(Minghui.org)

Nom : Peng Yuxin

Nom chinois : 彭玉信

Sexe : masculin

Âge : 55 ans

Ville : Hefei

Province : Anhui

Occupation : ancien employé du Bureau des statistiques de la province de l’Anhui

Date de décès : août 2022

Date de la dernière arrestation : mai 2020

Dernier lieu de détention : Centre de détention de la ville de Hefei

Un habitant de la ville de Hefei, dans la province de l’Anhui, a perdu la capacité de parler après avoir reçu des injections toxiques un mois avant de finir de purger une peine de prison pour sa pratique du Falun Gong. M. Peng Yuxin était en mauvaise santé depuis sa libération et il est décédé dix mois plus tard, à la mi-août 2022. Il avait 55 ans.

Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline de l’esprit et du corps que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

M. Peng, ancien employé du Bureau des statistiques de la province de l’Anhui, a été arrêté dans son quartier le 24 avril 2020. Sans montrer aucune pièce d’identité ni de mandat de perquisition, et sans révéler leurs noms, les policiers ont fait une descente à son domicile et ont confisqué son ordinateur portable, deux imprimantes, 50 livres de Falun Gong et 500 yuans en espèces. Il a été libéré vers 23 heures.

M. Peng s’est rendu au poste de police en mai 2020 pour exiger la restitution de ses objets personnels, mais il a été arrêté et détenu au centre de détention de la ville de Hefei. Plus tard, il a été secrètement condamné à un an et demi et a reçu l’ordre de purger sa peine dans le même centre de détention.

Un mois avant sa libération, M. Peng a été emmené six fois hors du centre de détention et on lui a injecté un liquide rose à chaque fois. Lorsqu’il a été libéré le 23 octobre 2021, il avait perdu presque toute capacité à parler ou à s’exprimer de façon cohérente.

Il ne pouvait que prononcer quelques mots de temps en temps. Lorsqu’on lui a demandé s’il avait reçu des injections toxiques, il a acquiescé. Ses facultés cognitives globales avaient également diminué de manière significative. Il était incapable d’écrire son adresse. Mais lorsque d’autres personnes écrivaient plusieurs adresses, il était capable de reconnaître l’adresse de son domicile. En raison de sa situation générale, on ne sait pas si M. Peng a subi d’autres tortures pendant sa détention.

La vie de M. Peng a été difficile après sa libération, d’autant plus qu’il était en mauvaise santé et qu’il vivait seul. Courant août 2022, les pratiquants locaux de Falun Gong ont soudain appris la nouvelle de son décès. Selon sa sœur, le voisin de M. Peng a signalé son décès à la police et le rapport d’autopsie publié par le Département de police du district de Shushan a indiqué qu’il était mort d’un accident vasculaire cérébral.

Centre de détention de la ville de Hefei

Dans la ville de Hefei, la plupart des pratiquants de Falun Gong ont été envoyés au centre de détention de la ville de Hefei après leur arrestation. En 2002, trois ans après le début de la persécution, les autorités ont agrandi le centre de détention pour en faire deux sites. La même année, un pratiquant de sexe masculin a été torturé à mort dans le centre de détention.

Il y a quelques années, le centre de détention a déménagé dans le complexe pénitentiaire du district de Changfeng, pour être regroupé avec le centre de détention pour femmes de la ville de Hefei, le centre de détention de la ville de Hefei, le centre de désintoxication de la ville de Hefei et la prison pour femmes de la province de l’Anhui.

En 2016, le centre de détention a construit son propre hôpital. Son directeur s’est vanté auprès d’un pratiquant qui faisait une grève de la faim pour protester contre la persécution qu’il pouvait le nourrir de force sur place, quand un médecin d’un hôpital extérieur a refusé de le nourrir de force par crainte de lui faire courir un danger.

Voir aussi :

Un homme de l’Anhui perd la faculté de parler après six injections toxiques quelques semaines avant sa sortie de prison

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais