Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

268,024,012 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Être témoin de l’histoire


Se souvenir du Maître lors de Ses enseignements dans la ville de Binzhou, province du Hunan

[Site Clartés et Sagesse]

Par un pratiquant de Chine


Je suis une personne âgée qui a commencé à pratiquer le Falun Gong il y a 18 ans. Bien que 18 ans aient passé, j’ai l’impression que c'était hier.

Maître a donné une série de neuf conférences au centre d’entraînement de volley-ball féminin de Binzhou. Elles ont commencé le 15 juillet 1994. Ce sont les seules conférences que le Maître ait donné dans la province du Hunan. Avant cela, le séminaire ayant eu lieu à Dalian avait du être divisé en deux sessions car trop de personnes s’étaient inscrites. Malgré cela, le séminaire à Binzhou a dû être compressé sur 4 jours pendant lesquels Maître a juste transmis les enseignements sans enseigner les exercices. Du fait des contraintes de temps, Maître a enseigné deux heures à la fin, au lieu de l’habituelle heure et demi d’enseignement et la demie heure pour enseigner les exercices.

Malgré le fait que ce séminaire fût plus court que d’habitude, Maître nous a enseigné et transmis la même chose que dans les autres séminaires. Il a enseigné deux heures chaque jour. Un des quatre jours tombait un dimanche, alors Il a enseigné pendant quatre heures le matin, et est resté pour des photos l’après midi. Puis le soir, Il a enseigné deux heures de plus. Après la conférence le dernier jour, le Maître nous a enseigné lui-même le cinquième exercice, il est descendu du podium et a corrigé nos mouvements. Quelques compagnons de pratique nous ont appris les quatre autres exercices chaque matin.

Shifu a aussi demandé à ses assistants de rembourser 20 yuans à chacun, le séminaire ayant été réduit à quatre jours alors qu’il devait en durer neuf (à l’origine, nous avions payé chacun 50 yuans). Je n’avais connu jusque là que des organisations qui rajoutaient des frais supplémentaires. C’était la première fois que j’assistais à un remboursement volontaire de la part d’une entité qui organisait un évènement, surtout pour un nombre de personnes aussi important. Regarder les assistants du Maître nous rembourser tous un par un m’a vraiment ému, cette scène reste vivante dans ma mémoire encore aujourd’hui.

Autant que je sache, le Maître devait payer une taxe horaire pour la location de la salle. Ce qui signifie qu’Il a payé des frais de location chaque jour. Laissez-moi effectuer un bref calcul: Maître n’a pas réduit le nombre d’heure d’enseignement; donc le coût de location de la salle n’a pas été réduit du fait que nous étions nombreux. Le Maître avait été invité par l’association de Qi gong de la ville de Binzhou pour effectuer les neuf jours de conférence. Combien est-il resté après que chacun de nous ait été remboursé de 20 yuans? Comparons également à toutes les autres sortes de classe de Qi gong. Ces écoles d’enseignements à distance font payer 50 yuans par personne pour quelques livres et des lettres d’instructions. Les conférences coûtent normalement 80 yuans pour des séminaires de deux jours. Le parti communiste a fabriqué des rumeurs comme quoi Shifu faisait du profit sur le dos de ses étudiants, déformant la vérité pour calomnier le Maître.

La conférence a eu lieu au milieu de l’été, et la salle était pleine à craquer. Habituellement, je ne supporte pas la chaleur, mais je ne la sentais pas lorsque le Maître enseignait. Pendant tous le temps des conférences, je n’ai pas vu Shifu boire une seule goutte d’eau. Il ne s’arrêtait pas de parler pendant des heures. Quelques étudiants qui avaient le troisième œil ouvert pouvaient voir les corps de Loi du Maître et pleins de Falun dans la salle; cette vision était magnifique et splendide!

Le deuxième jour, un des participant a écrit une note pour le Maître en lui demandant un Falun. Maître lui a répondu «Si vous cultivez réellement, vous en obtiendrez un» Puis Il a ajouté «En fait, certains d’entre vous en ont obtenu un avant que j’arrive.»

J’avais expérimenté quelque chose précédemment qui prouvait que ce que Maître disait était vrai. Je résidais dans un hôtel près du centre d’entraînement de Volley Ball féminin avant que ne commence le séminaire. Beaucoup de pratiquants venant du pays entier résidaient là également. Un jeune homme d’une trentaine d’années partageait ma chambre. Comme les conférences étaient données en soirée, nous discutions les uns avec les autres pendant la journée. Un jour pendant que nous étions en train de parler, un homme a soudain ouvert la porte et a demandé au jeune homme «Viens-tu d’obtenir un Falun?» En souriant, le jeune homme a fait «oui» de la tête. L’homme était dans la chambre mitoyenne. Comme son troisième œil était ouvert, il nous a raconté qu’il avait vu un Falun voler du dehors et se poser sur le jeune homme. En entendant cela, beaucoup ont été surpris parce qu’à ce moment là le Maître était encore en chemin entre Dalian et Changsha.

Les pratiquants de Falun Gong pratiquent la méditation pour diffuser la Loi à Binzhou, province de Hunan.

En me rappelant ces jours, je me sens reconnaissant vis-à-vis de notre Maître plein de compassion qui a dû traverser tant de difficultés pour diffuser la Loi largement.

Nous, disciples de Dafa, ne devons pas décevoir les attentes de Maître, ni l’espoir des êtres sensibles. Nous devons bien marcher sur le chemin de la rectification de la Loi, et bien faire les trois choses. Shifu nous a dit «Plus on s’approche de la fin, plus on doit être diligent» Nous ne pouvons nous relâcher en aucune façon.


Traduit de l'anglais

Version anglaise: http://www.clearwisdom.net/html/articles/2011/6/20/126140.html

Version chinoise: http://www.minghui.org/mh/articles/2011/6/10/242182.html