(Minghui.org) J’ai fait un rêve la nuit dernière. Il était si saisissant que je me suis réveillé en tremblant de peur.

Je ne suis pas une personne timide, mais j’ai eu si peur, car ce que j’ai vu dans mon rêve était si clair et si réel. J’ai senti que le Maître m’avait réveillé pour que je l’écrive, et j’espère sincèrement que les compagnons de cultivation ayant pris du retard dans leur cultivation se dépêcheront de saisir le temps et de devenir plus diligents.

Le Maître a dit :

« Ceux parmi les disciples de Dafa qui ne sont pas diligents ou qui vont à l’extrême, rectifiez-vous immédiatement, étudiez le Fa, cultivez et pratiquez avec un cœur sincère. » (« Rationnalité »)

Lorsque j’ai lu cet enseignement du Fa pour la première fois, j’ai pensé que je pouvais faire partie de ceux qui « n’ont pas été diligents », mais pas de ceux qui « agissent de manière extrême ». Je cherchais encore des excuses et je me disais que si je me dépêchais plus tard, je pourrais toujours rattraper mon retard. Ainsi, il m’arrivait souvent de ne pas terminer la série de leçons du Zhuan Falun ou de ne faire l’exercice de la position debout du Falun qu’une fois tous les six mois.

J’ai fait beaucoup de choses qui n’étaient pas en accord avec le Fa. Je pensais que ces choses n’avaient pas d’importance. Avec le recul, je me rends compte que j’ai eu tort, et je le regrette beaucoup.

J’ai vu dans le rêve qu’il y avait des divinités qui enregistraient tout ce que nous faisions avec beaucoup de détails, sans rien laisser de côté. D’après leurs enregistrements, elles sont occupées à planifier des « éliminations ». J’ai vu de nombreux compagnons de cultivation qui n’étaient pas diligents sur la liste des éliminations. Certains d’entre eux avaient fait de grosses erreurs et ne s’étaient jamais rattrapés.

Les âmes des pratiquants éliminées étaient assises les unes à côté des autres, sans aucun espace entre elles. J’ai vu que deux ou trois rangées d’âmes de pratiquants avaient déjà été rassemblées. J’en ai vu une qui venait d’être comptabilisée. J’ai dit anxieusement à une divinité : « Aidez-le vite ! »

La divinité a répondu : « Il ne peut pas être sauvé. »

La divinité m’a alors montré une scène : l’âme de la personne avait été recueillie un jour à l’avance, et le lendemain, elle avait eu un accident de voiture en conduisant.

La scène suivante m’a encore plus abasourdi. J’ai vu un membre de ma famille très proche, qui était aussi un compagnon de cultivation. J’avais le sentiment que son tour était proche, et la divinité m’a montré la page des choses qu’il devait rectifier et rattraper de toute urgence. L’une de ses plus grandes erreurs était de dormir un jour de pluie. Le temps était si précieux maintenant, et pourtant il le passait à dormir.

Puis je me suis réveillé à 3 h 20 du matin, tremblant, et le visage baigné de larmes. J’ai immédiatement appelé ce membre de ma famille que j’avais vu en rêve. Il a réalisé la gravité de ses problèmes et il a été déterminé à se rattraper !

J’ai également commencé à faire le deuxième exercice après avoir raccroché le téléphone. Cela faisait depuis presque six mois que je n’avais pas fait l’exercice de la position debout du Falun !

Mon rêve me dit que tout ce que le Maître a dit est absolument vrai. De plus, les jeunes disciples de Dafa ont tendance à faire des erreurs dans certains domaines, alors s’il vous plaît, soyez vigilants et cessez de gaspiller le temps que le Maître nous a accordé.

Prenons ce rappel au sérieux et cultivons diligemment pendant la dernière étape de la rectification de Fa.

Veuillez avoir la bonté de me signaler si quoi que ce soit est inapproprié dans mon partage.

[Note de la rédaction : Le point de vue exprimé dans cet article représente la compréhension actuelle de son auteur et sert à être partagé parmi les pratiquants afin que nous puissions : « Comparer l’étude, comparer la cultivation. » (« Cultiver réellement », Hong Yin)]

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et lors d’occasions spéciales.

Traduit de l’anglais