Site web Minghui	Version française de Minghui.org Chinese Minghui Autres langues Livres du Falun Dafa Téléchargement gratuit Achat

  • Choisir une date
  • Contacter l'éditeur
 

Centre de données de Minghui.org

La fausse histoire des auto-immolations sur la place Tiananmen

L'Appel pacifique du 25 avril 1999
Révéler les crimes de prélèvements d'organes sur les pratiquants de Falun Gong
1400 décès présumés

pratiquants persécutés à mort

291,691,972 personnes ont démissionné du PCC
Vœux adressés à Maître Li Hongzhi
Journée mondiale du Falun Dafa
Articles avec commentaires du Maître
Mon Maître
Traduire Jiang Zemin en justice
Sortir de l’état humain
  [Plus ...]
Minghui international - Édition spéciale 2017 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2015 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2014 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2013 (version française)
Minghui international - Édition spéciale 2012 (toutes les versions)
Page d'accueil > Partages et compréhensions entre les pratiquants


Les pouvoirs divins des disciples de Falun Dafa

 

Écrit par un pratiquant de Dalian, Chine

 

 

(Minghui.org) Le Maître a parlé dans le Zhuan Falun et dans quelques-unes de ses conférences au sujet des pouvoirs divins du Fofa.

 

Le Maître a dit :

 

« Un bouddha n’a qu’à penser, la pensée suffit. C’est parce qu’un bouddha a de nombreux pouvoirs divins [Shentong] et beaucoup de pouvoirs de gong [Gongneng]. (« Enseignement du Fa à la conférence de Fa de San Francisco » dans Enseignement du Fa aux Conférences de Fa aux États-Unis)

 

« Déjà depuis le niveau extrêmement microscopique, il change la structure des particules à différents niveaux. En plus, le temps utilisé est celui de l’espace le plus rapide, donc en un clin d'œil tout est accompli. N’étant pas restreint par notre espace-temps, un bouddha peut faire les choses très rapidement. En un clin d'œil, il change des objets à partir de leur base la plus élémentaire en quelque chose d’autre. C’est le principe de fonctionnement des pouvoirs divins du Fofa. » (« Enseignement du Fa à la conférence de Fa de San Francisco » dans Enseignement du Fa aux Conférences de Fa aux États-Unis)

 

Les paroles du Maître ont ouvert mon esprit : les capacités supranormales des disciples de Dafa sont leurs pouvoirs divins.

 

Des articles sur les site Internet Minghui ont souvent raconté les graves persécutions dont les pratiquants ont fait l'expérience en Chine. Quand je les lisais, j'avais le cœur brisé et souhaitais pouvoir dire à ces pratiquants : « Utiliser vos pouvoirs divins ! Vous avez tout et vous avez des armes divines et toutes sortes d'instruments ! Pourquoi ne les utilisez-vous pas ? »

 

Apprendre le processus pour en venir à utiliser les pouvoirs divins

 

J'ai essayé souvent de pratiquer en utilisant mes capacités supranormales afin de pouvoir les utiliser en cas de nécessité.

 

Quand j'ai été illégalement détenu au camp de travaux forcés de Masanjia, on m'a injecté une drogue inconnue. J'ai demandé dans mon esprit : « Maître, je vous en prie enlevez cette drogue de mon corps. Je ne veux pas de cela dans mon corps ! »

 

Je n'ai pas senti l'aiguille percer ma peau et mon bras n'a montré aucun signe d'injection. Cependant, on pouvait voir pendant longtemps sur la peau des autres pratiquants l'endroit où ils avaient eu l'injection.

 

Quoi que fassent les persécuteurs quand ils torturent les pratiquants, que ce soit leur injecter des drogues inconnues ou leur faire des électrochocs avec des matraques électriques, cela ne devrait pas avoir d'effet sur les disciples de Dafa. Si nous pensons transférer les drogues ou la douleur aux persécuteurs, cela peut se produire instantanément.

 

Pourquoi est-ce que des disciples sont empoisonnés ou souffrent d'effondrement mental suite aux injections ? Pour autant que je puisse dire, ils ne se sont pas entraînés sur la manière de faire appel et d'utiliser leurs pouvoirs.

 

Si un soldat n'a aucun entraînement, comment saura-t-il comment utiliser son arme dans une bataille ? Les pratiquants, eux aussi, ont besoin de s'entraîner à utiliser leurs capacités supranormales.

 

Cependant nous ne les avons pas utilisées depuis des milliers d'années et nos corps humains ont de nombreuses restrictions, y compris les arrangements des forces anciennes. Alors utiliser nos pouvoirs divins requiert un processus d'apprentissage.

 

Des attachements humains obstinés

 

Les conceptions humaines nous empêchent d'utiliser nos pouvoirs divins.

 

Le Maître a dit :

 

« Si vous ne changez pas le principe humain qui a été formé dans le for intérieur des gens ordinaires depuis des millénaires, vous ne pourrez vous défaire de la carapace à la surface de l’être humain, ni donc parvenir à la plénitude parfaite. » (« Les mots avertisseurs »dans Points essentiels pour avancer avec diligence)

 

Les conceptions humaines existent non seulement sur la couche à la surface de nos corps humains, mais aussi dans plusieurs couches de particules. Dès lors, cela demande une forte détermination et persévérance pour trouver les conceptions recouvertes par ces nombreuses couches.

 

En fait, j'ai échoué d'innombrables fois quand j'ai essayé d'utiliser mes capacités supranormales. Mais je n'ai pas abandonné. Je savais que nous tous avions ces capacités originelles et innées. Je croyais fermement qu'en cultivant dans Dafa, ces capacités reviendraient.

 

Quand des pratiquants doutaient de leurs pouvoirs divins, je pouvais sentir les couches et les couches d'attachements humains obstinés. C'était comme un loquet qui restreignait les pouvoirs divins et sur lequel était écrit : « C'est impossible. » Si un pratiquant ne le déverrouille pas, il ne sera jamais capable de déployer les grands pouvoirs divins qu'il a.

 

Efficace, fort, droit

 

Mon œil céleste n'a pas été ouvert. Quand j'utilise mes pouvoirs, je peux mettre ma forte pensée droite dans la dimension de la plus petite des particules. Je les « regarde » pour commencer et ensuite je « pense » à les utiliser.

 

Les anciens êtres humains avaient des capacités supranormales. J'imagine que, quand une personne essayait de résoudre un problème dans les temps anciens, sa première pensée était d'utiliser ses capacités supranormales.

 

Quand les êtres humains sont devenus plus égoïstes, leurs capacités supranormales ont disparu. Même, quand ils observent les capacités supranormales maintenant, ils les mettent de côté comme des « trucs magiques ».

 

Si un disciple de Dafa refuse de croire que ses compagnons de cultivation ont des capacités supranormales, c'est une forte conception humaine. Le Maître nous a déjà dit plusieurs fois que nous avions toutes sortes de pouvoirs divins. Comment pouvons-nous ne pas croire cela alors que nous nous appelons encore nous-mêmes disciples de Dafa ?

 

Si nous n'abandonnons pas ces conceptions et ces habitudes humaines et si nous n'essayons pas d'utiliser nos pouvoirs divins, nous pourrions ne pas être capables de les utiliser face à la perversité.

 

Quand un pratiquant est battu, s'il essaie d'endurer cela avec son corps humain, cela peut vraiment l'amener à être blessé. D'autre part, si nous avons appris à utiliser nos pouvoirs divins, ils nous protègeront automatiquement.

 

Attention et prise de conscience pour utiliser les pouvoirs divins

 

Le processus d'utiliser nos pouvoirs divins est aussi un test pour notre xinxing. Les attachements à nous faire valoir ou à l'exaltation nous empêcheront d'utiliser nos pouvoirs divins.

 

De nombreux attachements ont été éliminés quand j'ai regardé les choses de la perspective du Fa. Dès que j'abandonne mes attachements, mes pouvoirs divins s'éveillent. Mon œil véritable voit alors des minuscules particules flottant autour de moi.

 

Quand j'utilise mes pouvoirs divins, je laisse mes pensées entrer dans l'étape de « l'œil véritable ». Quoi qu'il en soit, mes pensées véritables doivent alors apparaître. Parfois j'échoue, cependant, ce qui m’amène à en chercher les raisons. au niveau de mon xinxing.

 

Le Maître a dit :

 

Les pouvoirs de Gong sont des techniques mineures,

La Grande Loi est l'origine et la source

(« Chercher la porte de la Loi juste » dans Hong Yin)

 

Nous ne devrions pas rechercher les capacités supranormales, parce que ce qui a la priorité c'est toujours notre cultivation. J'ai commencé la cultivation de Dafa en 1996 et je n'ai jamais pensé aux capacités supranormales avant que la persécution ne commence. Après que la persécution a débuté, le Maître nous a dit d'utiliser notre pensée droite pour éliminer la perversité.

 

En lisant le Fa du Maître, j'ai vu mes lacunes et pendant les deux dernières années, je suis devenu plus éveillé sur comment utiliser les pouvoirs divins.

 

Comme nous cultivons dans Dafa, nous, disciples, sommes des êtres qui sommes renés d'êtres humains à êtres divins. Toutes les perversités sont dans une impasse et nous devrions briser tous les arrangements des forces anciennes et devenir des êtres divins.

 

Soyons plus diligents pendant la période de la rectification de Fa.

 

 

Traduit de l'anglais au Canada

 

Version anglaise : http://en.minghui.org/html/articles/2016/8/17/158295.html

Version chinoise : http://www.minghui.org/mh/articles/2009/10/9/209870.html