’ai senti un contact sur le côté droit de ma tête. Puis la main s’est déplacée vers ma colonne vertébrale, là où elle avait été écrasée lors de l’accident. J’ai entendu le son « clic, clic, clic » dans ma colonne vertébrale.

J’ai été surprise et émerveillée. J’ai beaucoup apprécié cette sensation. Après la disparition du son, toute ma tension et ma douleur ont également disparu. Je me sentais comme un nouveau-né. Mon corps était léger, et j’avais l’impression de flotter en marchant.

Vie et famille sauvées

En comprenant les principes sur la façon d’être une bonne personne et la relation de cause à effet entre les gens, j’ai beaucoup changé, je n’ai plus fait de scènes. Le Maître nous a appris à prendre d’abord les autres en considération en tout et pour tout. Je me suis rectifiée et tout mon être s’est trouvé dans un état de paix et d’harmonie. Je pouvais maintenant cuisiner et faire le ménage sans me plaindre.

Ma fille me regardait parfois cuisiner et murmurait : « Est-ce ma mère ? Pourquoi est-elle différente d’avant ? » Mon mari trouvait cela encore plus incroyable, pensant que je n’étais pas la même personne qu’avant.

Voyant à quel point j’avais changé, mon mari s’est inquiété de savoir si j’étais contrôlée par quelque chose. Un jour, il m’a emmenée dans un parc et a eu une discussion sérieuse avec moi.

« Est-ce que tu suis ce que ton Maître te dit ? »

« Oui. »

« S’il te demande de me faire du mal, le feras-tu ? »

« Notre Maître nous a appris à être de bonnes personnes, et rien de ce qu’il enseigne ne sera contraire au principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. »

Au fil du temps, j’ai continué à me rectifier et à penser aux autres avant de faire quoi que ce soit. Aujourd’hui, ma famille est dans un état harmonieux. Mon mari s’exclame souvent : « J’ai tellement de chance d’avoir une telle femme. » Il dit souvent que nous sommes des âmes sœurs.

Les maladies difficiles de ma fille ont disparu quand elle a lu le Zhuan Falun

Ma fille souffrait de vertiges et de maux d’estomac depuis son enfance. Lorsque nous étions encore en Chine, l’école l’envoyait souvent à la clinique ou même à l’hôpital lorsque ses symptômes devenaient trop graves. Nous avons tout essayé, mais le médecin ne parvenait pas à trouver la cause de ses symptômes. Un jour, une de mes amies m’a parlé d’une acupunctrice qui savait traiter les cas difficiles. J’ai immédiatement acheté deux billets d’avion et demandé à mon amie d’emmener ma fille chez l’acupunctrice pour qu’il la soigne. Ma fille a été traitée deux fois et le résultat a été bon.

L’acupunctrice se trouvait dans une zone rurale et ne demandait que 20 à 30 yuans par traitement. Je lui ai versé 6000 yuans. Elle a été abasourdie et profondément touchée. En tant que mère, j’étais prête à donner ma vie pour rétablir la santé de ma fille, sans parler d’argent. Mais c’était tout ce que je pouvais faire à l’époque. Malheureusement, ma fille a rapidement retrouvé son état antérieur.

Après notre déménagement aux États-Unis, les symptômes de ma fille ont persisté et j’ai souvent reçu des appels de l’école pour venir la chercher parce qu’elle était très malade.

Environ un an après mon accident, ma fille a également eu un grave accident de voiture qui a provoqué de sévères commotions cérébrales. Ses vertiges et ses douleurs à l’estomac se sont considérablement aggravés après l’accident, au point qu’elle a même perdu connaissance. Elle a reçu toutes sortes de traitements et nous avons tout essayé, mais rien n’a fonctionné ou n’a duré longtemps.

Lorsque j’ai recouvré la santé après avoir commencé la pratique du Falun Dafa, j’ai exhorté ma fille à faire de même, mais elle n’était pas prête. Plus tard, j’ai remarqué qu’elle avait commencé à lire le Zhuan Falun toute seule. J’ai remarqué qu’elle se plaignait rarement de vertiges ou de maux de tête. Plusieurs jours plus tard, je lui ai demandé à nouveau si elle avait des étourdissements ou des maux de tête, et elle a répondu par la négative !

La maladie qui a tourmenté ma fille pendant près de vingt ans a disparu après qu’elle a lu le Zhuan Falun plusieurs fois !

Elle est maintenant en très bonne santé et pleine d’énergie. Elle a obtenu son diplôme universitaire, s’est mariée et fait un master dans une université du Michigan.

Remarques finales

Voilà sept ans que j’ai obtenu le Fa et je suis toujours reconnaissante envers le Maître. À l’approche des vacances, j’aimerais exprimer mon infinie gratitude au Maître par le site Web de Minghui. Merci Maître de m’avoir donné une nouvelle vie.

Il y a sept ans, ma vie s’est arrêtée et j’ai perdu espoir. Aujourd’hui, je suis énergique et pleine de vitalité. Je suis encore plus reconnaissante pour les changements intervenus dans mon esprit. Le Maître m’a enseigné le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, et m’a aidé à comprendre que le sens de la vie est de revenir à sa vraie nature.

J’ai tellement de chance d’être dans cette ère historique, d’être devenue une pratiquante de Dafa, et de marcher sur le chemin d’assister le Maître pour rectifier le Fa !

Merci, Maître, pour votre salut compatissant ! J’espère que davantage de personnes apprendront la vérité du Falun Dafa et en bénéficieront tout comme moi.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais