(Minghui.org) Les nouvelles en provenance de Chine aujourd’hui incluent des incidents de persécution ayant eu lieu dans 7 villes ou districts de 4 provinces. Selon ce rapport, au moins 15 pratiquants ont été récemment persécutés pour leur croyance.

1. [Ville de Liaocheng, province du Shandong] Mise en examen de sept pratiquants détenus maltraités

2. [Ville de Hanzhong, province du Shaanxi] Détention de Mme Zuo Li

3. [Ville de Weifang, province du Shandong] Procès de M. Zhu Tianfu

4. [Ville Weifang, province du Shandong Province] Condamnation de Mme Zhao Huamei

5. [Ville de Qingdao, province du Shandong] Détention de M. Zhang Dinggang

6. [Ville de Nanchang, province du Jiangxi] Libération de Mme Xiong Huaying

7. [Ville de Yushu, province du Jilin] Harcèlement de Mme Jiao Shufang et de M. Zhou Qijun

8. [Ville de Baoji, province du Shaanxi] Harcèlement de Mme Gou Yufen

1. [Ville de Liaocheng, province du Shandong] Mise en examen de sept pratiquants détenus maltraités

Li Chuanlu, Sun Yurong, Liu Mingsen, Shang Sufang, Wang Chengguo, Xu Jinfeng et Lu Jinyu ont été arrêtés pour la deuxième fois dans l’après-midi du 7 novembre 2022. Ils ont été détenus dans le centre d’isolement du Grand Hotel Zhengtai, dans le district de Chiping. Ils ont été confinés dans des chambres sans eau chaude. Ils devaient demander de l’eau chaque fois qu’ils avaient soif.

Les pratiquants sont tombés malades après un certain temps. Li et Sun ont été libérés pour un traitement médical. Shang a été emmené à l’hôpital. Xu et Lu ont été libérés plus tard pour traitement médical. Les policiers ont dû les porter dehors, car ils étaient trop faibles pour marcher. Wang et Liu sont également malades. Ils ont demandé à être libérés, mais leur demande a été rejetée. Ils sont toujours détenus là-bas.

Les procureurs ont recommandé de condamner les sept pratiquants à des peines de prison, allant de deux ans à la prison à vie.

2. [Ville de Hanzhong, province du Shaanxi] Détention de Mme Zuo Li

Mme Zuo Li du district de Chenggu a distribué des dépliants sur le Falun Gong en mars 2022. Elle a été filmée par le système de surveillance. Des agents du Département de police du district de Chenggu l’ont arrêtée et ont saccagé son domicile. Elle a ensuite été relâchée.

Des agents du Département de police du district de Chenggu l’ont forcée à se soumettre à deux reprises à des tests d’acide nucléique au début du mois de juillet 2022. Par la suite, sa famille et ses amis ont perdu tout contact avec elle. Ils ont récemment appris qu’elle était détenue dans le centre de détention du district de Hantai.

3. [Ville de Weifang, province du Shandong] Procès de M. Zhu Tianfu

Le 6 décembre 2022, M. Zhu Tianfu, du district de Fangzi, a été arrêté et emmené au centre de lavage de cerveau de Jiangjia. Il sera jugé au tribunal le 23 décembre. Le lieu du procès est inconnu.

4. [Ville Weifang, province du Shandong Province] Condamnation de Mme Zhao Huamei

Mme Zhao Huamei du district de Changle a été condamnée.

5. [Ville de Qingdao, province du Shandong] Détention de M. Zhang Dinggang

Le 10 décembre 2022, M. Zhang Dinggang, sa femme et leur enfant ont été arrêtés à leur domicile par des agents du district de Lichang. Sa femme et son enfant ont été libérés.

6. [Ville de Nanchang, province du Jiangxi] Libération de Mme Xiong Huaying

Le 8 décembre 2022, Mme Xiong Huaying a été arrêtée par des agents du poste de police de Tengwangge. Son domicile a été saccagé. Elle a été libérée vers 21 heures ce soir-là.

7. [Ville de Yushu, province du Jilin] Harcèlement de Mme Jiao Shufang et de M. Zhou Qijun

Mme Jiao Shufang et M. Zhou Qijun ont été harcelés à leur domicile le 27 novembre 2022 par cinq ou six personnes, dont trois du poste de police local. Les agents les ont interrogés et leur ont demandé s’ils pratiquaient toujours le Falun Gong. Ils ont été emmenés à plusieurs reprises au poste de police de Sihe. On leur a ordonné de signer des documents, mais ils n’ont pas obtempéré. Les policiers les ont photographiés à plusieurs reprises, ont recueilli leurs empreintes digitales, leurs empreintes de pieds, des échantillons de salive et des échantillons de la voix. Les agents ont également menacé de les placer en détention.

8. [Ville de Baoji, province du Shaanxi] Harcèlement de Mme Gou Yufen

Mme Gou Yufen a reçu un appel de harcèlement de l’agent Li Haitao du poste de police de Jingerlu avant le 20e Congrès national du Parti de la Communauté chinoise. Li lui a ordonné de renoncer au Falun Gong. Elle a refusé.

En 2021, Li a appelé l’ex-mari de Mme Gou Yufen, puis son fils, qui vivait en dehors de la ville. Il leur a ordonné de transférer le domicile permanent enregistré de Mme Gou.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais