(Minghui.org) Trois semaines après le début de la détention de M. Zhu Tianfu dans un centre de lavage de cerveau pour avoir refusé de renoncer à sa foi dans le Falun Gong, un tribunal local a tenu une audience virtuelle de son cas par téléphone. En 20 minutes, il a été condamné à une peine de trois ans et demi et à une amende de 5000 yuans. En raison d’une flambée locale de cas de COVID, il a été libéré le jour même, en attendant l’évolution de la situation de la pandémie. 

Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline méditative et spirituelle ancestrale que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

M. Zhu, 69 ans, de la ville de Weifang, dans la province du Shandong, a été arrêté au domicile de sa sœur le 6 décembre 2022 et emmené au centre de lavage de cerveau du district de Fangzi.

Le policier Liu Guangyong est allé dans la chambre de M. Zhu dans centre de lavage de cerveau le soir du 8 décembre. Il l’a insulté, ainsi que ses parents et le fondateur du Falun Gong, tout en le maintenant attaché sur une chaise de fer. Liu a également menacé de tuer M. Zhu par balle s’il osait quitter le centre de lavage de cerveau.

Le 9 décembre, la police a soumis le cas de M. Zhu au parquet du district de Fangzi. Le 23 décembre, Jiang Xiaohui, le chef du centre de lavage de cerveau, a soudain dit à M. Zhu qu’il devait être jugé ce jour-là. Jiang a ouvert une réunion virtuelle sur son téléphone et a connecté M. Zhu au tribunal du district de Fangzi. Un juge a annoncé que M. Zhu avait été condamné à une peine de trois ans et demi après un procès de 20 minutes. Jiang a trompé M. Zhu pour qu’il signe le verdict et ne lui a pas donné de copie papier. Il a été autorisé à rentrer chez lui peu de temps après.

M. Zhu souffrait autrefois de rhumatismes sévères et de maux de dos. Alors qu’il n’avait que 40 ans, il n’était plus capable de faire des travaux lourds. Il a essayé des remèdes à base de plantes, l’acupuncture et plusieurs écoles de qigong différentes, mais en vain. Un mois après avoir commencé la pratique du Falun Gong en 1995, il a récupéré. Il a également changé son mauvais caractère et est devenu une meilleure personne. Impressionnée, sa femme, Mme Zhang Ximei, a également commencé la pratique et a recouvré une bonne santé.

Parce que M. Zhu refusait de renoncer au Falun Gong, il a été arrêté en 2002 et condamné à une peine de cinq ans. Alors que sa femme devait vivre loin de leur domicile pour se cacher de la police, leurs deux enfants adolescents ont été laissés sans surveillance. Leur fils a quitté la maison et est allé travailler à l’âge de 18 ans. Leur fille de 15 ans a déménagé fréquemment pendant plusieurs années.

Peu après que M. Zhu a été libéré en 2007, sa femme a été arrêtée et envoyée au camp de travaux forcés de Wangcun. Lorsqu’elle a été libérée un an et demi plus tard, elle était dans un état de délire à cause de la torture incessante.

(Un article connexe est disponible dans la version anglaise.)

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais