(Minghui.org) Une foire artistique annuelle, Chitra Santhe, s’est tenue le 8 janvier 2023 à Karnataka Chitrakala Parishath, un complexe artistique à Bangalore qui est le principal centre pour les arts visuels. Cet événement culturel présente au public des œuvres d’art abordables et a pour thème : « L’art pour tous ». Des pratiquants de Falun Dafa ont participé à l’événement.

Le stand de Falun Dafa à l’exposition d’art Chitra Santhe à Bangalore, le 8 janvier2023

La foire d’art annuelle s’est tenue le dimanche 8 janvier de cette année. Plus de 1200 stands ont exposé leurs œuvres et plus d’un million de personnes ont visité l’événement. Les pratiquants de Falun Dafa à Bangalore y participent depuis cinq ans.

La foire a ouvert ses portes à 8 heures et s’est terminée à 20 heures. Certains pratiquants ont voyagé depuis d’autres villes, près de 300 km de distance, pour participer à cette activité. Ils ont exposé des peintures de l’exposition L’Art de Zhen-Shan-Ren, fait des démonstrations des exercices et distribué des dépliants pour informer les gens de la persécution des pratiquants par le Parti communiste chinois (PCC) en Chine, qui dure depuis vingt-trois ans.

Des pratiquants font une démonstration des exercices de Falun Dafa.

Les visiteurs discutent avec les pratiquants et lisent des dépliants sur le Falun Dafa.

Une étudiante en art est venue tôt le matin et est restée un long moment devant le tableau intitulé « Une tragédie en Chine ». Elle a demandé si la personne représentée dans le tableau était encore en vie. Elle a dit qu’en tant qu’étudiante en art, il est rare de voir des peintures faites dans la vraie tradition classique, elle a dit que chaque peinture montrait la maîtrise des artistes et était réaliste.

Les peintures de l’exposition L’Art de Zhen Shan Ren proviennent d’un groupe diversifié d’artistes accomplis provenant de différents pays qui sont des pratiquants de Falun Dafa. Ces œuvres dépeignent de manière poétique la beauté de la vie vécue en accord avec le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, et montrent également la sombre réalité de la cruelle persécution à laquelle les pratiquants de Falun Dafa ont été confrontés au cours des vingt-trois dernières années aux mains du régime communiste chinois.

Une autre personne a déclaré que le stand du Falun Dafa se distinguait de tous les autres stands en raison de la magnifique collection de peintures, de la musique douce qui était diffusée et des personnes qui méditaient.

Certains touristes d’autres pays ont dit avoir vu des pratiquants de Falun Dafa dans leur pays et leur ont fait un signe en levant le pouce.

Niveditha a vécu au Canada et a pratiqué le Falun Dafa pendant un an. Elle était enthousiasmée de voir le Falun Dafa en Inde. Elle a dit qu’elle se rendrait au point de pratique et reprendrait sa pratique.

Quelqu’un a reçu un dépliant et a appris la persécution des pratiquants de Falun Dafa en Chine. Il a été tellement ému par ce que les pratiquants faisaient volontairement qu’il a voulu lui aussi distribuer l’information aux gens.

Qu’est-ce que le Falun Dafa et pourquoi le PCC le persécute-t-il ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public en 1992 par M. Li Hongzhi à Changchun, en Chine. Cette discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions du monde. Des millions de personnes ont adopté les enseignements basés sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance ainsi que sur cinq exercices doux, et ont constaté une amélioration de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de cette discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et, le 20 juillet 1999, a émis un ordre interdisant cette méthode.

Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le Bureau 610, une organisation de sécurité extralégale ayant le pouvoir d’outrepasser les systèmes policier et judiciaire et dont la seule fonction est d’orchestrer la persécution du Falun Dafa.

Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution au cours des 24 dernières années. On pense que le nombre réel est beaucoup plus élevé. D’autres ont été emprisonnés et torturés en raison de leur croyance.

Il existe des preuves concrètes que le PCC organise le prélèvement d’organes sur les pratiquants détenus, qui sont assassinés pour alimenter l’industrie de transplantations d’organes.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais